Les 12 coups de midi : Bruno révèle ce qu’il va faire de la somme colossale gagnée

Ce 21 février, le plus grand des champions des "12 coups de midi" était reçu sur le plateau de "Ça commence aujourd'hui". Il évoque alors ses projets concernant sa cagnotte faramineuse.

© TF1

Les 12 coups de midi sont une émission phare de TF1. Animée par Jean-Luc Reichmann, elle bat des records d’audiences alors qu’elle passe tous les jours à la télévision. Et le plus grand champion actuel de l’émission n’est autre que Bruno, alias Fifou Dingo. Nous dirons même plus, il est le plus grand recordman français des jeux télévisés. En 252 participations, il récoltait une cagnotte phénoménale, du jamais vu. Ce sont 1 026 207 euros de cadeaux et d’argent qui récompensaient les exploits de Bruno. Et pour cause, il concevait sa place de champion dans Les 12 coups de midi entre le 20 janvier 2021 et le 5 octobre 2021. Totalisant 92 coups de maître et 9 étoiles mystérieuses. Il détrônait alors Eric, seulement 6 mois après que celui-ci ait établi un nouveau record dans l’émission de TF1.

Mais la question se pose de savoir ce qu’il compte faire de tout cet énorme pactole. Objeko vous propose de le découvrir grâce à son intervention, ce 21 février, sur le plateau de Faustine Bollaert. En effet, le champion toute catégorie des 12 coups de midi intervenait dans Ça commence aujourd’hui pour témoigner sur le thème suivant : « Jeux TV: La victoire qui a changé leur vie ».

Les 12 coups de midi ont fait de Bruno le plus grand champion de l’histoire des jeux télévisés français

Participer à une émission télévisée pendant autant de temps devait être déstabilisant pour le jeune homme. En effet, il devait forcément avoir du mal à réaliser ce qu’il était en train de lui arriver. Aussi, les fans des 12 coups de midi savent que Bruno a une personnalité calme, rigoureuse et discrète. C’est du moins ce qu’il offrait à voir sur les écrans et c’est la raison pour laquelle Jean-Luc Reichmann l’avait surnommé avec ironie Fifou Dingo. Mais le public se souvient aussi que la retenue était difficile à conserver pour ce champion lorsqu’il devait quitter l’aventure. Une fois qu’il perdait son titre de maître de midi, il devenait incapable de retenir ses larmes.

« On parle souvent de famille, je pense que c’est vrai. Car beaucoup sont devenus des amis. Je les reverrai, peut-être dans le cadre de l’émission ou des primes si on m’invite gentiment. Mais sinon je pense que j’en reverrai beaucoup en dehors. Merci à tout le monde. Entre chaque émission on discutait… », disait-il entre autre après avoir reçu son chèque, sous les applaudissements de la grande famille des 12 coups de midi. Le tout, Objeko vous le disait, avant de céder sous le poids de l’émotion.

Ensuite, il enchainait les interviews pour parler de son expérience. En effet, tout le monde était forcément en admiration devant le parcours du plus grand champion des 12 coups de midi. Et la question qui revenait le plus souvent concernait ses projets de vie maintenant qu’il avait remporté plus d’1 million d’euros de cagnotte.

Le champion se confie auprès de Faustine Bollaert

La tête sur les épaules, mais néanmoins fier de lui, Bruno revenait donc sur cette fabuleuse expérience qu’était Les 12 coups de midi. Le tout, ce 21 février, dans Ça commence aujourd’hui, sur France 2 et interrogé par la charismatique Faustine Bollaert. Il précisait alors que son chèque phénoménal de 1 026 207 euros n’était qu’une démonstration pour la télévision. En réalité, cette somme comprend aussi le montant des cadeaux remportés grâce aux étoiles mystérieuses et à leurs superbes vitrines. Il fait alors le calcul approximatif suivant : 700 000 euros de pactole et 300 000 euros de cadeaux. Ce qui fait tout de même beaucoup !

Le champion des 12 coups de midi précisait alors qu’il gardait pour lui certains cadeaux, qu’il en offrait d’autres et que les derniers étaient revendus par sa mère pendant qu’il faisait les tournages. Et Objeko vous accorde que les gains remportés par ce champion dépassaient ses espérances. Sérieusement, il faisait le calcul entre deux tournages pour garder les pieds sur terre. Divisant la somme remportée par son salaire et estimant ensuite pour combien d’années il était tranquille. Et rapidement, il s’est rendu compte qu’il avait vraiment acquis une sécurité financière impressionnante. D’autant qu’il explique aussi que, contrairement aux gains d’une émission comme Koh-Lanta, la somme remportée est nette d’impôt.

Enfin, il précise ses projets. « Pour l’instant, ça s’est entassé sur mon compte courant. Je regarde pour investir, parce que de toute façon je ne peux pas non plus faire des choses complètement incroyables. Je pense faire des investissements locatifs, acheter dans le sud-ouest des appartements pour mettre en location, histoire d’investir sur l’avenir. », révélait ensuite la star des 12 coups de midi. Une sage décision qui correspond au tempérament du champion.