Les 12 coups de midi : ces 5 secrets de tournage incroyables enfin révélés !

Ce n'est pas une mince affaire de participer à l'émission Les 12 coups de midi. Grâce à cet article, vous allez découvrir les coulisses du jeu de Jean-Luc Reichmann comme si vous étiez. C'est parti, suivez le guide !

© TF1

A l’heure du déjeuner, le public a rendez-vous avec Les 12 coups de midi. Aussi, ces 5 incroyables anecdotes devraient vous surprendre.

Les 12 coups de midi comme vous ne les avez jamais lu !

D’où vient son nom ?

De Jean-Luc Reichmann en personne. Grâce à son compte Instagram, l’équipe d’Objeko sait qu’il possède une énorme collection d’horloges. Il déclarait à ce sujet « Bien sûr, ça énerve toute la famille puisqu’ils sonnent toutes les demi-heures. Mais je ne peux pas m’empêcher de les remonter. Cette passion me vient de mes grands-parents qui, eux aussi, en étaient dingues. » Or, plus le temps passe, plus l’homme arrive en retard. Pour autant, grâce à sa bienveillance légendaire, les candidats de Les 12 coups de midi ne lui en tiennent jamais rigueur. Du reste, même après leur départ, il continue de prendre des nouvelles de chacun d’entre nous. Hormis l’exception Christian Quesada qui a tourné au vinaigre, le présentateur est le premier à nous donner des nouvelles exclusives de ses champions. Gare à celui qui oserait les critiquer !

Un concept qui vient d’ailleurs

Si vous aviez l’impression que Les 12 coups de midi était une idée française, la rédaction d’Objeko a le regret de vous annoncer que vous faites fausse route. Directement inspiré du jeu argentin El Legado, les règles ont fureur au début des années 2000. Si bien que le principe s’exporte un peu partout, et bien entendu France. Pour s’en expliquer, le directeur de la programmation de Telefe précise qu’il était « à l’affût des émissions » qui pulvérisaient des records d’audience à l’étranger Du reste, en coulisses, il constate que ce petit détail se vérifie à chaque fois. « Ce qui marche en Italie, en général, fonctionne aussi chez nous  » 

Est-ce que vous vous souvenez de l’émission Crésus ? Pendant à peine un an, Vincent Lagaf  en assure la présentation. Visiblement, sans que l’on se l’explique vraiment, la mayonnaise n’a pas pris auprès des téléspectateurs. Quatre ans plus tard, alors qu’Attention à la marche pulvérise des records d’audience, Jean-Luc Reichmann supplie TF1 de lui faire confiance. En combinant les deux émissions et en constituant une équipe de chic et de choc, il crée Les 12 coups de midi. Plus que jamais, il sait qu’il n’a pas le droit à l’erreur. Surtout qu’en face, il y a le redoutable Nagui ! Certes, les deux anciens compères se talonnent niveau audience, mais aussi dans le cœur des téléspectateurs. Après quinze ans de bons et loyaux services, le départ de mari de Mélanie Page est un tsunami. Or, malgré les rumeurs de compétition, le papa de Rosalie a été le premier à saluer le talent de son confrère. C’est sans doute ça qui fait son succès. Il ne jalouse personne et continue sa route. D’ailleurs, force est de constater que les téléspectateurs l’ont suivi dans sa folle env*e de recommencer à zéro. Pourvu que ça dure !

Qui est Zette ?

12 coups de midi : Découvrez qui est réellement Zette, la voix-off de l'émission
© Capture d’écran Facebook

Pour susciter l’intérêt des téléspectateurs de Les 12 coups de midi, Jean-Luc Reichmann sait qu’il peut compter sur Zette. En effet, à chaque fois, c’est elle qui donne la bonne réponse. Elle a d’ailleurs toujours une anecdote ludique pour nous faire digérer l’information. De plus, elle réserve de belles surprises aux champions. Comme un ravissant surnom pour les mettre à l’aise ou bien une chanson lors de leur départ. Quoiqu’il arrive, personne ne peut s’en passer !

Du reste, Jean-Luc Reichmann ne tarit pas d’éloges à son sujet. Dans les colonnes de Femme actuelle, il parlait de sa complice avec des étoiles dans les yeux ! « On est très proches. On a commencé la radio ensemble. Zette est l’une des premières personnes que j’ai rencontrées à Fun Radio Paris alors qu’elle était animatrice là-bas. C’était en 1987. On est amis depuis 32 ans  » Fidèle en amour à sa ravissante Nathalie Lecoultre mais aussi en amitié, est-il l’homme parfait ? A l’antenne, elle ne souhaite pas trop montrer son visage. C’est pourquoi, en exclusivité, Objeko a consulté ses archives et a trouvé une photo des deux complices.

Un rythme intense

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Les 12 Coups De Midi (@12coups_tf1)

Situé entre Bruno et Paul El Kharrat, Eric fait partie du top 3 des plus grands champions de Les 12 coups de midi. C’est pourquoi, il maitrise parfaitement les coulisses. Ce qui s’apprête à nous confier est une nouvelle à laquelle personne ne s’attendait. Grâce à sa propre expérience, il nous révèle que « les tournages demandent beaucoup d’énergie mentale. » Quant à l’animateur, il ne mâche pas ses mots. « Je dois vraiment rester concentré, sachant que, le lundi 11 mai, nous avons travaillé de 9 h du matin à minuit, pour mettre en boîte cinq émissions et en livrer une toute nouvelle dès 10 h le mardi 12 ! » Impossible de faire le calcul, ça donne trop mal à la tête ! Comment fait-il pour enchainer entre ça et ses autres projets tels que la série Léo Matteï ? Chapeau l’artiste !

Triche ou pas ?

Régulièrement, une minorité du public fait circuler des rumeurs au sujet des candidats. Sans doute jaloux de leur succès, ils accusent la production de comploter avec certains. Lassé d’entendre ce genre de critiques, Bruno réagit avec perte et fracas auprès du pure player L’internaute. En effet, celui qui est considéré comme le plus grand champion de tous les temps estime qu’il y a une « mécanique favorise le champion« . Certes, il nous affirme qu’il n’a « pas d’oreillette » et personne ne lui le contenu des QCM « à l’avance. »  Grâce à la sincérité qui le caractérise, nous découvrons sa manière de raisonner.

Il ne va pas hésiter à illustrer ses propos en comparant le jeu avec deux autres présentés par l’ennemi juré Nagui. « Dans Les 12 coups de midi par exemple, les Maîtres ont des questions de culture générale lors de la première manche » tandis qu’on interroge les petits nouveaux « sur des sondages. » Ensuite, chez Nagui et plus spécifiquement à l’intérieur de « N’oubliez pas les paroles, le Maestro » démarre les hostilités. » Enfin, pour Tout le monde veut prendre sa place, il rappelle que c’est « le champion choisit le thème de son adversaire en finale. » Et vous qu’en pensez-vous ? On vous tient au courant dans le prochain numéro. Donc, à bientôt pour de nouvelles aventures !

Merci à nos confrères des journaux Le Figaro, Ouest-France, Télé-Loisirs et L’internaute