Les 12 coups de midi : cet ex-candidat refuse de revenir dans l’émission, il balance du lourd !

Pas simple de gérer quand on a participé à Les 12 coups de midi. Ce candidat a beau se retenir de parler, cette fois, la coupe est pleine ! Plus que jamais, il espère faire bouger les choses en nous révélant les coulisses de l’émission de Jean-Luc Reichmann. Objeko vous dit tout !

Les 12 coups de midi : quand un ancien dézingue l'émission ! Aïe...ça pique !
© TF1

Jusqu’à présent, personne n’avait écorné l’image de Les 12 coups de midi. Maintenant que ce candidat ose la démolir, que va-t-il se passer ?

Coup dur pour Les 12 coups de midi !

Comme on peut le voir, le générique de l’émission Les 12 coups de midi a considérablement changé depuis ses débuts. Or, s’il a bien quelque chose en laquelle les fans croient, c’est en la bienveillance de Jean-Luc Reichmann. Du reste, cette année 2021 est une cuvée exceptionnelle. Désormais, et jusqu’à preuve du contraire, Bruno détient le record absolu en termes en victoires et de gains. Et ce n’est pas seulement en France, mais dans le monde entier. Après autant d’effort, Objeko estime que c’est un juste retour des choses ! Pour autant, dans l’histoire du jeu de TF1, il y a eu quelques couacs. Pour la première fois depuis son départ, un candidat fait parler de lui. Et ce n’est pas forcément pour faire les louanges du papa de Rosalie ! Jugez plutôt !

 

Une drôle de métaphore

Lorsqu’on examine les archives de Les 12 coups de midi, on se rend compte qu’il y a des visages qui marquent plus que les autres. Certes, le cas Christian Quesada est à part. Incarcéré à cause de faits extrêmement graves incluant des enfants, l’homme est désormais en cavale. Personne ne sait où il se trouve ni ce qu’il est capable de faire. Chez Objeko, nous avons fait le choix de vous parler d’un autre Bruno. En 2013, ce dernier a remporté 80 numéros. Certes, cela peut paraître peu quand nous comparons ce palmarès à d’autres. Pour autant, cela lui a permis de se faire une idée sur le programme. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il ne veut plus jamais y être associé !

Capture d’écran (c) Les 12 coups de midi (c) TF1

Dans un entretien accordé à nos confrères de Télé-Loisirs, Bruno Tuchszer ne mâche pas ses mots. Fan de Jean-Luc Reichmann, bouclez votre ceinture et accrochez-vous. Il n’y va pas avec le dos de la cuillère ! De fait, sa métaphore douteuse risque de faire bondir les téléspectateurs de la première heure. « Les 12 Coups de midi, c’est un peu comme une femme qu’on a beaucoup aimée : quand c’est terminé, on est content qu’elle soit heureuse avec quelqu’un d’autre… Mais ce n’est pas pour autant qu’on veut être témoin de son bonheur en permanence ! »  Pour être tout fait sincère, cela fait un bout de temps qu’il fait le choix de ne plus visionner l’émission. Certes, il est ravi qu’elle continue de dominer la concurrence. Avec Laurence Boccolini aux manettes sur France 2, ce n’était pas gagné d’avance pour le chéri de Nathalie Lecoultre.

Une décision fracassante

Capture d’écran (c) Les 12 coups de midi (c) TF1

Dans un sourire, il reconnait avoir tout stoppé quand notre ami Wiki Paul El Kharrat a tiré sa référence. Qu’est-ce qui a pu provoquer un tel rejet ? Heureusement, nous n’allons pas rester sur notre faim sur son clap de fin. Il brise le silence et se justifie avec les moyens qu’il a à sa disposition. Arrivera-t-il à vous convaincre ? Comme vous devez le savoir, cet ancien candidat de Les 12 coups de midi a volontiers testé d’autres jeux télévisés. Citons par exemple Tout le monde veut prendre sa place ou Questions pour un champion. Aussi, avant de laisser étaler sa culture devant les caméras, la production exige une contrepartie. Il doit impérativement signer un contrat avec une clause suspensive. En exclusivité, il nous en révèle contenu. Il ne devait pas être « sur le plateau d’un autre jeu dans les six mois qui ont précédé.« 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Théâtre Actu (@theatreactu)

De toutes les manières, l’ex de Les 12 coups de midi n’avait pas le temps matériel pour participer aux cessions estivales. À cause de son planning chargé, il a brillé de son absence pendant le Combat des maîtres. D’ailleurs, pour l’anecdote, ce n’est pas Fifou Dingo qui a remporté la mise mais plus un certain Xavier. À la fin de l’entretien, Bruno Tuchszer semble partagé entre la nostalgie et le scepticisme.  « J’aimerais y retourner, l’émission et l’ambiance me manquent. Mais bon, depuis, il y a eu tellement de Maîtres de midi… »  En reconnaissant le talent des petits nouveaux, il espère sincèrement qu’il a laissé une trace à TF1. Qui sait, peut-être qu’un jour, entre deux tournages ou tournées, il viendra nous faire un coucou ? Croisons les doigts et suite au prochain numéro d’Objeko !

Merci à nos confrères de Télé-Loisirs !

Deborah Attias

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.