Les 12 coups de midi : Yaël éliminé un jour après la découverte de l’étoile mystérieuse

A chaque fois qu'un champion se démarque, le public fait des siennes. Et ce n'est pas Yaël qui va déroger à cette étrange règle. Sans plus attendre, Objeko vous explique le pourquoi du comment !

© par Marianne Lecach-Les 12 coups de midi : Yaël avantagé par la production ? Les internautes scandalisés

Cet été, le héros de Les 12 coups de midi pulvérise des records. Or, les fans commencent à faire un rejet. Yaël est-il en danger ?

Yaël, dans le collimateur !

À l’heure du déjeuner, le public a le choix. S’il en a marre de se remplir la tête avec les chaines d’informations en continu, il peut toujours jeter son dévolu sur Les 12 coups de midi. Présentée par le bienveillant Jean-Luc Reichmann, cette émission nous permet d’apprendre tout en nous amusant. En coulisses, l’adorable Zette passe des heures à rédiger les questions et à nous dénicher de précieuses anecdotes. En ce qui concerne les champions, ils possèdent chacun leur technique pour s’inscrire dans le cœur des téléspectateurs. Hélas, la méthode du dernier en date fait (déjà) couler beaucoup d’encre. Sur la Toile, les haters n’hésitent pas à trainer Yaël dans la boue. Que s’est-il passé qu’une partie des fans le prenne autant en grippe ? Objeko fait le point sur cette drôle d’affaire !

Pour Yaël, tout est une question de hasard

Capture d’écran (c) Les 12 coups de midi (c) TF1

À peine a-t-il posé ses valises dans Les 12 coups de midi que Yaël balance du lourd sur son inscription. Contrairement à un Christian Quesada féru de ce genre de programmes, le champion actuel doit une fière chandelle à son BFF. « On en parlait, et il m’a dit que ce serait bien que tu y ailles, et voilà. » Ahuri, Jean-Luc Reichmann souhaite souligner le parcours atypique de son poulain. S’adressant à tous ceux qui rêveraient d’être à sa place, il précise qu’on devrait s’en inspirer pour se jeter à l’eau. Hélas, vu qu’il ne maitrisait pas forcément le règlement ni « les consignes« , l’attitude désinvolte du héros titille les plus assidus. Pire encore, une horrible rumeur tente de venir gâcher l’expérience. Objeko vous recommande de boucler votre ceinture… Nous rentrons dans une zone de turbulences !

Oups… Les téléspectateurs crient au scandale

Capture d’écran (c) Les 12 coups de midi (c) TF1

23 participations plus tard, Yaël est toujours là. Le sourire aux lèvres, le regard pétillant, il continue sa route sans la moindre onc de stress.  Or, contrairement à Fifou Dingo, il avoue ne pas s’entrainer entre deux tournages. Pire encore, le fait qu’il arrive à constamment retomber sur ses pattes finit par exaspérer. Sans doute jaloux de son côté épicurien, certains évoquent le comportement ambigu de la production. Fait-elle exprès de lui attribuer les « questions faciles » alors que les autres galèrent ? Depuis plusieurs mois, les tournages de Les 12 coups de midi se suivent et ne se ressemblent pas. Mis en boite à l’avance, bien malin celui qui serait capable de dire s’il est encore là ou pas. Par conséquent, les fauteurs de trouble doivent se résoudre à prendre leur mal en patience…ou se taire à jamais !

D’ailleurs, il y a quelques heures, il devine le contenu de sa première Étoile mystérieuse. Ce joli pied de nez à des détracteurs, c’est la goutte d’eau. Au lieu de s’en réjouir ou de l’encourager à poursuivre dans cette voie, le public continue de le ridiculiser. Espérons qu’il finisse par trouver un moyen de se faire adopter !

Yaël éliminé des 12 coups de midi

Yaël se rende prochainement à Fontainebleau. C’est en partie à cause de cette ville que le champion des 12 Coups de midi a été éliminé ce 27 juillet. Après deux mauvaises réponses dans la deuxième manche du jeu animé par Jean-Luc Reichmann, le maître de midi a choisi d’affronter Mehdi, l’un des deux candidats face à lui. Le challenger devait alors répondre à la question suivante : quel château adoré par François Ier a aussi été la résidence principale de Napoléon Ier et le lieu de baptême de Napoléon III ?

Après 25 participations et la découverte de Bérénice Béjo derrière les cases de l’étoile mystérieuse la veille, Yaël a été détrôné puisque « Fontainebleau », la réponse donnée par Mehdi, était la bonne. Le champion en a profité pour remercier les équipes du programme, ses enfants, et a également eu quelques mots pour Jean-Luc Reichmann. « Si vous n’aviez pas été aussi agréable et rigolo, je pense que j’aurais craqué avant. Quand je commence à mal me sentir, je pars, je ne suis pas du genre à me forcer. Là, je me suis tout de suite senti bien parmi vous. J’ai passé presque un mois incroyable », a-t-il témoigné.

Lors du départ du maître de midi, l’animateur a justement souligné « le bonheur et le plaisir » qu’il a eu à jouer avec Yaël sur son plateau. « Vous êtes un être extra, ordinaire, en deux mots. Cette émission vous a permis de vous mettre en avant en toute humilité », a confié Jean-Luc Reichmann. Mehdi, le joueur qui a fait vaciller le brancardier, est à son tour devenu maître de midi, et compte désormais 1.500 euros dans sa cagnotte.