Les 5 aliments à ne surtout JAMAIS donner à vos enfants avant de dormir

Les scientifiques sont formels : l’alimentation a des répercussions directes sur la qualité du sommeil. Ainsi, certains aliments sont à bannir avant le coucher. Découvrez vite lesquels !

© futura-sciences

Aliments: Les enfants ont besoin d’aller se coucher à des horaires fixes. Le soir, pas question de les énerver avec des jeux vidéos ou autres. Il est important de les préparer à la phase de sommeil. Et l’alimentation joue un rôle crucial là-dessus.

Ainsi, les nourrissons de moins de 6 mois ne doivent pas consommer autre chose que le lait maternel ou le lait infantile. Quand les enfants ont plus de 6 mois, il est possible de les faire consommer autre chose pour commencer à varier leur alimentation. Mais attention, certains aliments sont très mauvais pour le sommeil !

En effet, les parents doivent avant tout s’assurer que leur repas du soir ne leur reste pas sur l’estomac. Car cet organe a également besoin de repos comme le reste du corps. Pas question donc de servir des aliments lourds qui pourraient abîmer la qualité du sommeil.

Ces aliments empêchent de bien dormir

Les légumes constituent un excellent apport de vitamines et de nutriments pour les enfants de plus de 6 mois. mais attention, certains ne se consomment pas le soir. En effet, les aubergines n’aident pas à bien dormir. Au contraire.

Par ailleurs, la viande rouge se digère très difficilement. Sa digestion peut donc provoquer des douleurs d’estomac. Ou des difficultés à trouver un sommeil profond et réparateur.

Le sucre est très mauvais pour les caries. Mais il constitue aussi un redoutable excitant qui empêchera l’enfant d’aller au lit. Enfin, les agrumes regorgent de vitamine C. L’enfant doit donc les manger le matin et non le soir. Sinon, c’est l’agitation assurée !

 Aliments : Un légume à toujours éviter le soir !

Il n’y a pas que les enfants qui doivent faire attention avant de se mettre au lit. Les insomnies et les problèmes de sommeil touchent de plus en plus de Français adultes. Alors, pour vous permettre à retrouver un sommeil réparateur, commencez par suivre ces règles à la lettre !

Le café contient bien sûr de la caféine. Une personne qui a mal dormi a tendance à boire du café le lendemain pour rester éveillée. Mais c’est un cercle vicieux. Car le soir, la caféine va continuer à agir. En effet, la caféine agit sur l’organisme comme un excitant de longue durée. Par ailleurs, des études prouvent en effet que la consommation de caféine peut aggraver l’anxiété et même déclencher une crise d’angoisse.

Comment éviter les problèmes d’insomnie ?

Pour bien trouver le sommeil, il faut éviter de boire des boissons alcoolisées le soir. L’alcool a de plus des répercussions sur la santé mentale. Des études scientifiques ont prouvé que les sujets atteints de troubles anxieux ont deux à trois fois plus de chance de connaître également des problèmes de drogue et d’alcool à un moment donné de leur vie que la population en général. Par ailleurs, ce n’est un secret pour personne : l’abus d’alcool et/ou de drogues favorise les troubles de l’anxiété et les crises d’angoisse. Tout ça n’aide pas à la relaxation avant d’aller se coucher. Rien ne vaut donc des tisanes aux vertus apaisantes avant de se mettre au lit !

Les troubles du sommeil n’apparaissent pas sans raison. Il se cache souvent une difficulté à manager son stress. S’il existe un stress positif, il existe également un stress négatif. C’est quand le stress n’est plus une source de motivation mais une source d’angoisse. Quand une personne se sent trop stressée, elle a tendance à augmenter les comportements stressants. Tabagisme, l’abus de drogues ou d’alcool. Or ceci ne fait qu’aggraver l’angoisse. En cas de symptômes, consultez rapidement un médecin. Et rassurez-vous : on peut soigner les troubles anxieux peuvent être traités.