Les 6 déclencheurs insoupçonnées qui pourraient à l’origine de votre anxiété

L’angoisse est beaucoup plus forte qu’une simple inquiétude. Si vous vous sentez mal et en proie à un tel trouble, découvrez comment s’en débarrasser.

© AdobeStock

Les troubles anxieux prennent différentes formes. Il peut s’agir aussi bien de trouble d’anxiété généralisée, de trouble de panique ou encore de phobies spécifiques. On parle d’anxiété également pour ce qui concerne l’agoraphobie, le trouble d’anxiété de séparation, le trouble d’anxiété sociale (phobie sociale) et encore le trouble anxieux induit par une substance. Vous vous sentez concernée? Voici les 6 causes insoupçonnées d’anxiété.

Inquiétude intense et accablante,  irritabilité, troubles du sommeil… L’anxiété n’est pas qu’une petite inquiétude passagère. Elle s’accompagne souvent de  fatigue, de tension musculaire ou encore de difficultés de concentration et agitation. Seuls les médecins peuvent établir un diagnostic solide de trouble d’anxiété généralisée.

Ce mal relève de la psychiatrie. Et les spécialistes considèrent qu’on peut parler de trouble d’anxiété quand le patient souffre de ce mal depuis au moins 6 mois.

Parfois, l’anxiété se déclenche avec le stress, à la suite d’un événement tragique par exemple. Problème majeur d’argent, perte d’un être cher mais aussi tracas du quotidien qui se répètent encore et encore : embouteillages, longues files d’attente et SMS ou notifications reçus sans arrêt sur son téléphone…

Comme d’autres maladies, l’anxiété aurait une part génétique. Ainsi, si une autre personne de votre famille en souffre, comme l’un de vos parents, il est plus probable que vous soyez enclin à en souffrir aussi. Mais rassurez-vous, ce n’est pas une fatalité pour autant ! Il existe également 6 facteurs pour expliquer les troubles de l’anxiété.

Anxiété :

1 Crise cardiaque ou à une maladie cardiovasculaire 

Peu de personnes le savent, mais les problèmes cardiaques peuvent provoquer  de l’anxiété. Les personnes confrontées à une crise cardiaque ou à une maladie cardiovasculaire risquent plus d’ailleurs de faire des troubles d’anxiété généralisée que les personnes lambda. Palpitations cardiaques, essoufflement après une crise cardiaque  : ces symptômes peuvent en effet se faire sentir jusqu’à un an ou plus après une crise cardiaque ou à une maladie cardiovasculaire. Et cela concerne davantage les femmes que les hommes

2 Consommation d’alcool et de drogues

L’alcool agit également sur la santé mentale. Des études scientifiques ont prouvé Il que les sujets atteints de troubles anxieux ont deux à trois fois plus de chance de connaître également des problèmes de drogue et d’alcool à un moment donné de leur vie que la population en général. Par ailleurs, ce n’est un secret pour personne : l’abus d’alcool et/ou de drogues favorise les troubles de l’anxiété et les crises d’angoisse. 

3 Le café 

Le café contient de la caféine. Une personne anxieuse va réagir beaucoup plus à la caféine qu’une autre. Car la caféine agit sur l’organisme comme un événement terrifiant. Car la caféine déclenche la réaction de « combat ou de fuite ». Des études prouvent en effet que la consommation de caféine peut aggraver l’anxiété et même déclencher une crise d’angoisse.

4 Certains médicaments 

Les médicaments ne sont pas anodins. Certains d’entre eux présentent des effets secondaires à l’origine de symptômes d’anxiété ou d’une crise d’angoisse. On note dans cette liste notamment les médicaments pour soigner la thyroïde et l’asthme. Les décongestionnants en vente libre et les remèdes combinés contre le rhume constituent également un déclencheur. L’arrêt brutal de certains médicaments, tels que les benzodiazépines, peuvent aussi causer des crises d’angoisse.

5 Les problèmes de glande thyroïde 

La glande thyroïde se trouve à l’avant du cou et produit des hormones thyroïdiennes. Ces hormones participent à réguler le métabolisme et le niveau d’énergie. Mais parfois, la thyroïde en produit trop. Cela entraîne notamment nervosité, irritabilité, palpitations cardiaques ou encore insomnie. En cas de gonflement du cou, de perte de poids, de faiblesse, de fatigue ou d’intolérance à la chaleur, et de crise d’angoisse, demandez à votre médecin d’examiner votre glande thyroïde.

6 Trop de stress 

S’il y a un stress positif, il existe également un stress négatif. C’est quand le stress n’est plus une source de motivation mais une source d’angoisse. Quand une personne se sent trop stressée, elle a tendance à augmenter les comportements stressants. Tabagisme, l’abus de drogues ou d’alcool. Or ceci ne fait qu’aggraver l’angoisse. 

En cas de symptômes, consultez rapidement un médecin. Et rassurez-vous : on peut soigner les troubles anxieux peuvent être traités.