Les Kardashian choqués : une proche assassinée cruellement et retrouvée dans un coffre

Impossible de passer à côté de la famille Kardashian ! Du reste, cette fin d'année, personne ne pourra l'oublier. La découverte du corps puis la révélation des heures précédant la mort de cette proche sèment la panique. Objeko vous dit tout !

© Getty Images

La famille Kardashian a vraiment du mal à accuser le coup. Et pour cause. Lorsqu’ils apprennent le triste sort d’Angela, tout s’écroule !

Fin d’année difficile pour la famille Kardashian !

Depuis que la famille Kardashian est dans l’actualité, pas un jour ne se passe sans qu’un scoop ne vienne susciter la curiosité des fans. Entre les histoires d’amour rocambolesques de ses membres ou bien les lubies vestimentaires de Kim, Objeko ne sait plus où donner de la tête. Du reste, ces dernières heures de 2021, celles qu’on surnomme les reines de Calabasas n’auront d’autre choix que de les graver à vie. Cette nouvelle remet absolument tout en question, y compris le quotidien ! Si on avait pu leur prédire un drame pareil, elles n’y auraient jamais cru. C’est pire qu’un mauvais film ou libre. D’ailleurs, comment est-ce possible de se relever après ça ? La réponse, notre équipe vous la donne tout de suite.

Un seul être manque à la famille Kardashian

Elle s’appelait Angela Kukawski. Le moins qu’Objeko puisse dire c’est qu’elle fréquentait souvent la famille Kardashian dans le passé. En effet, elle était responsable de la gestion et des retombées dans la presse de leurs affaires. Or, à la fin décembre 2021, c’est elle qui fait la une de la rubrique faits-divers. Tout d’abord, elle s’évapore sans laisser de trace pendant plusieurs jours. Sans nouvelle de sa part et trouvant ça inhabituel surtout en cette période de festivités, ses cinq enfants tirent la sonnette d’alarme. Lorsque la police la retrouve dans le coffre d’un véhicule à Simi Valley, c’est un véritable tsunami. Qui pouvait donc en vouloir à la quinquagénaire ?

Capture d’écran (c) Instagram (c) nickipetty

Les employés de Boulevard Management sont en deuil. Du reste, le cabinet avait l’habitude d’avoir des célébrités dans son carnet d’adresses. Nicki Minaj ou encore Kanye West lui ont fait confiance. Récemment, c’est l’héritage de Tupac Shakur qui était au centre des débats. Certes, ce n’était pas commun d’avoir un dossier aussi explosif entre les mains. Sans conteste, les Kardashian ont occupé une place fondamentale dans l’esprit d’Angela Kukawski. Plus que jamais, ils aimeraient savoir ce qui s’est passé afin de pouvoir faire leur deuil dans de bonnes conditions. Mais c’est mal parti. Et pour cause, avant le verdict du légiste, même les enquêteurs n’avaient pas pu anticiper à quel point elle avait morflé avant de rendre son dernier souffle. Qui pouvait lui en vouloir à ce point ?

Sa lente agonie enfin dévoilé

A l’intérieur d’un communiqué publié par nos confrères de TMZ, les membres de la famille Kardashian pleurent leur amie Angela. Ils utilisent exprès des mots forts pour décrire sa personnalité hors du commun et haute en couleur.  Bienveillante, empathique, rigoureuse, les femmes de la tribu font une pluie de compliments. « C’était vraiment la meilleure. Elle s’est occupée de chacune d’entre nous et a toujours tout fait pour que l’impossible devienne possible. »  Rien que ça ! Objeko hallucine et n’ose imagine ce que cela signifie pour la suite. C’est l’évidence, ils vont avoir du mal à la remplacer et à accorder cette confiance inestimable. Comment accepter le départ de celle qui gérait toutes les décisions importantes du clan ? « Elle va beaucoup nous manquer, nous présentons nos sincères condoléances à ses proches en ces instants difficiles. »

Quand la presse annonce qu’Angela Kukawski a succombé sous les coups de son amoureux Jason Barker tout s’écroule. Il aurait commencé son scénario macabre à l’intérieur de son domicile puis dissimulé le cadavre quarante-cinq kilomètres plus loin.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par The Hot Zone (@thehotzoneusa)

C’est pourquoi, dans une récente déclaration, le procureur souligne la préméditation de cet assassinat. Ce n’est pas un accident puisque le présumé coupable avait « la ferme intention de procurer une douleur extrême et cruelle et une souffrance. » Pour le spécialiste de la justice, il avait un seul objectif : « la revanche, l’extorsion, la persuasion à des fins s*diques« . Joli programme, n’est-ce pas ? Objeko adresse ses sincères condoléances à ses proches et espère que justice sera rendue ! Dès qu’on en apprend davantage, on vous racontera tout dans les moindres détails. Suite au prochain numéro et paix à son âme !