Les Reines du shopping : un programme un peu décevant ? La direction de M6 balance tout

Nicolas de Tavernost vient de confier au Parisien pourquoi la présentatrice brésilienne l’a “déçu”. On vous dit tout !

© M6

Les Reines du shopping font partie du paysage sur la chaîne M6. Depuis des années, la pimpante Cristina Cordula aide les femmes à se relooker. Et pourtant, cette année, le big boss de M6 ne se dit pas satisfait. Découvrez vite pourquoi !

Les Reines du shopping repose sur un concept simple : cinq candidates s’affrontent pour proposer une tenue en fonction d’un thème imposé. La gagnante décroche un chèque de 1 000 euros et le titre de reine du shopping de la semaine. Depuis 2013, ce principe n’a pas changé. Mais certaines règles sont venues pimenter le challenge. Cristina Cordula œuvre en effet depuis dix ans au sein de la chaîne M6.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Cristina Cordula (@cristinacordula)

Son objectif : offrir ses conseils avisés aux candidats. Ainsi, il ne se passe pas une semaine sans qu’elle ne fasse parler d’elle pour ses réflexions à la fois drôles et déplacées. Au fil des années, son programme continue à conquérir un large public. Mais cela n’empêche pas le patron de M6 de se dire “déçu” par ce programme.

Un changement attendu à la rentrée…

Pourtant, Cristina Cordula dit faire de son mieux. « C’est très simple pour moi de donner des conseils parce que c’est mon métier. Je suis styliste, je suis là pour faire ressortir le meilleur des femmes. », confiait-elle en effet récemment.

En 2020,  quand Roselyne Bachelot participait à son émission, le programme atteignait une audience d’environ 1,2 million de personnes. D’après Cristina Cordula, tout repose sur le casting. « Chaque jour, il y a des personnes différentes. Je suis au contact de vraies femmes, avec des univers, des âges, des goûts, des vies différentes et c’est ce qui apporte le piment à cette émission », explique-t-elle en effet à nos confrères de 20 Minutes.

L’un des secrets de la longévité du programme, c’est l’esprit d’équipe qui règne dans ce programme. « Je sais très bien déléguer parce que si on ne le fait pas, on ne peut pas avancer. Mais je suis impliquée du début à la fin dans tout ce que je fais. C’est pour ça que j’espère que les gens sentent que ce n’est pas du fake. », avance-t-elle. 

« On est ronde, on s’assume ! »

Cristina Cordula a parfois reçu des critiques de la part du public. Aujourd’hui, la Brésilienne quinqua tient à se refaire une image. Alors elle insiste : quelles que soient leurs silhouettes, toutes les femmes sont « magnifaïk ». « On est ronde, on s’assume ! On est petite, on s’assume ! Ce n’est pas des diktats de la mode comme j’entends sur les réseaux ou dans la presse. Certaines personnes n’ont pas compris mon message., se lamente-t-elle en effet. J’ai vu tellement de femmes dans ma vie que c’est un constat : quand on met la fille avec quelque chose qui lui va, son visage change complètement. », ajoute-t-elle par ailleurs.

 “J’ai toujours été très exigeante avec moi-même. J’avais des complexes avec mon corps.”, a ainsi expliqué Cristina Cordula au média Les Eclaireuses. C’est peut-être difficile à imaginer, mais Cristina Cordula a longtemps souffert des diktats de la beauté. En effet, elle focalisait sur ses petites imperfections. Et d’ajouter : “ A 13 ans, je n’étais pas la plus jolie fille de la classe, les garçons ne me regardaient pas. J’étais très, très grande.”, a-t-elle également précisé.

Les Reines du shopping : Nicolas de Tavernost refroidi…

Aujourd’hui, si l’audience suit, le patron de M6 ne se félicite pas pour autant de cette émission. En effet, samedi 2 juillet, nos confrères du Parisien ont demandé au directeur général de M6 quel est le programme qui l’a « un peu déçu«  cette saison.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Cristina Cordula (@cristinacordula)

Peut-être les Reines du shopping”, a alors lâché Nicolas de Tavernost. Le directeur général de M6 entend en effet rafraîchir cette émission dès le mois de septembre. Le programme reviendra la saison prochaine dans une version remodelée dans laquelle Cristina Cordula se déplacera en région”, a-t-il en effet indiqué. Nous procéderons progressivement au renouvellement de certaines marques de l’avant-soirée”, a-t-il également précisé. A quelle grille de programmes s’attendre ? Patience…