Les Z’amours: Bruno Guillon scandalisé par ce “coup très tordu” d’une participante, il ne digère toujours pas!

Cette semaine, Bruno Guillon a eu un grand moment de solitude sur le plateau de Les Z’amours. En effet, il ne comprend pas s’il doit rire ou pleurer face à cette anecdote. Et vous, qu’en pensez-vous ?

Les Z’amours : cette blague que l'animateur ne digère toujours pas !
© Capture d’écran France 2

Jamais avares en confidences, on s’attache vite aux candidats de Les Z’amours. Or, ce jour-là, tout ne va pas se passer comme prévu !

Les Z’amours : une dernière pour la route ?

Difficile de résumer ces 26 ans !

Clap de fin pour Les Z’amours ! Après plus d’un quart de siècle de bons et loyaux services, l’émission tire sa révérence. Selon une source du Parisien, France 2 serait déjà en train de plancher sur quelque chose pour la remplacer. Mais qui ou quoi sera à la hautur ? En tout cas, à Objeko, nous avons eu un pincement au cœur en apprenant la nouvelle. Et nous ne sommes pas les seuls. Les followers n’en reviennent pas de cette terrible annonce.

 

En effet, même s’il a depuis changé de chaine, Jean-Luc Reichmann ne peut pas oublier son passage dans Les Z’amours. Avec ses chaussures jaunes et son sourire lumineux, il a écouté avec empathie les confessions de tous ces couples. D’ailleurs, il conserve pas mal de souvenirs de cette époque. Notamment du jour où il a pu se présenter à la caméra tel qu’il était vraiment. Avec ses mots et toujours avec plein d’élégance, il ne laisse pas le choix au producteur “Si tu choisis de garder la tâche couverte, je ne resterai pas” ! Fort heureusement pour nous, la direction accepte. C’est parti pour cinq ans de fous rires et de partage avec les candidats !

Pour toujours reconnaissant envers son ancien responsable, il déclare sur son compte Instagram. “Une page se tourne. Je viens d’apprendre une bien triste nouvelle… Il y a 26 ans nous débutions une aventure merveilleuse ensemble, avec vous, qui se termine aujourd’hui. Plus de 5 ans de bonheur à présenter Les Z’amours qui m’ont permis également d’en être là où je suis.” Alors nostalgique de cette époque bénie ? Assurément… oui !

Une émission pas comme les autres

Objeko a beau cherché, il ne connait aucun jeu d’une demi-heure avec autant de contenu. Et le pire, c’est que les candidats de Les Z’amours ne le font pas exprès. D’ailleurs, la rédaction en profite pour envoyer un petit message à l’adresse de ceux qui ont écrit les questions. Bravo, quel talent ! Vous avez su trouver les mots pour que les couples présents racontent leurs petits tracas comme joies. On n’aurait pas fait mieux !

Du reste, malgré la polémique avec Tex, il n’y a pas eu trop de nuage dans Les Z’amours. Même après son licenciement pour faute, Bruno Guillon a pris la relève avec classe. Il n’est jamais tombé dans le piège de la trivialité. Mis à part dernièrement, il a toujours su garder son sang-froid, même quand les réponses pouvaient donner des frayeurs. Alors que s’est-il passé avec Lou pour que l’animateur en arrive là ? Objeko vous raconte tout dans les moindres détails !

Les Z’amours : Ce moment de solitude qu’on ne souhaite à personne !

C’est Monsieur qui commence par donner sa version. Face aux téléspectateurs de Les Z’amours, il déclare “L’an passé, je commençais à chercher du travail. J’avais eu un refus ce jour-là, donc j’étais un peu démoralisé. Elle a trouvé que c’était une bonne idée de m’annoncer qu’elle était enceinte. A la base on se disait qu’on ne voulait pas d’enfant, qu’on voulait attendre un peu, trois ans…” Après avoir pesé le pour et le contre, le chéri de Lou arrive enfin à se projeter “Quelques heures sont passées, je me suis fait à l’idée, j’ai commencé à être heureux, je me suis dit : “Je vais avoir un bébé, c’est cool.” “Hélas, quand il revient à la maison pour annoncer qu’il a changé d’avis, le cauchemar commence !

 “Non, c’était une blague.” Face à cette courte phrase, le public et le présentateur sont dépités. Lou n’en démord pas et ne pas prononce une once d’excuse à l’égard de son cher et tendre EdwinDe base, c’était pour le stresser, parce qu’il ne voulait pas d’enfant !” Outré par cette argumentation hasardeuse, l’animateur vedette de Les Z’amours sort la carte de la solidarité masculine “lI venait d’apprendre qu’il venait de ne pas être accepté pour un boulot. La même journée ça fait un peu beaucoup, quand même !”

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Les Z’Amours (@leszamours)

Et là, Lou dézingue les deux compères de Les Z’amours en précisant “Il m’en fait aussi des blagues, c’était une petite revanche” Même si elle ne racontera pas les plaisanteries que son chéri lui a fait par le passé, Objeko est dubitatif. Comment peut-on à ce point se montrer cruel enfin l’homme ou la femme qu’on aime ? Pour sûr, la vengeance est un plat qui se mange froid et espérons qu’Edwin arrivera un jour à passer l’éponge !

 


Deborah Attias

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.