Lidl, Intermarché, pharmacies: voici où vous trouverez les autotests les moins chers

Si vous n’arrivez pas à trouver des autotests dans votre pharmacie, vous pouvez toujours vous ravitailler au supermarché. Dès lors, Objeko a enquêté pour savoir quelle est celle qui propose le plus bas tarif !

Lidl, Intermarché, pharmacies: voici où vous trouverez les autotests les moins chers
© Annie Spratt / Unsplash

Les autotests ont changé la vie des Français. Maintenant, on peut savoir en 15 minutes si on est malade … ou pas ! Oui, mais à quel prix ?

Tout savoir sur le prix des autotests !

Cela fait deux ans que la pandémie a totalement détruit nos repères. Après les avoir longtemps rêvé, les autotests arrivent enfin ! Pour ceux qui ont un doute ou qui n’ont pas le courage d’aller faire une analyse PCR, ils sont le meilleur moyen pour se rassurer. Actuellement, la propagation du variant Omicron inquiète les autorités. Vaccinés ou non, on a de fortes chances de l’avoir d’ici le printemps. Certes, les symptômes sont moins importants que pour le delta ou l’alpha. Or, on risque d’avoir du mal à se l pardonner si on l transmet à quelqu’un de fragile. Cependant, la rédaction d’Objeko n’est pas dupe. Elle a bien constaté un écart de prix dans les rayons. Par conséquent, nous vous expliquons les tenants et les aboutissants de cette histoire. Au lieu de perdre votre temps à comparer et à trouver le perle rare, voici à quoi vous devez vous attendre !

Le cas particulier des pharmacies

Les officines de santé sont débordés. Entre les rendez-vous pour les antigéniques et les autotests, ils ont le vertige. Vendue à presque quatre euros, la méthode manuelle pulvérise des records. D’ailleurs, suite à la nouvelle règle instaurée par Jean-Michel Blanquer, les choses évoluent. Pour rappel, si votre bambin est cas contact, vous devez le rester deux ET quatre jours après les faits. Tout est une question d’organisation. Grâce à une attestation du directeur de l’école de votre enfant, es parents peuvent toujours en obtenir un lot gratuitement.

Par contre, si vous n’avez pas d’ordonnance, le prix des autotests augmente. Pour éviter les arnaques et les abus, l’État a fixé le seuil limite à cinq euros pièce. Pendant les fêtes de fin d’année, ils sont nombreux à avoir utilisé cette méthode avant d’aller rejoindre leur entourage. A tort ou à raison, de multiples tutoriels ou parodies poussent comme des champignons sur la Toile.

Quand la grande distribution s’en mêle !

Si vous avez un Carrefour, Auchan, Franprix et Casino à côté de votre domicile, vous risquez fort de trouver des lots d’autotests vendus à presque 10 euros. Certes, ce nombre à deux chiffres peut paraitre extrême par rapport à tout ce que nous avons dit précédemment. Mais, comme toujours, la loi de l’offre et la demande pousse Objeko à poursuivre ses investigations.

Cette semaine, Leclerc a jeté un pavé dans la mare. En proposant la baguette à trente centimes, elle fait un joli pied de nez aux professionnels de ce secteur. Quant à Lidl, il a la réputation d’innover. Souvenez-vous, juste après le premier confinement, c’était l’un des seuls à avoir des masques à des prix ultra-compétitifs. Cette fois, le lot de cinq autotests est vendu entre 6,20 et 6,95 euros. Après une division, on obtient la somme de 1,24 et 1,39 euro par unité.

Et la gagnant est…

Enfin, comme pour se démarquer, Intermarché et Netto ont fait un effort considérable. La boite de cinq autotests est à seulement 5,75 euros les cinq ! Dans une moindre mesure, on pense à la précédente opération prix coutant qui concernait le carburant. Alors, combien de temps les enseignes vont-elles titiller le porte-monnaie des clients ? Vont-elles trouver un accord pour ne pas que la situation ne dégénère ?

Tout est dit !

Pour Pierre-Olivier Variot, c’est une catastrophe. Pour le président de l’Union de syndicats de pharmaciens d’officine, l’achat en masse d’autotests à l’étranger par la grande distribution ne peut conduire qu’à un point de non-retour.

D’ailleurs, pour rien au monde, il ne changera d’arguments. “En pharmacie, nous avons fait le choix de privilégier la filière française, qui est beaucoup plus chère (…) Ce sont des autotests de bien meilleure qualité !” Certes, d’un point de vue logistique, il existe encore “quelques petits soucis puisque les choses se mettent en place” ! Pour la seconde partie de janvier, il nous assure que tout ira bien pour lui et ses confrères. Suite au prochain numéro d’Objeko !


Deborah Attias

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.