Lidl: Urgent! Danger! Si vous avez acheté ces aliments, ils sont potentiellement très dangereux pour la santé ! De la viande fait l’objet d’une procédure de rappel

Lidl met en garde ses clients sur des produits vendus dans ses magasins. La santé des consommateurs est à risque !

Lidl : Urgent ! Danger ! Si vous avez acheté ses aliments, ils sont potentiellement très dangereux pour la santé ! De la viande fait l’objet d’une procédure de rappel
©️ REUTERS / EDITIONS DAUVERS

Selon Capital, Lidl lance une nouvelle procédure de rappel pour des produits vendus dans ses magasins. Comme toujours, les procédures de rappel doivent faire l’objet d’une large campagne de communication. Car les clients sont exposés à des risques pour leurs santé si ces produits sont consommés. En effet, différentes viandes sont susceptibles de contenir des traces de salmonelle. Et d’autres encore ont été vendues avec une erreur de date limite de consommation. Il va donc falloir se montrer très vigilants par rapport à ce qui se trouve dans vos frigos. Si vous avez fait vos courses chez Lidl, et même chez Leader Price ou encore Intermarché, vous êtes potentiellement en possession de viande avariée ou contaminée.

Lidl lance une procédure de rappel sur divers produits animaux

Lidl informe sa clientèle que plusieurs produits peuvent mettre en danger la santé de leurs consommateurs. La société Sicarev prévient l’enseigne discount et les magasins mettent donc en place une large procédure de communication. La viande que les clients ont acheté et peut-être même déjà consommée, présente un risque car la date limite de consommation n’est pas la bonne. Soit il vous faudra la consommer avant le 24 avril prochain, soit vous pourrez la retourner chez Lidl afin qu’elle soit détruite, et vous, remboursés.

Les rappels de produits sont de plus en plus fréquents. Il y a cinq ans déjà, la société faisait ce constat et il en cesse d’empirer. Car si Lidl met en avant cette communication, ce n’est pas le cas de toutes les enseignes. Elles sont souvent cachées, alors internet prend le relais de ce qui n’est pas toujours su par les consommateurs.

La société Sicarev vient de procéder au retrait de la vente du produit “2 Pavés*** Charolais Label Rouge 260g”. Les produits concernés sont vendus sous l’étiquette “L’étal du boucher”. Les numéros qui permettent d’identifier formellement ces produits sont le 10450717, ainsi que le code EAN 4056489137849. Enfin, la date limite de consommation (DLC) inscrite sur l’emballage des produit est le 24/05/2021. Les clients ont pu acheter ces produits chez Lidl entre le 7 avril et le 13 avril. Aussi, vous comprendrez qu’une viande ne se conserve normalement pas pendant un mois entier au réfrigérateur.

Des raisons suffisantes pour tirer la sonnette d’alarme

Pour cette raison, le retrait de la vente est immédiat. Il s’agit donc d’une mauvaise annotation de la date limite de consommation. Lidl publie donc immédiatement sur son site le communiqué de Sicarev qui se rend compte de l’erreur. Pour éviter à des clients de Lidl de tomber malade, il faut en prendre bonne note. “La DLC réelle du produit est le 24/04/2021 et non le 24/05/2021 figurant sur l’emballage”, indique ainsi Sicarev dans son communiqué.

Deux solutions s’offrent aux clients de Lidl qui ont acheté ces produits. Vous pourrez les consommer avant la réelle date limite de consommation, qui est donc le 24 avril prochain. Ou bien, vous pourrez rapporter le produit, muni du ticket de caisse en justifiant l’achat, pour vous faire rembourser. Lidl rappelle également que son serveur consommateur reste joignable, pour toute question, Lidl se tient à votre disposition au 0 800 900 343.

Leader Price et Intermarché aussi appellent à la plus grande vigilance

L’enseigne concurrente de Lidl, Leader Price, effectuait elle aussi un rappel de produit le 13 avril dernier. C’est sur du poulet cette fois-ci que l’enseigne discount alerte ses clients. Et la raison n’en est pas une erreur sur la date limite de consommation mais bien une contamination de la viande à la salmonelle. Les produits incriminés sont ainsi des aiguillettes de poulet mariné nature surgelées (400g). Le produit est de la marque Leader Price. Elles ont évidement été retirées de la vente le plus tôt possible. Mais certains clients ont pu acheter et peut-être même déjà consommer ces produits. Le risque est de faire une intoxication. Les personnes âgées sont les plus vulnérables à ces symptômes et devront immédiatement se rapprocher de leurs médecins traitants.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par @eurydice_elmalemy

Enfin, un autre concurrent de Lidl, Intermarché, rappels lui aussi un produit. Le pâté breton de la marque Ono, présenterait lui aussi des traces de contamination à la salmonellose. Pour de plus ample informations, il faudra se renseigner sur les sites internet des grandes enseignes de supermarché. En effet, elles se doivent, comme Lild le fait par ailleurs, d’indiquer sur leur site internet tous les détails concernant les rappels de produits. La santé des consommateurs est en jeu et en pleine période de crise sanitaire, mieux vaut se montrer doublement plus vigilant.


Julie Bourdin

Julie Bourdin - Rédactrice web passionnée par la culture et par l’actualité. Je me fais un devoir de tenir mes lecteurs informés sur les dernières news.