Linda Evangelista défigurée par la chirurgie, elle révèle tout sur son calvaire !

Linda Evangelista sort enfin de son silence pour se livrer sur ce terrible calvaire qu’elle a subi pendant de nombreuses années. 

Linda Evangelista au plus mal, elle s’exprime sur ses cinq années de calvaire
© AFP

Linda Evangelista est passée de top model immanquable à célébrité oubliée du grand public en l’espace d’une décennie. D’autres icônes de la mode, telles que Naomi Campbell ou Claudia Schiffer, sont encore bien présentes, et font toujours des apparitions. Que s’est-il donc passé pour que la belle Canadienne disparaisse des médias ? L’équipe Objeko vous propose de découvrir ce terrible calvaire que Linda Evangelista a dû endurer ces cinq dernières années, et ce qu’elle compte désormais faire pour s’en sortir. 

Linda Evangelista : l’icône des années 1980 et 1990

Les plus jeunes d’entre vous ne s’en rappellent peut-être pas, mais Linda Evangelista était une superstar il y a une trentaine d’années. Née au Canada, elle se fait repérer par une agence de mannequin alors qu’elle n’a que 16 ans. C’est cependant lorsqu’elle amorce la vingtaine qu’elle devient une icône de mode. 

Dès 1985, elle devient l’égérie d’Yves Saint-Laurent pour son parfum Opium, et elle travaille également pour Chanel sous la direction du regretté Karl Lagerfeld. À partir de ce moment-là, sa carrière s’emballe, et elle est omniprésente. Elle pose pour les marques les plus prestigieuses, et apparaît sur des encarts publicitaires et des défilés de mode partout autour du globe.

En 1998, Linda Evangelista met sa carrière en pause pour quelques années. Elle revient cependant sur le devant de la scène en 2002, pour cinq années supplémentaires. Depuis 2007, la célèbre mannequin se fait beaucoup plus rare, se concentrant sur sa vie privée. 

Cependant, depuis 2016, Linda Evangelista a totalement disparu, dans un silence radio quasi-total. Qu’a-t-il bien pu se passer ? La réponse fait froid dans le dos…

 

Une chirurgie ratée qui détruit sa vie

Linda Evangelista était une très belle femme dans sa jeunesse. Elle était d’ailleurs considérée comme l’une des cinquante plus belles du monde dans les années 1990. Bien entendu, le temps a fait son effet, et la top model a atteint les 50 ans. Même si elle restait très belle pour son âge, elle a tout de même souhaité faire appel à la chirurgie esthétique pour alléger les signes de l’âge. Le problème, cependant, est que son intervention chirurgicale a été un véritable désastre ! Elle s’est exprimée dans un post sur son compte Instagram à ce sujet : 

Aujourd’hui, j’ai fait un grand pas vers tout le mal dont j’ai souffert et que j’ai gardé secret pendant cinq années. À mes fans qui se demandaient pourquoi ma carrière était au point mort, j’ai en réalité été défigurée par la procédure Zeltiq’s CoolSculpting, qui a fait l’exact opposé de ce qu’elle promettait

Cela a développé, au lieu de réduire, mes cellules graisseuses, ce qui m’a rendue déformée de manière permanente, même après avoir subi deux chirurgies réparatrices douloureuses. On m’a laissé, comme le disent les médias ‘méconnaissable’”.

Cette méthode d’intervention esthétique non invasive a commencé à être très populaire au début des années 2000. Il s’agit d’une application soutenue de froid sur des zones graisseuses, censées les faire disparaître. Il semblerait toutefois que tout ne se soit pas passé comme prévu, résultant en un visage et un corps “disgracieux”. L’ancienne top model n’arrive plus à se reconnaître, ne se sent plus elle-même. Elle craint le regard -et le jugement- de la presse qui, avouons-le, n’est pas très tendre avec les interventions chirurgicales ratées…

Linda Evangelista va de l’avant et raconte son calvaire

Pendant 5 ans, Linda Evangelista n’a pas osé sortir de chez elle, à cause de son physique. Après une grande souffrance physique et émotionnelle, l’ancien top model s’est décidé à porter plainte et poursuivre en justice le traitement qui lui a gâché la vie.

Linda Evangelista : son message poignant
Source : Instagram

Elle poursuit dans son post Instagram : 

J’ai développé une Paradoxial Adipose Hyperlasia ou PAH, un risque qui ne m’a pas été énoncé avant de réaliser l’opération. Le PAH n’a pas seulement détruit mon corps, il m’a entraîné dans un cycle dépressif, de tristesse profonde. Je suis devenue recluse. Avec ce procès, je vais de l’avant en essayant de me débarrasser de ma honte, à la vue de tous. Je suis fatiguée de vivre ainsi. Je voudrais sortir de chez moi la tête haute, même sans me ressembler

De nombreuses personnalités ont été émues par ce message de Linda Evangelista, et lui ont apporté leur soutien. Reste à savoir quelle sera la finalité de ce procès, qui s’annonce très long. L’équipe Objeko apporte tout son soutien à Linda Evangelista !


Julien Marca

Rédacteur web passionné d'art, de gastronomie et de voyages, je vous livre les dernières actualités tout en parcourant le monde.