L’indemnité inflation de 100€ perçue par moins de la moitié des français, êtes-vous concernés ?

Si vous faites partie des 22 millions de Français qui n’ont pas reçu la prime de 100 euros, voici la situation. Un inventaire des catégories de personnes qui devront encore patienter !

Indemnité inflation : voici qui doit encore recevoir l’aide de 100€ promis par le gouvernement
© ELENA POPOVA VIA GETTY IMAGES

Indemnité: Il y a quelques semaines pour ne pas dire quelques mois, Emmanuel Macron et ses ministres faisaient une annonce importante. Le chef de l’État promettait effectivement de mettre en place une mesure exceptionnelle pour faire face à l’augmentation du prix des carburants. La raison pour laquelle 38 millions de Français devaient percevoir une prime de 100 euros. Objeko vous propose donc de faire le point sur le calendrier des versements.

Indemnité, Prime de 100 euros : où en sont les versements ?

Déjà trois mois

En novembre dernier, Jean Castex prenait la parole sur le plateau de TF1. Le Premier ministre annonçait effectivement la mise en place d’une prime de 100 euros qui avait pour but de contrebalancer la flambée des prix des carburants. Il faut ainsi reconnaître que l’augmentation des tarifs de l’essence et du gasoil a eu de terribles conséquences. Notamment pour les personnes qui sont déjà en situation difficile. Les frais de déplacement représentent effectivement une part importante du budget des ménages. Avec l’obligation de remplir son réservoir, quel que soit le chiffre qui s’affiche à la pompe !

Afin de permettre aux moins bien nantis de souffler un peu, le gouvernement a donc choisi de créer cette prime de 100 euros pour une large partie de la population. Il s’agit des personnes qui perçoivent moins de 2000 euros nets par mois. Dans cette catégorie, rentre bien évidemment une multitude de travailleurs salariés ou indépendants, mais également des retraités ou encore des chômeurs ou des allocataires sociaux. Cependant, en date du 25 janvier 2022, il semblerait qu’il existe des disparités dans les versements. En effet, certains auraient déjà touché cette prime alors que d’autres attendent encore avec impatience. Objeko vous explique tout dans les moindres détails.

Indemnité: État des lieux

Parmi les premiers servis, il y a notamment eu les étudiants boursiers et les indépendants à l’exception des auto-entrepreneurs. Il faut également ajouter à cette liste les exploitants agricoles qui, dès le début du mois de décembre, ont vu arriver sur leur compte en banque cette prime de 100 euros. Quelques jours plus tard, aux alentours du 20 décembre, venait le tour des salariés à domicile, mais aussi des auto-entrepreneurs. Concernant les salariés des secteurs public et privé, leur salaire du dernier mois de l’année intégrait ce montant sauf si l’employeur était dans « l’impossibilité pratique » de se conformer à cette mesure. Un cas qui apparemment n’a pas été très répandu.

Cependant, il restait encore plusieurs catégories de personnes qui s’impatientaient de recevoir cette prime de 100 euros. En effet au début du mois de janvier, les allocataires de la caisse d’allocations familiales comme les bénéficiaires du RSA ou de l’allocation aux adultes handicapés n’avaient encore rien vu venir. Une liste à laquelle il faut ajouter les personnes qui disposent d’un revenu de solidarité versé dans les Outre-mer ou de l’APL pour les étudiants non-boursiers. En résumé, plus de 3 millions de personnes qui restaient encore dans l’attente de ce versement. Finalement, la situation s’est arrangée en date du 20 janvier.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Adie (@association_adie)

Seulement 16,6 millions de Français

Si cette décision du gouvernement devait bénéficier à 38 millions de Français, il reste encore à ce jour plus de 21 millions de personnes qui sont toujours sur le carreau. Néanmoins, Olivier Dussopt , le ministre chargé des Comptes publics, promettait ce samedi 22 janvier sur Franceinfo que le processus continue son cours. Il semblait d’ailleurs se réjouir que près de 50 % de la population concernée ait déjà perçu ce montant. Mais il faut toutefois souligner que certains commencent à montrer des signes d’impatience. Voilà donc pourquoi, notre rédaction vous invite à découvrir quel est le calendrier prévu par les responsables politiques. À première vue, les demandeurs d’emploi devraient ainsi être très heureux d’apprendre que la situation devrait se régulariser pour eux dès le 25 janvier prochain. Néanmoins, il existe des conditions précises pour que les chômeurs obtiennent ce montant.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Didier Baichere (@dbaichere)

Indemnité: En effet, Pôle Emploi versera cette prime de 100 euros aux personnes qui répondent aux critères suivants. Tout d’abord, il faut absolument avoir été inscrit comme demandeur d’emploi au 31 octobre 2021. Il est également nécessaire d’avoir été en recherche d’emploi, en arrêt maladie, ou en congé maternité à cette date. Il est aussi important de rajouter qu’il ne faille pas avoir exercé une activité professionnelle en octobre 2021 ou encore, ne pas avoir perçu le moindre euro de la part d’une organisation depuis ce jour précis. Ajoutons que pour les fonctionnaires, fin janvier, sera aussi l’échéance pour cette prime alors que les retraités devront malheureusement attendre jusque début février. À ce moment, tout le monde devrait donc avoir reçu ces 100 euros qui seront certainement les bienvenus pour beaucoup.




Valerie Hommez

Rédactrice web, j'ai à coeur d'informer mes lecteurs sur toutes les thématiques qui font l'actualité ! Des news people aux informations politiques, je vous tiens au courant de tout ce qu'il se passe dans le monde au jour le jour.