Line Renaud demande l’euthanasie : fin de vie…

Ce 28 septembre, Line Renaud s’est adressée aux députés de l’Assemblée nationale, réclamant « le droit de mourir dans la dignité » pour les Français. En interview pour LCI, elle affirme que la Première dame partage son avis.

Line Renaud demande l’euthanasie : fin de vie...
© Stephane Lemouton / Bestimage

Line Renaud est engagée depuis de longues années dans ce combat pour « le droit à mourir dans la dignité« . Mais c’est un sujet qui reste encore très sensible en France. Bien que dans plusieurs pays européens, cinq au total, ce droit ait été voté, il reste encore impossible de le mettre en place dans la Patrie des droits de l’Homme. Alors, Line Renaud décidait d’exhorter les parlementaires à voter un texte « le plus vite possible » pour légiférer sur l’euthanasie. De plus, bien que Brigitte Macron, l’épouse du président de la République française, ne se soit pas exprimée publiquement sur le sujet, Line Renaud affirme qu’elles sont du même avis. Objeko vous raconte tout !

Line Renaud est éprise de liberté et porte le combat pour « le droit de mourir dans la dignité »

Line Renaud est une actrice, une chanteuse et une ancienne meneuse de revues. Née en 1928, elle est aujourd’hui âgée de 93 ans. Et tout au long de sa carrière, Line Renaud s’est engagée pour porter la voix de causes qu’elle considère justes et importantes. Des engagements humanitaires et politiques qui la caractérisent tout autant que son rayonnement artistique. Ainsi, aujourd’hui encore, elle ne baisse pas les bras pour soutenir les engagements auxquels elle croit. Line Renaud est notamment l’une des figures de la lutte contre le sida. Et depuis 2009, celle de la lutte pour la légalisation de l’euthanasie. En 2017, elle était même déjà la marraine de l’association pour le droit de mourir dans la dignité (ADMD). Une association française qui milite pour « le droit pour chacun d’avoir une fin de vie conforme à ses conceptions personnelles de dignité et de liberté ».

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Line Renaud (@linerenaudofficiel)

En d’autres termes, Objeko vous dira que Line Renaud et l’ADMD souhaitent qu’ait lieu un vote important. Celui d’une loi légalisant l’euthanasie et l’aide au suicide (suicide assisté). Ainsi que l’assurance d’un accès universel aux soins palliatifs. Cette loi serait donc copiée sur celle qui existe déjà en Belgique depuis 2002. Ce combat est de longue haleine et l’Assemblée nationale trouve toujours le moyen de repousser le sujet. Alors, ce 28 septembre 2021, Line Renaud est remontée au créneau. Avec panache, elle appelle à un sursaut de liberté. De plus, elle évoque courageusement et avec émotion les décès terriblement douloureux de plusieurs membres de sa famille. Dont celui de sa mère qui l’a exhortée à agir en ce sens.

« En tant que marraine de l’association pour le droit de mourir dans la dignité, je compte sur vous pour voter le plus vite possible. C’est un progrès essentiel qu’on ne doit plus empêcher. (….) Je ne connais pas la mécanique parlementaire, par contre je connais la souffrance et j’ai souffert de celle des autres. » disait-elle.

Brigitte Macron serait d’accord avec Line Renaud sur ce sujet délicat

Sur son compte Instagram, après son intervention devant les membres de l’Assemblée nationale, Line Renaud répète l’importance de son combat. Et dans les commentaires, les débats n’ont pas leurs places, tous les fans de Line Renaud sont avec elle et l’applaudissent pour son engagement.

« Aujourd’hui, j’étais à l’@assembleenationale avec tous les groupes politiques pour parler d’un sujet qui me tient à cœur. Ayant vécu libre, je ne peux imaginer de mourir enchaînée. Je revendique notre liberté de mourir dans la dignité et je veux relancer le projet de loi sur la fin de vie ! Si notre vie nous appartient, il doit absolument en être de même pour notre mort. » écrivait-elle.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Line Renaud (@linerenaudofficiel)

Enfin, dans une interview pour LCI, Objeko vous rappelle que Line Renaud a affirmé que Brigitte Macron, la Première dame, partage son point de vue sur cette question. « J’ai beaucoup parlé avec Brigitte Macron et elle est tout à fait d’accord avec moi. (…) Sa famille a elle aussi souffert de morts difficiles. » disait-elle. Pas de doutes, Line Renaud a ainsi trouvé le moyen de faire encore plus de lumière sur son engagement pour « le droit de mourir dans la dignité ». Peut-être que ces quelques mots suffiront à faire pencher la balance dans les débats de l’Assemblée nationale ? C’est tout ce que Line Renaud espère, ainsi que l’ADMD. En effet, cela fait trop longtemps qu’ils se battent pour obtenir une loi sur l’euthanasie dans la Patrie des droits de l’Homme. Pour Line Renaud, il est grand temps de ne plus reporter ce « progrès » comme elle le dit.

Il faudra néanmoins encore quelques temps avant que de nouveaux projets de lois soient étudiés en ce sens. Mais en parlant de Brigitte Macron, peut-être que Line Renaud réussira un tour de force. Celui de faire de la fin de vie un débat crucial des présidentielles de 2022.


Julie Bourdin

Julie Bourdin - Rédactrice web passionnée par la culture et par l’actualité. Je me fais un devoir de tenir mes lecteurs informés sur les dernières news.