Lio ex-jurée de Nouvelle Star : elle dévoile la somme astronomique qu’elle gagnait, hallucinant !

Lio s'apprête à jouer le rôle de coach d'honneur dans la version belge de "The Voice". Anciennement jurée dans "Nouvelle Star", elle révèle la somme que lui a rapporté sa participation à cette émission.

© COADIC GUIREC / BESTIMAGE

Vous pensiez que Lio ne faisait plus parler d’elle ? Détrompez-vous, la chanteuse star des années 80 s’apprête à participer à la version belge du célèbre télé-crochet « The Voice« . Le 5 avril, les téléspectateurs auront le plaisir de la retrouver en tant que coach d’honneur. Ainsi, elle offrira des prestations avec les talents et aiguillera les autres coachs dans leurs choix.

Les fidèles lecteurs d’Objeko le savent, ce n’est pas la première fois que Lio participe à un télé-crochet. En France, elle a notamment occupé un fauteuil de jurée dans l’émission « Nouvelle Star » durant plusieurs saisons. Vous vous êtes toujours demandé combien les artistes pouvaient gagner en participant à ce genre d’émission ? Lio nous donne un élément de réponse.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Leeroy (@leeroy.edvige)

Lio, une star de la scène et de la télé

La carrière de Lio a marqué toute une génération. Longue et brillante, elle s’est traduite par un succès sur scène et à la télévision. Ses tubes ont fait danser des millions de personnes et sont encore prisés dans les soirées. « Banana Split« , « Les brunes comptent pas pour des prunes« , « Fallait pas commencer« , qui ne s’est pas déchaîné au moins une fois sur ces titres phares des années 80 ?

Plus récemment, Lio nous a divertis en participant à divers télé-crochets parmi lesquels « Nouvelle Star ». La production a pu compter sur elle pour les saisons 6, 7 et 8 lors desquelles nous avons découvert Amandine Bourgeois, Soan et Luce.

Lio et les télé-crochets

C’est en 2008 qu’elle intègre le jury de « Nouvelle Star » en France. À cette occasion, elle donne une interview à Programme-TV.net dans laquelle elle explique les raisons de sa participation. L’artiste avoue avoir été surprise lorsque la production lui a proposé de rejoindre l’équipe. Après avoir hésité, elle s’est finalement décidée à devenir jurée. Du point de vue artistique, Lio était contente de rencontrer de jeunes chanteurs. Elle ajoutait « Aujourd’hui, il n’y a plus de directeurs artistiques. On est obligé d’admettre que les dernières révélations de la chanson sont sorties de ce type d’émissions. Il y a une défaillance des maisons de disques qui ne sont plus des défricheurs de nouveaux talents. » Estimant que seuls les télé-crochets peuvent faire naître des artistes, Lio se lance dans l’aventure.

Dans cette même interview, la chanteuse révèle ce qu’elle pense de la « Star Academy », et ce n’est pas très positif ! Pour Wanda Maria Ribeiro Furtado Tavares de Vasconcelos, ces deux émissions sont complètement différentes. « Tf1 fait de la télé-réalité« . Elle dit même préférer mourir que de participer à « Star Academy » ! En cause, un manque d’éthique total selon elle. « Je ne vois pas comment Pascal Nègre peut être à la fois juge et parti puisque c’est lui qui signe les gens après. C’est hallucinant ! » Néanmoins, Lio ajoute qu’une chanteuse très talentueuse a été révélée par l’émission : Olivia Ruiz.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Muziekfan S. (@muziekfan_s)

Elle révèle avoir été payée sur facture

C’est le magazine « Ciné Télé Revue » qui s’est intéressée à ses participations à l’émission « Nouvelle Star » diffusée sur M6 pour la première fois en 2003. Mais avant d’aborder ce thème, nos confrères l’ont questionnée sur son salaire de coach lors de la première saison de « The Voice Belgique ». La réponse de l’artiste a été plutôt vague : « Oui, il me semble que ça allait. Je ne sais plus exactement combien je gagnais. » a-t-elle répondu. Contre toute attente, elle s’est montrée plus transparente concernant le télé-crochet français diffusé il y a quelques années. « C’était un contrat d’un an qui tournait sur facture, et non pas sur salaire. C’était autour de 140 000 euros ». Elle ajoute que selon elle, les artistes installés dans les célèbres fauteuils rouges doivent gagner beaucoup plus !

Lio précise également que les téléspectateurs sont moins nombreux en Belgique, ce qui explique que les cachets soient moins élevés. « Ce sont des choses qui se négocient » déclare-t-elle. Pour son rôle de coach d’honneur dans la version belge de The Voice, la chanteuse ne révèle aucune information sur sa négociation.

Les téléspectateurs belges la verront donc à l’écran dès le 5 avril. En 2012, Lio participait à la toute première édition du télé-crochet en tant que coach. 10 ans plus tard, elle revient pour s’installer dans le fauteuil de coach d’honneur. À ses côtés, Christophe Willem, Typh Barrow, Beverly Jo Scott et Black M tenteront de s’approprier les meilleures voix !