Loana brise ENFIN le silence! Elle décide de porter plainte contre Sylvie Ortega Munos, ses révélations scandaleuses sur TPMP

« Je n’ai pas pris de drogues », Loana brise le silence et s’exprime pour la première fois depuis son hospitalisation. Elle annonce, par une vidéo, porter plainte contre Sylvie Ortega pour vol et diffamation !

Loana
Source : Capture C8

Quelques jours après son hospitalisation dans une clinique psychiatrique, Loana parle enfin. Apparemment rétablie, l’ancienne star de la téléréalité a choisi Touche pas à mon poste pour faire son grand retour. Dans une vidéo, elle revient sur ce terrible accident. Mais elle fait également une autre grande annonce. Ainsi, la blonde de 41 ans a décidé de porter plainte contre son agent et soi-disant amie, Sylvie Ortega. Elle lui reproche notamment un vol, des propos diffamatoires et peut-être même des faits encore beaucoup plus graves.

Loana :  » Je n’ai pas pris de drogue « , le temps de la vengeance a sonné

En pleine possession de ses moyens

Depuis la terrible annonce de son coma, l’affaire  » Loana  » ne cesse de faire la une de l’actualité. En effet, ses nombreux fans se demandent comment elle allait pouvoir s’en sortir. Il est vrai que la jeune femme est parue à de très nombreuses reprises ces derniers temps. Ainsi, il y a quelques semaines, elle apparaissait sur le plateau de Cyril Hanouna visiblement encore fragile. Néanmoins, l’ancienne gloire de la télévision affirmait reprendre peu à peu confiance en elle. Elle indiquait ainsi avoir beaucoup d’espoir pour le futur et vouloir remettre sa vie en ordre.

Pourtant, il y a quelques jours, tout bascule. Alors qu’elle se trouve dans le Var pour un tournage, elle est emportée d’urgence à l’hôpital. Tombée dans un coma profond, certains suspectent une overdose de GHB. Sa manager et amie, Sylvie Ortega Munos en avait d’ailleurs témoigné de la sorte. Mais aujourd’hui, Loana a retrouvé ses esprits. Sur le plateau de C8, elle livre sa version des événements. Objeko vous explique donc dans les moindres détails, la réaction de la principale intéressée.

De très graves accusations

Face caméra, Loana prend la parole. Par l’intermédiaire de son ami Eryl Prayer et de Cyril Hanouna et d’une vidéo, elle livre son sentiment sur cette sombre histoire. D’ailleurs, elle n’hésite pas à mettre en cause Sylvie Ortega Munos qui était présente avec elle le jour des faits. Loana affirme ainsi avoir été volée et surtout trahie par la jeune femme.  » Ma valise est étrangement vide, il manque mes bijoux dont ma rosace que tu aimais tant, jusqu’à mes slips ! Je n’ai plus de culottes, plus de fer à friser, plus de bijoux, plus rien ! « . Selon Loana, Sylvie Ortega Munos est responsable de toutes ces disparitions. Et, elle ne laissera pas cette histoire sans suite.

Elle annonce d’ailleurs vouloir déposer plainte pour vol, mais aussi diffamation. En effet, Loana affirme aussi n’avoir pris aucune substance illicite le jour de son accident.  » Je n’ai pas pris de drogue, j’ai les analyses pour le prouver. C’est à cause des médicaments que j’ai eu ce coma de plusieurs heures qui aurait pu me coûter la vie « . Mais alors, comment l’ancienne gagnante de Loft Story a-t-elle pu ingurgiter un si grand nombre de calmants et d’anxiolytiques responsables de son malaise ? Selon elle, il y aurait une seule responsable. Objeko revient sur ce jour où tout a basculé.

Loana : Un accident dû à une surdose ?

Déjà le week-end dernier, Loana s’était exprimée en demandant à son ami Eryl Prayer de livrer son sentiment pour elle. Selon ce proche, la jeune femme aurait de gros doutes sur l’attitude réelle de Sylvie Ortega Munos le jour précis du drame. Elle suspecte même sa manager de lui avoir administré  » une dose massive de médicaments pour la faire crever « . D’ailleurs, la jeune femme incriminée semble déjà avoir une réputation assez particulière. Il y a quelques jours déjà, Benjamin Castaldi tenait effectivement à peu près le même discours. Sur le plateau de TPMP, il accusait en effet Sylvie Ortega Munos d’être connue dans le monde des célébrités pour fournir des substances illicites à de nombreuses personnes. Il l’avait ainsi également mise en cause dans la mort de son ex-compagnon, Ludovic Chancel, le fils de Sheila. 

Néanmoins, Sylvie Ortega Munos dément toutes ces rumeurs. Par l’intermédiaire de son avocat, elle  » dénie formellement les accusations qui lui prêtant une responsabilité quant à l’état de santé de Loana « . Elle reconnaît seulement que la veille du drame elle lui a donné  » deux Xanax 0,25 mg « . Mais en aucun cas, il ne s’agit d’une dose qui aurait pu avoir de telles conséquences. Elle compatit même avec Loana, en affirmant ne pas lui en vouloir. Elle lui reconnaît un état mental instable. Néanmoins, elle se dit dans l’obligation d’entamer une procédure judiciaire afin de laver son honneur. Même si de l’autre côté, Loana se montre très catégorique. En tout cas, la star de téléréalité ne semble plus du tout faire confiance à son ancienne manager. Visiblement, la confiance est rompue. Quant à l’aspect judiciaire de l’affaire, des plaintes semblent devoir être déposées de part et d’autre.

https://youtu.be/riZRhbUbU3U


Valerie Hommez

Rédactrice web, j'ai à coeur d'informer mes lecteurs sur toutes les thématiques qui font l'actualité ! Des news people aux informations politiques, je vous tiens au courant de tout ce qu'il se passe dans le monde au jour le jour.