Loana « défoncée » et à moitié habillée : sa vidéo choque les internautes comme jamais !

Jusqu'où ira Loana pour faire le buzz ? Cette question, vous êtes nombreux à tenter d'y répondre. En tout cas, nul doute que cette série de trois publications, on les oubliera pas de sitôt !

©StarMag

C’est l’évidence. Malgré tous ses efforts, Loana n’arrive pas à contrôler ses états d’âme. Joyeuse puis déprimée, on a du mal à la suivre !

Loana perdue, qui pourra la sauver de ses démons ?

Le moins que l’équipe d’Objeko puisse dire, c’est que Loana joue avec les nerfs de ses admirateurs. En effet, l’ancienne lauréate de la première saison de Loft Story défraie régulièrement la chronique. Dire qu’à l’époque elle a accepté le défi uniquement pour rencontrer l’âme sœur. Deux décennies après, elle est toujours au même stade. Quand elle n’est pas l’héroïne d’un tragique fait-divers, elle tente de nous prouver qu’elle va mieux.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Loana 👑 (@loana_karesdanje)

Heureusement que son BFF Eryl Prayer est là pour la soutenir. Lui mieux que personne sait combien Loana est fragile. Et ce n’est pas son récent clash avec l’équipe d’Incroyables Transformations qui devrait redorer son blason. Toujours est-il que la menace d’une énième rechute des paradis artificiels n’est jamais bien loin. Sur la réserve, ses abonnés mènent l’enquête. Au vu de son attitude ambivalente, certains se demandent si elle a replongé la tête la première dans ses anciens travers. Objeko vous explique le pourquoi du comment.

À 2 jours d’intervalle, les 3 bourdes de Loana sèment la panique !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Loana 👑 (@loana_karesdanje)

Il y a quelques mois, Loana nous annonce qu’elle avait tiré un trait sur sa mère. Croyant qu’elle était de mèche avec son ex, elle nous démontrait par A + B qu’elle avait de quoi la trainer devant les tribunaux. Visiblement, la tempête est passée et les beaux jours reviennent. Pour preuve, la légende réjouit autant que le contenu de la vidéo “L’anniversaire de ma maman : extraordinaire grâce à Eryl Prayer… » Pour toutes ces raisons et pour bien d’autres secrètes, elle lui crie son amour et son indéfectible reconnaissance. « Je t’adore mon koala d’avoir mis des étoiles dans les yeux de ma mamoune….” 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Loana 👑 (@loana_karesdanje)

Quelques jours plus tard, Loana croit bien faire en abordant de son géniteur. Aurait-elle déjà zappé tout ce qu’elle a dit sur lui dans la presse ou bien sur la Toile ? Une chose est sûre, au même titre qu’un récent cafouillage dans le calendrier, sa manière d’écrire est déroutante. “Papillons magiques !! Douce nui [sic] à tout [sic] mes loulous. N’oubliez pas la Ferte [sic] des pères” quoi qu’il en soit, si elle souhaite regagner la confiance de ses fans, elle va devoir mettre les bouchées doubles. Et ce n’est pas en leur rappelant sans qu’elle vend des photos dédicacées sur une plateforme qu’elle va y parvenir. Soudain, une idée lui traverse l’esprit. Bien mal lui a pris de basculer de la théorie à la pratique !

La goutte d’eau ?

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Loana 👑 (@loana_karesdanje)

Après deux ans de privation dû à la pandémie et au protocole sanitaire, la fête de la Musique revient ! Instaurée par Jack Lang, capable de mettre l’ambiance dans tous les quartiers de l’hexagone, on l’adore. Pour Loana, c’est le moment de s’offrir un petit instant de détente. Au lieu de s’amuser avec les filtres qu’Instagram place à sa disposition, l’ex de Jean-Edouard nous propose une danse dont elle a le secret. Hélas, la vue plongeante sur sa poitrine crée le chaos. Que fait-elle dans cette tenue ? N’est-ce pas choquant pour les abonnés mineurs ?

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Loana 👑 (@loana_karesdanje)

Au lieu de savourer ce moment de partage, une poignée de fans tirent la sonnette d’alarme. Eryl Prayer, à l’aide, elle ne semble pas du tout maitriser ses faits et ses gestes. Ce follower ne prend pas de pincettes et atomise Loana. “primo y’a pas de musique, secondo t’es à p/il et b*rdel, mais t’es déf*ncée comme un renard de l’espace ! À mi-chemin entre la pitié et la colère, ils ignorent comment elle va se sortir de cette mauvaise passe. Croisons les doigts pour qu’en découvrant les commentaires, elle ne se sente pas rejetée au point de faire une autre bêtise. Cette fameuse peur de la solitude, on sait bien que c’est sa plus grande angoisse. Tapie au fond d’elle, elle essaie tant bien que mal de la dissimuler à ceux qu’elle surnomme ses « loulous« . Hélas, ses larges sourires et son univers coloré ne trompent personne. Tout ressurgit de temps en temps sans crier gare. La suite, vous l’aurez à l’intérieur du prochain numéro d’Objeko !