Lou Pernaut reçoit un message affreux après l’annonce du cancer de Jean-Pierre Pernaut, « Que le karma s’occupe bien de vous »

L’annonce a attristé les français : l’ancien présentateur du Journal Télévisé de TF1 est à nouveau frappé par la maladie. Après avoir réussi à combattre un cancer de la prostate il y a trois, il est aujourd’hui frappé par un cancer des poumons. Le maître-mot reste cependant la combativité. Optimiste, il s’est adressé aux français sur les réseaux sociaux, tout comme sa fille, Lou. Cette dernière a cependant reçu un terrible message qu’elle a décidé de partager.

Lou Pernaut choque les téléspectateurs de TPMP avec ses révélations sur son couple !
© C8

Nathalie Marquay se confie sur l’état de santé de son mari 

L’information a fait le tour des réseaux sociaux après une fuite. Afin de ne donner qu’une seule version et éviter les rumeurs, sa femme se rend sur le plateau de l’émission Touche pas à mon poste. Invitée sur le plateau par Cyril Hanouna, elle confirme qu’un cancer du poumon a été diagnostiqué à son époux en mai dernier. Il s’est fait opérer en juillet, avant d’apprendre en septembre que le cancer s’est attaqué à l’autre poumon. Il suit un traitement depuis, et attend les résultats pour janvier prochain. 

Nathalie ne veut pas faire pleurer dans les chaumières et refuse tout misérabilisme : ​​« Le mot cancer ne veut pas dire la mort, il se bat et a un mental d’acier » indique-t-elle. « Je poussais pour qu’il aille voir un médecin car il n’arrêtait pas de tousser, et puis la nouvelle est tombée. Il fait de la radiothérapie. Une opération serait beaucoup trop lourde« . Elle le dit, il n’a pas le choix que de se battre. Après tout, il a réussi à battre le premier, alors pourquoi pas le second ? 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Lou Pernaut (@loupernaut)

Jean-Pierre Pernaut se confie sur les réseaux sociaux 

Dans une courte vidéo, le journaliste s’est exprimé quant à son état de santé en indiquant qu’il se portait bien. Il veut mettre en avant le fait qu’il ne faut pas avoir peur de prononcer le mot cancer, et qu’au contraire cela aide pour faire de la prévention. Il avait en effet invité, il y a trois ans, les hommes à prendre rendez-vous chez le médecin afin de vérifier qu’il ne soit pas touché par un cancer de la prostate. Cette fois-ci, c’est la cigarette qu’il pointe du doigt. Car Jean-Pierre Pernaut a fumé une bonne partie de sa vie, et le regrette aujourd’hui. « On pense toujours que ça n’arrive qu’aux autres » dit-il. Il a arrêté la cigarette en juillet dernier, après seulement avoir appris être malade. Sans patch, sans rien. Le tabac ne lui manque pas, comme il l’indique. 

Sa femme, également fumeuse, compte bien arrêter de fumer, comme elle l’a annoncé sur Cnews : « J’ai honte à le dire mais je suis fumeuse. En ce moment j’ai tout sur les épaules… Les enfants à gérer, la presse aussi. On cherche toujours des excuses mais évidemment je vais arrêter pour mes enfants déjà » .

Elle a bien raison de vouloir arrêter puisque dans neuf cas sur dix, le cancer des poumons concerne des fumeurs ou des anciens fumeurs. Pour protéger sa santé, il est indispensable d’arrêter au plus vite en se faisant aider si le manque est difficile à gérer au quotidien. 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Lou Pernaut (@loupernaut)

La réaction des enfants 

Les deux enfants de Jean-Pierre, Tom et Lou, ont expliqué leur réaction en apprenant que leur papa était à nouveau frappé par la maladie. Le premier indique ainsi qu’il ne savait pas trop comment réagir : « Je lui ai fait un câlin, car je ne sais pas trop quoi dire dans ces moments-là ». Quant à Lou, sa mère confie qu’elle en parle peu et qu’elle garde tout pour elle. Pour autant, elle en a parlé brièvement sur ses réseaux sociaux. Peu après, elle a reçu un terrible message. 

Alors qu’elle demandait à ses followers de deviner le lieu où elle se rendrait en décembre prochain, une abonnée a écrit les mots suivants : « À l’enterrement de ton père ?« . Une blague, si on peut appeler cela comme ça, de très mauvais goût. Lou a décidé d’en faire un exemple et de partager ce message en story : « J’ai supprimé ma story précédente car cette fille se serait « fait voler son téléphone » pour qu’on écrive ceci dans ma story. Je l’avais affichée mais à quoi bon la harceler ? Pauvre fille, tu me fais de la peine. Toi et tes amis qui t’auraient soi-disant pris ton téléphone. Ne les garde pas dans ta vie. Mais franchement, que le karma s’occupe bien de vous. »


Pierre Lacoste

Passionné par l'écriture, je me suis tourné vers le métier de rédacteur web en 2018 après plusieurs années d'expérience pour plusieurs blogs. Les médias, la télévision, le sport et le cinéma n'ont aucun secret pour moi et j'aime faire partager mes passions aux lecteurs.