Louane a menti sur sa maladie, ce gros mensonge qui aurait pu coûter très cher !

Depuis huit ans, Louane illumine les plateaux de télévision ou de cinéma avec sa jolie voix. Retour sur cette anecdote incroyable qui aurait pu tout faire basculer !

Louane : ce gros mensonge qui aurait pu coûter cher !
© Pierre Suu / Getty Images

Louane impressionne. Elle sait vraiment tout faire : actrice, chanteuse et depuis un an maman ! Pourtant, à l’époque, tout a failli déraper !

Louane, une femme multi-tâches !

Quand le chant libère son coeur

Depuis toujours, Louane sait qu’elle peut s’appuyer sur sa famille. Du reste, la perte de ses parents à un an d’intervalle a été le drame de sa vie. Elle dira d’eux “De ma maman, j’ai hérité le goût du travail. Et mon père avait un coeur énorme, j’espère que je suis comme ça aussi.” Heureusement, elle peut compter sur l’écoute indéfectible de sa tribu recomposée. Même s’ils n’ont qu’un parent en commun, la mort tragique de leurs êtres chers les a soudés comme jamais. Objeko est admiratif !

Quand elle était petite, Louane entretient très fort avec sa nourrice Monique. Au plus loin que remontent ses souvenirs d’enfance, elle doit son amour pour la musique. “On chantait souvent ensemble. Elle pensait que j’avais un truc. Un jour, elle a décidé de m’inscrire à un concours de chant. J’avais huit ans. Elle a mis ma mère devant le fait accompli. On s’y est rendu, je suis sortie cinquième. Ça m’a fait peur, mais j’ai adoré.” Quelques années plus tard, après avoir suivi des cours de chant pour se perfectionne, elle arrive en finale de la seconde saison de l’Ecole des Stars. Sa voix illumine l’écran et le public de Direct 8. Même si elle ne gagne pas, elle a la satisfaction d’avoir donné le maximum.

Louane et l’école, ce n’est pas ça. D’ailleurs, elle ne cache pas qu’elle a des soucis avec la discipline “J’étais une enfant turbulente, je me suis fait virer de la plupart des trucs que j’ai essayés. J’ai entre 8 et 12 de moyenne quand je suis vraiment à fond ” En tout cas, juste avant ses prouesses à The Voice, la seule chose qui arrive à l’apaiser c’est de chanter. Alors, pourquoi ne pas en faire son métier ?

Une aventure qui la laisse sans voix

À la base, Louane ne pense pas à l’émission de Nikos Aliagas. C’est le directeur de casting en personne qui le repère et qui en parle à sa mère. Cette dernière prend les devants et envisage sérieusement la participation de sa fille. La suite, Objeko la connait. Le fauteuil rouge de Louis Bertignac se retourne. Grâce à l’ami de Jean-Louis Aubert, elle atteint la demi-finale.

Du reste, personne ne peut oublier le vibrant hommage de Louane à son père décédé pendant le tournage de The Voice.  D’ailleurs, l’année suivante, c’est sa maman qui tombe gravement malade et qui s’en va le rejoindre. Cette fois, dans son album, elle mettra ses mots sur sa propre douleur. Contrainte de prendre un nom d’artiste, elle improvise quelque chose. Elle mélange son vrai prénom avec celui d’une de ses sœurs. Cette dernière aura du mal à digérer la chose, car elle ne lui a pas demandé son avis. Mais après tout, en avait-elle vraiment le temps ?

Faute avouée, à demi-pardonnée ?

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par 50 minutes inside (@50inside)

Si on avait dit à la petite Louane qu’elle ferait du cinéma un jour, elle n’y aurait jamais cru. En effet, malgré la présence de l’actrice Karin Viart et de François Damiens, c’est elle qui retient toute notre attention. Pourtant, il a fallu du travail pour en arriver là. Ne serais-ce que pour les auditions. Dans l’émission de son ami Nikos, elle nous raconte comment elles se sont déroulées. Espiègle, elle en profite même pour faire une drôle de confidence. Tout se passe pendant The VoiceJe n’avais pas le droit de sortir. J’étais confiée à des gens. Et donc on avait dû mentir, désolée TF1, en disant que j’étais malade comme un chien, que j’avais besoin d’aller voir un médecin pour que je puisse passer les essais de La famille Bélier”

Une fois sélectionnée, c’est un travail de titan qui s’annonce. Motivée comme jamais, elle certifie au réalisé se sentir prête pour relever le défi. Sans pour autant en connaitre les tenants et les aboutissants “Écoute est-ce que tu te sens prête ? Cela va être un boulot de dingue ! Et je lui dis, sans me rendre compte une seule seconde de la charge qui m’attend, oui bien sûr” 

Quand elle découvre qu’en plus de chanter, elle doit apprendre la langue des signes en un temps record, Louane ne se décourage pas. Félicitée par ses pairs, elle décroche le césar du Meilleur espoir féminin. Des années après, elle ne réalise toujours pas. À nos confrères de Paris Match, elle avoue cette anecdote surprenante “La première fois que je me suis vue à l’écran, j’ai trouvé ça bizarre, très bizarre. En sortant de la projection, je me suis dit que j’aurais adoré le film si ça n’avait pas été moi qui jouais dedans!Objeko lui souhaite tout le succès du monde !


Deborah Attias

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.