Louane scandalisée, elle pousse un gros coup de gueule sur la Toile, “Non mais c’est sérieux ça?”

Louane a partagé le témoignage d’une maman sur Instagram qui l’a profondément touchée. Furieuse et outrée, la chanteuse, récemment devenue maman, pousse un gros coup de gueule et avoue avoir peur.

Louane, en colère et scandalisée : elle pousse un gros coup de gueule sur la Toile, "Non mais c'est sérieux ça?"
© Marechal Aurore/ABACA

Visiblement très remontée, la chanteuse Louane fait part de sa très grande colère sur les réseaux sociaux. Ce mardi 14 septembre 2021, la jeune maman paraît effectivement très émue face à l’indignation d’une autre mère. L’artiste partage ainsi un message qui rappelle l’importance du respect envers les femmes, quel que soit leur âge ! Objeko vous propose donc de découvrir cette réaction face à une situation problématique.

Louane :  » On ne touche pas quelqu’un « , un appel au respect en toute circonstance

Une histoire qui fait le tour de la Toile

Il y a quelques jours, Louane découvre la plainte d’une maman publiée sur le site d’une association dédiée au respect envers les femmes. Tout commence dans une école. Une mère de famille envoie en effet un courrier à une enseignante pour se plaindre de la manière dont sa fille de 6 ans est traitée en classe. Elle affirme effectivement que certains petits camarades de la fillette lui ont touché le derrière à plusieurs occasions. Apparemment, l’enfant se sentirait très mal à l’aise par rapport à ce comportement et en aurait alors informé ses parents. Bien consciente qu’une telle situation ne peut perdurer, la mère envoie un courrier à l’enseignante.

Bien évidemment, la mère de famille attendait donc une réponse adéquate de la part du professeur. Cependant, sa réaction, n’est visiblement pas à la hauteur des attentes de la famille. L’enseignante minimise effectivement ce geste. Pour elle, il s’agit simplement du résultat de l’attitude d’enfants qui jouent. Elle reproche ainsi à la fillette de faire  » des histoires «  pour rien. Une explication qui est loin de satisfaire la maman au point de partager sa colère sur les réseaux sociaux. Elle prend donc contact avec une association suivie par plus de 140 000 abonnés. Dans son message, elle relate les faits et suscite immédiatement un grand nombre de réactions qui vont toutes dans son sens. Parmi les premières à se manifester, Louane juge elle aussi qu’il ne s’agit pas d’un événement anodin et rappelle quelques principes de base. Objeko vous en dit plus.

Un manque d’empathie

Pour cette maman, l’enseignante n’a pas pris la mesure de la gravité de la situation. Un sentiment visiblement partagé par un grand nombre de personnes sur la Toile.  » C’est comme les garçons qui soulèvent les jupes des filles en primaire. Il faut expliquer que non, ce n’est ni drôle ni respectueux  »  » Dire qu’il faut l’expliquer à l’enseignante… « ,  » Ça rend dingue « ,  » Moi j‘hallucine… La maîtresse est vraiment grave… Votre fille a bien raison en aucun cas, elle fait des histoires « ,  » Bravo à la maman pour avoir trouvé les mots justes « ,  » La maîtresse a une mauvaise réponse/réaction envers cette maman, c’est sûr. Il n’y a pas de doute là-dessus « . Extrêmement compatissante, Louane décide de s’exprimer.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Louane 🌪 (@watchoutforthetornado)

Récemment devenue mère, Louane choisit elle aussi de critiquer aussi bien le comportement du jeune garçon que celui de la maîtresse.  » Non, mais c’est sérieux ça ?… ‘Faire des histoires’?  Même et surtout à 6 ans, on ne touche pas quelqu’un. Point « . Avant de rajouter :  » Quelle tristesse d’être obligée d’écrire un mot à une enseignante pour qu’on laisse sa fille tranquille. Ça me fait peur « . De toute évidence, Louane se sent donc extrêmement concernée par le sujet et profite de sa notoriété pour faire passer un message au public. Grâce à cette publication, elle permet ainsi de médiatiser un sujet qui paraît en tout cas d’une importance capitale pour elle.

Louane très en colère et scandalisée, elle pousse un gros coup de gueule sur la Toile, "Non mais c'est sérieux ça?"

Un rappel important

Suite à cette prise de parole de Louane, Objeko vous propose ainsi de découvrir ce site où cette information a été publiée. Il s’agit d’une association au nom évocateur :  » Dis Bonjour Sale P*** « . Sur les réseaux sociaux et notamment sur Instagram, ces personnes rappellent donc l’importance du respect envers les femmes. Dans le cas très particulier de cet enfant de 6 ans, ce groupe souligne que les enseignants ont également un rôle à jouer :  » Si c’est aux parents d’éduquer les profs au consentement, on n’est pas sorti.e.s de l’auberge « .

Louane très en colère et scandalisée, elle pousse un gros coup de gueule sur la Toile, "Non mais c'est sérieux ça?"

Il reste donc à espérer que ce message soit entendu, comme le souhaite également Louane par son action médiatique. Cette prise de position rappelle effectivement que le respect envers les femmes n’attend pas le nombre des années et que l’éducation des garçons doit commencer dès le plus jeune âge. Pour Louane comme pour les membres de cette association, à 6 ans, à 20 ans ou à 50 ans, la situation est la même : quand c’est non, c’est non ! Une histoire qui malheureusement en rappelle beaucoup d’autres. Même si cette fois-ci, c’est véritablement la réaction des adultes et plus particulièrement du corps enseignant qui paraît poser problème. 


Valerie Hommez

Rédactrice web, j'ai à coeur d'informer mes lecteurs sur toutes les thématiques qui font l'actualité ! Des news people aux informations politiques, je vous tiens au courant de tout ce qu'il se passe dans le monde au jour le jour.