Lucile et Jérôme (L’amour est dans le pré) bientôt mariés ? Nouvelles révélations…

2022, c'est l'année de tous les dangers pour Lucile et Jérôme. En effet, après la naissance de princesse Capucine, ils enchainent avec le mariage. Oups...où en sont-ils ? Objeko fait le point !

© M6

Sur Instagram, Lucile et Jérôme enchainent les scoops. Alors qu’ils préparent leur union, ils distillent les informations au compte-goutte !

Lucile et Jérôme, conte de fées ou cauchemar ?

En s’inscrivant à L’amour est dans le pré, Lucile et Jérôme ne se doutaient pas qu’ils allaient enfin goûter au bonheur. D’autant plus que le tournage s’est déroulé en pleine pandémie. Donc, rencontrer quelqu’un dans de telles circonstances, ce n’était pas gagné d’avance. Heureusement, Cupidon était dans les parages. Donc, il a mis un point d’honneur à recoller les morceaux de ses âmes brisées. Deux ans passent durant lesquels ils vont enchainer les merveilles souvenirs. Tout d’abord, si on devait résumer la grossesse puis la naissance de Capucine, c’est un événement haut en couleur pour les followers de ce duo. Puis, juste avant de basculer en 2022, Monsieur demande Madame si elle accepte de l’épouser. Évidemment, vu le regard pétillant de cette dernière, il n’y avait pas que d’autres réponses envisageables que oui. Depuis, les abonnés assistent à la préparation du grand J comme s’ils en étaient les invités d’honneur. Objeko fait le point !

Madame sait ce qu’elle veut… ou pas !


Tel qu’on peut le voir sur cette photo, Lucile et Jérôme ont tissé des liens forts avec cet autre couple de L’amour est dans le pré. Pour preuve, dans cet article, Objeko vous apprenait qu’ils les avaient choisis comme parrains de leur petite fille. À l’instar de Karine Le Marchand, le binôme était aux premières loges du mariage de Mathieu et d’Alexandre. La famille de cœur de l’émission de M6 s’agrandit et nous en sommes ravis ! Toujours en train de cogiter sur des détails, la jeune femme demande l’avis de ses fans sur la pièce montée. De son propre aveu, elle se trouve pointilleuse ou « chiante ». Contrairement à ce qu’on pourrait croire, il n’est pas question de mettre des « fleurs dessus ». Tout d’abord, elle estime que cet élément de décoration est beaucoup trop présent. Le bouquet, le centre des tables, les murs, elle en voit partout. En ce qui concerne le gâteau, il n’en a vraiment pas besoin sous peine de lui évoquer des tragédies !

Nul doute que sur la recette, Lucile et Jérôme mettront également leur grain de sel. Depuis qu’elle sait qu’elle va dire oui, l’heureuse élue a débuté un régime. Et le résultat s’observe déjà ! De temps en temps, elle fait de ravissants montages photos. Certes, ses followers aimeraient tant l’admire dans sa robe avant son cher et tendre. Maligne, elle montre des petits bouts. Et puis, elle a surtout conscience que si elle cède à la tentation, ce dernier verra sa tenue en avance. Superstitieuse, elle estime que ça porte malheur. Aïe… On va devoir prendre notre mal en patience !

Vivement le jour-J !

Chaque semaine, avant de titiller la curiosité, Lucile et Jérôme font un « petit point sur l’avancée du mariage. » N’oublions pas qu’il y a quelques mois, le couple a été victime d’une usurpation d’identité ! Donc, la méfiance est de circonstance, et ce, même si elle ne résiste pas à donner quelques détails croustillants. « Nous avons le fleuriste — enfin c’est en cours —, le traiteur, le gâteau quelques rectifications, mais on est super content. Ensuite nous sommes en train d’élaborer les faire-part. On a le lieu et les alliances. » Et pour tous ceux qui se posent la question, elle a trouvé la robe de mariée de ses rêves. Taquine, elle évoque l’attitude ambivalente de son chéri. « On n’a pas encore le costume de monsieur parce qu’il fait de la procrastination donc pour l’instant, on attend. »

En sollicitant l’aide d’une organisatrice de mariage, Lucile et Jérôme sont certains de ne pas commettre d’impair. Cette professionnelle a le cœur de personnaliser en fonction des goûts et des couleurs du couple. « On est sur une ambiance vraiment bois naturel. » Là encore, elle envoie un pique à d’autres participants de téléréalité comme Nabilla et plus récemment Carla Moreau. « On n’est pas parti sur [les] mille et une nuits, Dubaï ou je ne sais pas quoi. » Le dress code de la cérémonie ? « campagne et chic«  ! Qu’Objeko aimerait se transformer en petite souris ! Suite dans notre prochain numéro…