L’une des plus grosses araignées d’Europe repérée en France! Faites attention

C'est une araignée très rare qui a été observée en France ! Retour sur cette découverte hors du commun !

© WIKIMEDIA COMMONS – GAILHAMPSHIRE

C’est une espèce d’araignée que les arachnophobes ne souhaitent jamais voir devant chez eux ! En effet, une mygale assez grosse a été repérée en Franceobjeko.com/lallocation-de-rentree-augmente-tout-ce-quil-faut-savoir-1180081/ ce qui représente un événement assez hors du commun !

La peur des araignées !

De nombreuses personnes possèdent des phobies qui sont plus ou moins importantes. 

On en connaît tous qui ont peur de différentes choses, à des degrés plus ou moins élevés. Il faut savoir que la peur des araignées, qui est également appelée arachnophobie, est certainement l’une des phobies les plus répandues dans le monde. 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par MagM (@__.magm.__)

Et nous connaissons certainement des personnes dans notre entourage, ou dans notre famille, qui sont atteintes par cette phobie. Elle est notamment représentée et marquée par l’aspect que peuvent avoir les araignées, comme les mygales. 


Et ces dernières sont notamment craintes à mauvais terme, car elles ne sont pas dangereuses pour l’homme. Mais pas seulement, car ces dernières peuvent également avoir une taille qui amplifie cette phobie. Comme la taille des mygales, qui varie souvent entre plusieurs centimètres. 

Récemment, c’est un événement assez important qui s’est produit dans le sud de la France. En effet, une araignée assez rare est présente sur notre territoire. Cette dernière est une mygale andalouse, et peut avoir une taille très conséquente !

Une mygale andalouse repérée en France !

Ainsi, c’est un événement assez unique concernant les mygales qui est arrivé en France. Une mygale andalouse a été repérée en France, ce qui a suscité une vive émotion parmi les scientifiques.

Il faut savoir que dans l’hexagone, nous n’avons pas l’habitude de voir de tels spécimens. En effet, nous sommes plus habitués à voir de petites araignées, ou qui ne dépassent pas plusieurs centimètres. 

Même si parfois, des espèces qui sont élevées arrivent à s’échapper de chez leur propriétaire et fuient dans la nature. 

Mais récemment, c’est une mygale andalouse de plus de 10 centimètres qui a été repérée dans le sud de la France. 

C’est un habitant de La Mole dans le Var qui est tombé nez à nez avec cette bête sur sa terrasse ce mardi 21 juin 2022. Ce dernier n’a pas été impressionné par la créature, et il s’est précipité vers elle pour la capturer et la montrer aux enfants comme il l’explique dans une interview. 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Mariusz Arent (@arent.spiders)

Mais par la suite, un scientifique a averti ce dernier sur l’incroyable rareté de sa trouvaille. Il semblerait que ce soit la première fois que cette espèce soit trouvée dans ce département, ce qui est historique. 

Il semblerait également que cette espèce de mygale soit arrivée par erreur dans cette région. Elle est originaire de l’Andalousie, région dans laquelle elle se met dans des oliviers afin de faire sa toile. 

Ainsi, il se pourrait qu’elle soit arrivée avec le transport d’oliviers centenaires dans la région, et elle devait certainement être dans l’un de ces derniers. 

Mais il arrive aussi que cette araignée remonte de temps en temps en France. Tout ceci pourrait être lié à des conditions climatiques, comme la chaleur et l’humidité. 

Un événement rarissime concernant la découverte de cette araignée !

C’est un événement rarissime qui a soulevé de nombreuses questions concernant la découverte de cette mygale. 

En effet, il faut savoir que cette dernière est rarement observable, au vu de son territoire et de la place qu’elle occupe. 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par David Richard (@davidguyane)

Christine Rollard, arachnologue et maîtresse de conférences au Muséum national d’Histoire naturelle de Paris précise ainsi la chose suivante : « La mygale andalouse est une très grande tisseuse. Elle fait des nappages de soie entre les racines et dans les infructuosités naturelles. Dans les départements du sud de la France, on importe beaucoup d’oliviers originaires d’Espagne. Il arrive donc qu’elle soit cachée dans sa toile au pied des arbres et qu’on s’aperçoive de sa présence une fois seulement que les oliviers sont en jardineries« .

Elle précise également la chose suivante sur son territoire : « Son milieu de prédilection, les chênaies, ont été beaucoup détruits en Espagne. Elle a donc cherché ailleurs et s’est réfugiée dans les oliviers« .

Mais que les personnes sensibles se rassurent, cette mygale semble ne pas être dangereuse pour l’homme ! Elle garde son venin pour les proies qu’elle chasse, et pour se nourrir. Aucune morsure dangereuse n’a été décrétée à ce jour pour l’homme.