« Ma plastique m’a apporté beaucoup de chose mais… » Tatiana Silva se confie comme jamais

À l’occasion de la sortie de son livre « Tout commence par soi », Tatiana Silva se confie lors d’une interview sur son parcours professionnel. L’ancienne reine de beauté révèle que sa jolie silhouette n’a pas toujours eu que des avantages, bien au contraire…

Tatiana Silva : l'ex-reine de beauté se confie comme jamais "Ma plastique m'a apporté beaucoup de choses mais..."
© Starface

À l’occasion de la sortie de son livre intitulé, Tout commence par soi, Tatiana Silva accepte de répondre aux questions des journalistes. La désormais célèbre présentatrice météo de TF1 évoque ainsi son parcours face à la presse. Un entretien dans lequel l’ancienne Miss Belgique reconnaît que son physique n’a pas été toujours un atout, bien au contraire. Objeko vous en dit plus sur ce témoignage émouvant.

Tatiana Silva : une beauté qui lui a parfois valu quelques désagréments

Reine de beauté et reine de la météo

Si aujourd’hui Tatiana Silva fait la pluie et le bon temps sur la première chaîne française, la jeune femme avait déjà derrière elle une belle carrière. En 2005, elle est effectivement élue plus belle femme du Royaume de Belgique. Cependant, malgré ce sacre, la vie n’a pas toujours été évidente pour elle. Au cours de sa vie, la magnifique brune a ainsi rencontré un grand nombre de difficultés notamment en raison de sa beauté. Aussi paradoxal que cela puisse paraître, sa très belle silhouette n’a pas toujours été un avantage. Objeko vous en dit plus.

Dans cet entretien accordé au journaliste de Télé Star, Tatiana Silva revient donc sur cette longue suite de difficultés :  » Ma plastique m’a apporté beaucoup de choses, mais elle m’a aussi beaucoup freinée « . Selon elle, certains ont effectivement eu tendance à ne pas la prendre au sérieux :  » Quand on est jolie et sans diplôme, c’est qu’on n’a pas été capable de faire des études ou qu’on est superficielle. Un diplôme, c’est comme une habilitation « . D’ailleurs, l’ex-compagne de Stromae n’a jamais eu comme intention de mettre son physique en avant, même lorsqu’elle se présente à l’élection de Miss Belgique :  » Je voulais juste rencontrer les partenaires et les sponsors pour trouver du boulot « . Cependant, la vie en décidera autrement puisqu’elle portera cette magnifique couronne durant un an.

Des petits boulots sur le côté

Néanmoins, ce titre de Belgique lui apporte peut-être la gloire, mais pas la stabilité financière :  » Les Miss Belgique ne sont pas salariées. Comme j’avais un loyer à payer, je faisais la princesse le soir et j’étais vendeuse le jour « . Pourtant, Tatiana Silva a beaucoup d’ambition. Fort heureusement pour elle, la chance va finir par lui sourire après avoir passé un casting pour la météo. Après quelques expériences heureuses sur des chaînes belges et ensuite sur TV5, TF1 commence effectivement à s’intéresser à son profil. Ainsi, la jeune femme devient le visage des informations météorologiques sur la première chaîne française.

Depuis ce jour, tout a changé pour elle : ” Mon sentiment de légitimité est arrivé quand TF1 m’a engagée parce que je sais qu’ils sont à cheval sur la météo « . Une évolution qui lui permet désormais d’être devenue une véritable star du petit écran, mais également une personnalité très appréciée du public. D’ailleurs, l’ex-reine de beauté ne semble pas prête de s’arrêter là. Si bien évidemment, elle continue d’enchanter les téléspectateurs en annonçant le temps qu’il fera demain, elle multiplie également les activités. Après une apparition très remarquée dans Danse avec les stars en 2017, elle est aussi devenue une présentatrice très demandée, et a fait ses premiers pas dans la comédie. L’année dernière, elle interprétait ainsi le rôle d’une coach sportive dans la série à succès Joséphine, ange gardien.

Une véritable battante

En tout cas, cet entretien accordé à Télé Star permet de découvrir Tatiana Silva sous un nouveau jour. Tout à fait lucide, elle nous rappelle ainsi que la beauté n’est pas tout. D’ailleurs, comme elle l’affirme, son physique l’a parfois désavantagée. Une jeune femme qui a également connu un grand nombre de difficultés et qui a traversé de nombreuses épreuves. Face aux journalistes ce lundi 20 septembre 2021, Tatiana Silva se souvient effectivement que certaines fins de mois étaient pour le moins tendues.

Si aujourd’hui Tatiana Silva peut se vanter d’avoir très bien réussi de manière professionnelle, elle a pourtant connu les problèmes d’argent. Lorsque sa mère décède d’un cancer, elle doit alors apprendre à se débrouiller seule. :  » Sachant à peine faire cuire un œuf, je me suis retrouvée dans une chambre d’étudiant avec 625 euros par mois, dont 350 euros de loyer « . Une situation qui lui a finalement permis de renouer avec son père avec lequel elle n’avait pas toujours entretenu de bonnes relations. Cependant, cette réconciliation sera de courte durée puisque lui aussi disparaîtra quelque temps plus tard. Orpheline de père et de mère, Tatiana Silva affronte la vie seule comme elle le peut, mais avec beaucoup de courage et de détermination. Un parcours à découvrir dans son livre disponible à la vente dès ce mois de septembre.


Valerie Hommez

Rédactrice web, j'ai à coeur d'informer mes lecteurs sur toutes les thématiques qui font l'actualité ! Des news people aux informations politiques, je vous tiens au courant de tout ce qu'il se passe dans le monde au jour le jour.