Maeva Ghennam dévastée : il est mort, terrible nouvelle, RIP…

La vedette des « Marseillais » mène la grande vie. Mais il ne faut pas croire que tout est rose pour Maeva Ghennam pour autant. Retour sur le décès de l’un de ses êtres chers.

Maeva Ghennam dévastée : il est mort, terrible nouvelle, RIP...
© Instagram

Maeva Ghennam est une véritable star de la télé-réalité. Elle cartonne chez Les Marseillais et elle cartonne aussi sur les réseaux sociaux. Tant et si bien qu’elle a même lancé sa marque de produits de cosmétiques. Mais aussi, plus récemment, sa propre émission de télévision. Maeva Ghennam semble donc tout avoir qui lui sourit dans la vie. Avec 3,2 millions d’abonnés sur Instagram et certainement davantage sur Snapchat, elle pourrait quitter la télé-réalité et se consacrer aux placements de produits que son train de vie serait toujours aussi confortable.

Mais les fans de longue date des vedettes de télé-réalité savent que tout n’est pas parfait pour ces célébrités. Elles sont elles aussi confrontées aux épreuves de la vie. Pour Maeva Ghennam et les stars de son envergure, le cyber-harcèlement peut être très difficile à supporter par exemple. Mais elles ne doivent pas faire face qu’aux problèmes liés à leurs grandes notoriétés. Comme tout un chacun, Maeva Ghennam connaît la solitude, le chagrin et la douleur de perdre un être cher. Retour sur le décès de son « frère », sur cette terrible annonce qu’elle faisait sur les réseaux sociaux en septembre 2020. Objeko vous raconte tout.

Maeva Ghennam fait face à la perte d’un être cher

Maeva Ghennam a très vite habitué ses fans aux discussions légères. En effet, elle n’est pas du genre à rentrer dans les détails quand quelque chose ne va pas. Au contraire, elle va se forcer à sourire jusqu’à ce qu’elle craque et finir par s’isoler quelques jours. Ses réseaux sociaux sont autant un exutoire qu’un outil de travail. Ainsi, Maeva Ghennam parle de tout à ses abonnés. Mais pas question de leur miner le moral. Ses publications sont là pour leur en mettre plein la vue et lorsqu’elle fait des stories, elle se laisse quelques fois aller à faire des confidences.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Maeva Ghennam (@maevaa.ghennam)

Avec le temps, Maeva Ghennam a pu constater qu’elle était soutenue par ses abonnés. Certains internautes ne la suivent que pour lui adresser des critiques violentes au quotidien. Mais la majorité de ses followers admire sincèrement la star de télé-réalité qu’elle est devenue. Aussi, ils répondent présents quand Maeva Ghennam évoque ses coups de blues. Très famille, et souvent loin d’elle, Maeva Ghennam admets volontiers se sentir parfois seule et triste. Mais elle se refuse à rentrer dans les détails pour ne pas sombrer. Elle se sert de la force de sa communauté pour rester au top. Et parfois même pour leur faire croire qu’elle est encore plus au top que ce qu’ils imaginent.

En bref, Objeko ne vous l’apprendra pas, le métier de Maeva Ghennam est un métier d’image. Et pour que son image soit vendeuse, elle a effectivement tout intérêt à générer des sentiments positifs chez les internautes. Pourtant, tout le monde sait bien qu’il parfois impossible de faire semblant d’aller bien. Les coups durs de la vie sont là pour nous rappeler que nous ne pouvons pas toujours tout contrôler. Et même Maeva Ghennam doit se rendre à cette évidence. En effet, elle ne pouvait pas faire autrement quand elle apprenait le décès de l’un de ses proches. Mais elle devait réussir à gérer son deuil sans oublier qu’elle était suivie par des millions d’internautes.

Un deuil d’autant plus délicat à cause de sa notoriété

Nous étions en septembre 2020 et nous sortions d’une période de confinement. Pour parler du décès de son ami, Maeva Ghennam a partagé de nombreux clichés et de nombreuses vidéos de ce dernier. Ajoutant des messages déchirants à ses posts. « Repose en paix mon frère je t’aime fort. Je t’aime mon frère je ne réalise même pas », pouvait-on lire notamment. Elle expliquait aussi qu’elle passait des nuits entières à pleurer la disparition de son ami. D’un ami qu’elle considérait donc comme son frère.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Maeva Ghennam (@maevaa.ghennam)

Mais en même temps, elle s’excusait auprès de ses abonnés de ne pas être aussi présente que d’habitude sur les réseaux sociaux. « Je n’ai pas trop snappé depuis hier soir que j’ai appris la terrible nouvelle. J’ai perdu un ami. Je suis vraiment trop triste… C’était quelqu’un de trop bien, tout le temps avec la joie de vivre, le cœur sur la main. Franchement c’est trop triste », disait-elle, désemparée. Cependant, Maeva Ghennam prenait également soin de ne pas trop en dire. Son hommage à son ami ne devait pas devenir viral et troubler le deuil de la famille de ce dernier. Ainsi, elle faisait aussi attention de ne pas donner l’âge ou les raisons du décès de son « frère ». Et les lecteurs d’Objeko admettront que cela devait être délicat pour la star des Marseillais.


Julie Bourdin

Julie Bourdin - Rédactrice web passionnée par la culture et par l’actualité. Je me fais un devoir de tenir mes lecteurs informés sur les dernières news.