Maison à vendre : une vendeuse estime avoir une petite retraite, la Toile choquée

Pas facile de suivre les tenants et les aboutissants d'un dossier de Maison à vendre. Quand Aline met en vente son bien immobilier, la raison revulse les téléspectateurs. On fait le point !

© Teddy ATTIA/Natacha GONZALEZ/M6-Maison à vendre : une vendeuse estime avoir une petite retraite, la Toile choquée

Cet épisode de Maison à vendre est unique. En mettant cartes sur table avec Stéphane Plaza, Aline ne se doute pas du tsunami provoqué !

Scandale dans Maison à vendre !

Depuis le premier numéro, Maison à vendre nous aide à mieux cerner le marché immobilier. En fonction des régions, le tarif passe du simple au double. Grâce aux conseils avisés de Stéphane Plaza ou de son équipe de décoratrices, les vendeurs arrivent à embellir le bien et à le proposer à prix d’or. Or, une énième polémique va venir entacher la réputation de l’émission de M6.

Que s’est-il déroulé pour que les téléspectateurs décident de la boycotter ? Eh oui cher lecteur d’Objeko, quelquefois, une minuscule poussière peut chambouler un tournage ou un concept. C’est parti, on vous raconte tout dans les moindres détails !

Et là, pour cette vendeuse, c’est le drame !

Capture d’écran (c) Maison à vendre (c) M6

 

Aline habite dans le sud de la France, et plus précisément dans le premier arrondissement de la cité phocéenne. Pendant toute sa carrière d’assistante de direction, elle en a vu des vertes et des pas mûres. Professionnelle jusqu’au bout des ongles, elle fait en sorte de ne rien laisser paraître. Aussi, quand elle réussit à rassembler tous ses trimestres pour partir à la retraite, elle n’hésite pas une seconde.

Maintenant qu’elle a du temps libre, elle va tout faire pour redonner une seconde jeunesse à son appartement. Malgré le fait qu’il soit bien situé, elle aspire à réaliser une jolie plus-value. Précisant le faible montant de sa pension, elle sait qu’elle doit impérativement prendre les choses en main. Et c’est justement à cette seconde que tout va déraper dans Maison à vendre !

Jalousie ou pas, cette séquence est devenue mythique

Comme toujours, Stéphane Plaza met les pieds dans le plat. Voulant connaître le budget d’Aline, il en profitera pour botter en touche. Or, il va commettre une faute irréparable. Face à leur poste de télévision, le public de Maison à vendre hallucine. En se plaignant de recevoir la « modique » somme de 1 500 euros mensuels de la part de l’État, elle exaspère les foyers modestes.  Et pour cause, en ce moment, le gouvernement met les bouchées doubles. Même si le parti d’Emmanuel Macron n’a pas le maximum de députés à l’Assemblée, Elisabeth Borne et Bruno Le Maire ont pour objectif de garantir au moins 1 000 euros aux plus mal lotis.

Donc, le fossé se creuse entre Aline et ces derniers. Que ce soit au niveau du salaire ou bien de la pension, les arguments ne manquent pas pour décrédibiliser la participante de Maison à vendre. En quelques minutes, les haters mettent le feu à la Toile. Qui arrivera à apaiser la situation ? Pour le moment, le mystère reste entier ! En attendant, nous vous invitons à vous donner votre avis sur cette séquence anthologique. Maison à vendre, elle symbolise bien l’exaspération de certains. Suite dans le prochain numéro…