Maladie de cœur: Découvrez les 1er signes précurseurs et symptômes qui doivent vous alerter !

Ce n'est pas facile de repérer quelqu'un qui a une maladie de cœur. Aussi, voici quelques signes et remèdes pour éviter qu'elle ne remporte la partie dans votre quotidien.

© Jesse orrico / Unsplash

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la maladie de cœur sans jamais avoir jamais osé le demander à un spécialiste !

On fait le point sur la maladie de cœur !

Avec la pandémie, on a mis un peu la maladie de cœur au second plan. En effet, les services de réanimation étaient tellement saturés par les cas de Covid-19 qu’ils ont dû déprogrammer les autres. Chaque année, lorsque les hôpitaux font le bilan, ils sont plus que jamais conscients que 31% des décès proviennent de pathologies cardiovasculaires. Aussi, maintenant que le vaccin permet de se protéger des formes graves du coronavirus, il convient de redoubler de vigilance. Si on ne voit pas à temps qu’on a un proche souffrant, on peut s’en mordre les doigts pendant tout le reste de son existence. Lorsque ce dernier s’écroule devant nous, il est souvent trop tard pour tirer la sonnette d’alarme. C’est pourquoi, Objeko a décidé de vous aider à y voir plus clair. Sans être un cours de médecin, cet article a pour objectif d’allumer votre lanterne. Une fois lu, tout s’éclaire !

La maladie de cœur a plusieurs visages !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Sylvain Pichon (@picsy65)

Quand on évoque la maladie de cœur, on pense automatiquement à l’infarctus ou bien à l’AVC. Souvent accompagné d’une opération et aussi d’une longue rééducation, ce genre d’événement laisse des séquelles dans l’entourage et pour le patient. Alain Delon est le dernier exemple en date chez nos amies les stars. En effet, pour des raisons sanitaires gravissimes, le monstre sacré du cinéma a dû s’éloigner pendant deux ans des photographes et entretiens télévisés. Aujourd’hui, il sait que son équilibre ne tient qu’à un fil. Aussi, il a déjà rédigé son testament et tout semble allait à sa fille adorée, Anouchka. Pas question de reproduire le schéma Hallyday ! En attendant, les médecins se concentrent sur son cas. S’ils devaient nous livrer le compte rendu de ce patient pas comme les autres, on aurait besoin d’un dictionnaire. Il y a tellement de catégories. Tout ce qui touche aux coronaires, valves,  péricarde, rythme ou de la conduction cardiaque, vaisseaux sanguins nous intrigue. Connaissez-vous des cas d’angine de torse, de cardiomyopathie, de valvulopathies, de péricardite, de tachycardie, de bradycardie et enfin d’anévrisme ? Une chose est sûre. À la moindre douleur, prenez rendez-vous avec un spécialiste !

Quels sont les symptômes ?

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Planète Santé (@planetesante)


Attention, des fois, la maladie de cœur ne s’identifie pas facilement. En effet, notre qualité de vie influe beaucoup sur son développement. Donc, si on a tendance à être plus fatigué que d’habitude, à se sentir essoufflé plus rapidement ou que l’énergie d’autan nous fait défaut, vous savez ce qui vous reste à faire. En ce qui concerne les insomnies, cela prouve que vous n’êtes pas bien dans votre peau, que quelque chose vous tracasse. Même des banales fourmis dans les pieds ou les jambes ne doivent pas être pris à la légère. Enfin, la sensation de perdre d’équilibre est suffisamment désagréable pour qu’on veuille le régler le plus vite possible !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Pour Une Meilleure Santé (@pumsuniv)

Certes, tout ce qu’Objeko vient de vous citer n’est pas forcément une maladie de cœur. Mais à force de souffrir en silence, la machine s’emballe et donc un petit bilan s’impose. Avouez que ça serait dommage de passer à côté de quelque chose !

Attention à guetter ces signes avant-coureur !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par HUG | Genève 🇨🇭 (@hug_ge)

En fait, plus nous nous négligeons, plus la maladie de cœur va s’installer dans la durée. Au quotidien, si on choisit mal ses aliments, les artères se bouchent. Dans le même cas, si on ingère de notre plein gré trop de nicotine ou de boissons pour adultes, on prend des risques. En somme, nos organes ont tendance à fatiguer et la situation se complique fortement.

Malheureusement, dans toutes les familles, il faut remonter aux causes de décès des anciens pour comprendre ce qui se passe aujourd’hui. Donc, un médecin qui a en face de lui un patient dont le père a eu un AVC ou une maladie de coeur sera beaucoup plus vigilant que pour un autre. Quoiqu’il arrive, au moindre signe, des examens complémentaires s’imposent.

Comment s’en prémunir ?

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Nicolas 🍃 Logiko (@logikofr)

Une pratique sportive quotidienne, une alimentation équilibre pauvre en mauvaises graisses, combinées à un rythme de vie calme et sain suffisent à prévenir la majeure partie des maladies du cœur. Les gens qui ont une prédisposition à ce genre de pathologies ont besoin d’un suivi et d’une détection symptomatique précoce.

Entre le choix des ingrédients de notre assiette, notre temps libre agrémenter d’un peu de sport, nous avons toujours des solutions avant que le pire ne nous tombe dessus. Prenez soin de vous et a bientôt pour de nouvelles aventures !