« Mamie m’a dit… » Disparition de Delphine Jubillar : le témoignage fracassant de son fils

Jusqu’ici, le témoigne de Louis, le fils aîné de Delphine Jubillar, n’avait pas été révélé dans la presse. Mais depuis sa nouvelle audition en novembre dernier, ses propos font le tour de la Toile.

Jubillar
© Ton Mag

La disparition de Delphine Jubillar remonte à la nuit du 15 décembre 2020. Voilà donc plus d’un an que l’infirmière de 33 ans (au jour de sa disparition) est introuvable. Bien que les enquêteurs n’aient plus d’espoir de la retrouver en vie, pour eux comme pour l’opinion publique il est important de savoir ce qui lui est arrivé. En effet, six mois après la disparition de Delphine Jubillar, son mari est incarcéré et mis en examen pour meurtre par conjoint. Il est le principal suspect dans cette affaire. Mais il clame son innocence et son procès n’a pas encore eu lieu. Aussi, Objeko vous précise que légalement, tant qu’il n’est pas condamné par la justice, Cédric Jubillar est présumé innocent.

En attendant, les proches de la victime et la France entière veulent comprendre ce qui a causé la soudaine disparition de Delphine Jubillar. C’est pourquoi il convient de faire le point sur le récent témoignage de son fils, Louis.

Disparition de Delphine Jubillar, une affaire troublante

Delphine Jubillar et Cédric Jubillar ont eu deux enfants. Louis et Elyah, qui avaient respectivement 6 ans et 18 mois au 15 décembre 2020. Le couple s’aimait depuis de longues années. Certains médias disent même qu’ils étaient des amis d’enfance. La suite logique pour eux était donc de se marier et de faire des enfants pour sceller leur amour. Mais au bout de quelques années, Delphine Jubillar avait apparement le sentiment de tourner en rond. Marre de vivre dans une maison toujours en travaux. Et marre d’être la seule à pouvoir subvenir aux besoins de sa famille.

En effet, alors que l’affaire de la disparition de Delphine Jubillar prenait de l’ampleur dans les médias, il était possible d’apprendre que Cédric Jubillar avait des problèmes d’addiction. Cela l’empêchait de travailler régulièrement. Et lorsque c’était le cas, il dépensait tout dans ses travers. Faisant même des emprunts à son épouse sans forcément son consentement.

Il était alors possible d’apprendre, notamment à travers les colonnes du Parisien, que la disparition de Delphine Jubillar pouvait résoudre bien des problèmes dans la vie de son mari. En effet, fini les jugements, fini les disputes et surtout, elle ne le quitterait pas en ses termes. Car, les enquêteurs ont très vite appris que Delphine Jubillar et son mari allait divorcer. Et ce malgré l’omission de Cédric Jubillar dans les premiers jours de l’enquête. Elle voulait le quitter et elle avait même déjà un amant. Alors, les enquêteurs ont soupçonné une crise de jalousie de la part de Cédric Jubillar. Il aurait pu se rendre compte qu’elle avait sérieusement l’intention de partir et assouvir une pulsion meurtrière incontrôlable. Mais la disparition de Delphine Jubillar est plus complexe.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par C dans l’air (@cdanslair)

En effet, si Cédric Jubillar avait agi sous le coup de la colère, sans réfléchir, les enquêteurs auraient trouvé des pistes matérielles. Or, Objeko peut vous dire que dans la presse, rien de n’apparait pour le moment comme preuve tangible et d’irréfutable. Mais le procureur de la République n’en démord pas, il continue de soupçonner Cédric Jubillar. Alors, si il manque de preuves pour le faire tomber, il suppose qu’il devait avoir un ou une complice. Voilà pourquoi la compagne de Cédric Jubillar, Séverine, a été interpellée et placée en garde à vue pour « recel de cadavre ».

Le témoignage de Louis, le fils de Delphine

Ce rebondissement était prévisible. En effet, comment seulement quelques mois après la disparition de Delphine Jubillar, Cédric pouvait-il être en couple ? Surtout qu’il explique qu’ils se sont rapprochés lors d’une battue pour retrouver des traces de la mère de ses enfants ! L’opinion publique était désemparée, sous le choc. Et elle n’était pas au bout de ses surprises. Puisque voilà que le témoignage de Louis, le fils de Cédric et de Delphine Jubillar voit le jour dans les médias.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Sept à Huit (@septahuit_off)

Déjà en janvier dernier, dans les colonnes du Point, le témoignage de Louis, sur la disparition de Delphine Jubillar, était inquiétant. En effet, au moment de la disparition de la mère, il avait dit avoir dormi toute la nuit et ne pas se souvenir d’une dispute. Mais un mois plus tard, un a fortiori un an plus tard, il s’est apparemment souvenu de plusieurs éléments importants. Notamment un souvenir d’un cri de sa mère, les bras tendu devant son père, Cédric Jubillar, qui disait : « Arrête-toi, si c’est comme ça on va se séparer ! ». Et ce n’est pas tout. Il se serait réveillé deux fois ce matin du 16 décembre, jour de la disparition de Delphine Jubillar. « Je me suis réveillé, papa m’a dit de rester au lit. (…) Je me suis réveillé une deuxième fois et il n’y avait pas papa, pas maman. Il n’y avait que mamie. », disait-il ensuite.

Pour Louis, comme il l’explique aux enquêteurs du haut de ses 7 ans, : « Peut-être qu’ils se séparés dans la nuit, c’est pour ça qu’on la cherche… ». Enfin, Objeko vous confirme qu’il a été une nouvelle fois entendu sur l’affaire de la disparition de Delphine Jubillar, ce 3 décembre.


Julie Bourdin

Julie Bourdin - Rédactrice web passionnée par la culture et par l’actualité. Je me fais un devoir de tenir mes lecteurs informés sur les dernières news.