Marc Lavoine dévoile enfin qui est Simon l’homme de sa vie, confidences inédites

Finalement, on connait que très peu le quotidien de Marc Lavoine. Or, depuis qu'il a accepté la mission The Voice, il se livre peu à peu sur ses fêlures. La première concerne Simon. Qui est-il ? On vous raconte tout dans les moindres détails !

© TMC

Voix, regard, tout est bon chez Marc Lavoine. Or, il a sa part d’ombre. Pour preuve, on vient simplement de comprendre l’importance de Simon.

Marc Lavoine, plus épanoui que jamais !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Paris Match (@parismatch_magazine)

Comment résumer Marc Lavoine ? Pour Objeko, ça ressemble fort à une mission impossible. En effet, depuis la fin des années 80, il réussit tout ce qu’il entreprend. Que ce soit ses tubes, ses succès au cinéma ou bien ses livres, ses admirateurs de la première heure ont toujours de belles surprises. Du reste, rien que sa performance de juré atteste de son hypersensibilité. Eponge à émotions, il tente maladroitement de dissimuler ses états d’âme derrière ses lunettes. Pour autant, les téléspectateurs ne sont pas dupes. Il cerne exactement les failles et les dons de chacun. N’oublions pas qu’il a rencontré celle qui sera sa troisième épouse à la radio. Venue pour parler de son livre, Line Papin ne se doutait pas que Cupidon serait dans les parages. Or, cet homme qui a plusieurs casquettes cache un terrible secret. Bouclez votre ceinture cher lecteur, nous rentrons dans une zone de turbulences !

Des débuts difficiles

Capture d’écran (c) The Voice (c) TF1

Cher ami, est-ce que vous vous souvenez de ce moment incroyable dans The Voice. Pire qu’un séisme, Marc Lavoine ne tient pas sur son fauteuil rouge. Bouleversé par ce qu’il vient d’entendre, il n’a qu’un seul réflexe et zappe totalement les gestes barrières. Il oublie les caméras et les micros et révèle la raison de cette étreinte pas comme les autres. « J’ai un fils qui a 33 ans et qui a nos couleurs. » Donc, l’univers que lui propose le candidat de télé-crochet de TF1, il le maitrise sur le bout des doigts. Simon ainsi que feu la mère de ce dernier, Denise Richard, en étaient les plus magnifiques représentants. A son grand regret, la rédaction d’Objeko constate que chanteur ne s’est visiblement pas totalement remis de cette perte immense. Entre le cancer et l’exil de son aîné au Canada, c’est la double peine. Donc, cet énorme vide à combler, seule la musique l’apaise. CQFD !

A l’exception de cette photo, Simon Lavoine n’est pas sur les réseaux sociaux. Donc, on ne sait pas trop à quoi il ressemble aujourd’hui. Surtout que comme vient de vous de le préciser Objeko, le jeune homme a préféré fuir la capitale, et par la même occasion, son père. D’ailleurs, ce dernier assume totalement sa part de responsabilité dans cet exil. Lorsqu’il est né, il était lui-même encore un enfant dans sa tête. Donc, forcément, question éducation, ce n’était pas trop ça. Il regrette fortement de ne pas lui avoir transmis tout ce qu’il souhaitait ou comme il a pu le faire avec les trois autres. Pour savoir un peu plus sur sa méthode, on vous donne rendez-vous dans cet article incroyable.

Un retour fracassant

Capture d’écran (c) The Voice (c) TF1

Dans les colonnes de Paris-Match, Marc Lavoine ouvre son coeur comme il ne l’a jamais fait avec d’autres confrères. Objeko aurait adoré être une souris pour lui poser une série de questions. A elle seule, cette phrase suffit à résumer l’étendue de ses regrets et de son chagrin. A Simon, il aurait tenté de justifier maladroitement la chose de cette manière. « Tu sais, ce serait bien que tu viennes en France de temps en temps. Tu as deux nationalités et couleurs, c’est une richesse. » Hélas, c’est un échec cuisant.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Catherine Trahot (@l_oiseau_createur)

Il aura fallu cinq ans de patience, de remords, de pleurs et d’arguments pour que Simon suive le précieux conseil de son géniteur. N’y tenant plus, ce dernier va alors mettre les pieds dans le plat.  « Un soir, j’ai enfin osé lui demander de le faire pour moi aussi. Parce que je ne pouvais plus vivre sans lui. Le temps que je raccroche le téléphone, il était arrivé avec ses bagages. » Quelle magnifique histoire d’amour ! Pour une fois, elle finit bien. Après des années de non-dits et de silences pesants, le père et ce fils se retrouvent enfin. Souhaitons-leur du bonheur. Que plus jamais la vie ne les sépare de la sorte. Ils ont tant de choses à se dire et à partager. De là où elle se trouve, Denise Richard doit tellement être heureuse de ce rapprochement. Nous vous disons la suite à l’intérieur le prochain numéro. Donc, à bientôt pour de nouvelles et divines aventures !

Merci à nos confrères de Paris-Match