Marianne (Mariés au premier regard) “un objet sexuel”, les révélations fracassantes sur Aurélien

Marianne, la candidate de Mariés au premier regard, est particulièrement très remontée envers son ex-mari Aurélien. Interviewée, elle fait de nouvelles révélations fracassantes.

© Thomas Padilla / Agence 1827 / M6

Décidément, Marianne en a gros sur le cœur. En effet, la candidate de Mariés au premier regard a choisi aujourd’hui de tout balancer. Après avoir vécu une énorme déconvenue dans sa relation avec Aurélien, la jeune femme révèle effectivement le comportement odieux de son ex-mari. Interviewée par Gossip Room, la jolie blonde explique ainsi avoir été traitée comme une moins-que-rien. Objeko revient pour vous sur ces déclarations fracassantes.

Marianne (Mariés au premier regard): considérée comme un  » objet «  par un  » macho « 

Des illusions qui s’effondrent

Marianne avait placé beaucoup d’espoir dans sa participation à Mariés au premier regard. Bien décidée à rencontrer l’amour, la jeune femme était même prête à faire énormément de concessions et à trouver des terrains d’entente. Pourtant, le comportement d’Aurélien lui a été totalement insupportable. La puéricultrice multiplie ainsi les déclarations cette semaine pour décrire un homme capable du pire. Selon elle, Aurélien n’a aucune considération pour la gent féminine et agit comme un véritable  » macho « . Pire, il pourrait se montrer méprisant et irrespectueux.

Rapidement, Marianne a effectivement pris conscience qu’il n’y a pas d’avenir pour eux. Leur première dispute dans la cuisine aura fait comprendre à la jeune femme la nécessité de mettre un terme à cette union. Après une longue explication, les deux candidats de Mariés au premier regard ont alors pris la décision de divorcer. Véritablement libérée d’un poids, la jeune femme âgée de 28 ans livre un témoignage éloquent sur le comportement d’Aurélien. Objeko se replonge donc avec elle dans son histoire.

 » Ma femme « 

Dès leur première altercation, Marianne prend très vite conscience de la gravité de la situation. Le ton est effectivement rapidement monté, mais elle espérait bien qu’Aurélien revienne sur ses paroles et puisse même s’excuser. Pourtant, elle attendra en vain. Au contraire, l’attitude du jeune homme va être très loin de s’améliorer :  » Il s’est mis à me traiter un peu comme un objet. Parce qu’au lieu de m’appeler Marianne, il m’a appelé ma femme. C’était ‘Ma femme, elle ne fréquente pas d’autres hommes que moi, ma femme, elle ne danse pas collé-serré avec d’autres hommes, ma femme : elle ne fréquente pas ce genre de personnes’ « . Pour la candidate de Mariés au premier regard, c’en est trop.

Les exemples de la possessivité et de la jalousie d’Aurélien sont ainsi nombreux. Aussi, Marianne constate chez son mari une réelle propension à tout vouloir diriger. Il aurait également insisté lourdement pour que sa compagne change sa couleur de cheveux, une teinte qui était loin de satisfaire Monsieur. Les remarques négatives, une sorte de pression psychologique, et même des humiliations devenaient donc monnaie courante. Les téléspectateurs de Mariés au premier regard ont effectivement découvert que des tensions existaient dans le couple. Pourtant, à aucun moment, il n’était vraiment possible de se rendre compte du véritable cauchemar vécu par Marianne. Mais aujourd’hui, elle dit tout !

Un comportement égoïste

Dans cet entretien accordé à la presse, Marianne va encore plus profondément dans les détails. Elle décrit ainsi un épisode très révélateur concernant leur relation problématique.  » Dans le domaine du privé, c’est allé très loin. Il m’a clairement manqué de respect. On se disputait beaucoup au sujet de mes ex. À cette période-là, j’étais indisposée comme toutes les femmes une fois par mois. Et lui venait beaucoup vers moi, il me faisait comprendre qu’il avait envie de moi, très clairement. Je mettais des barrières, on ne faisait que se disputer et je n’étais pas dans le mood. Et quand ça, c’est un peu arrangé, pendant 24 heures, c’était la fin de ma période d’indisponibilité et je suis allée vers lui. Il m’a repoussée en me disant que j’étais quelqu’un d’égoïste parce qu’il partait du principe qu’une femme se devait(…) à un homme même si elle ne pouvait rien faire « . La candidate de Mariés au premier regard reste sans voix.

En effet, Marianne ne peut tout simplement pas croire à ce qu’elle entend.  » On ne peut pas dire ça à une femme. On n’est pas des objets (…) « . De toute évidence, la jeune femme ne regrette ainsi en rien son divorce. Même si sa participation à Mariés au premier regard lui a offert l’espoir de rencontrer l’amour, l’expérience a visiblement été pour elle très traumatisante. Jamais elle n’aurait effectivement pu imaginer être traitée de la sorte. Marianne a aujourd’hui l’esprit rempli de rancœur et de colère. Elle espère donc bien que la vie se chargera de remettre Aurélien à sa place et de lui infliger une terrible leçon. Mais de son côté, la page est définitivement tournée.