Marie-Sophie Lacarrau (JT 13h) : coup d’arrêt pour la journaliste, Julian Bugier gagnant ?

Marie-Sophie Lacarrau est le nouveau visage du JT de 13h de TF1 depuis le 4 janvier dernier. Elle est donc maintenant en concurrence avec son ancien collègue Julian Bugier. Celui qui a pris sa suite sur le plateau du JT de 13h de France 2.

Marie-Sophie Lacarrau : son JT de 13h en retard et Julian Bugier en tête ?
© TF1

Marie-Sophie Lacarrau accuse une baisse de régime dans ses audiences, ce vendredi 10 septembre. Nos confrères de Toute la télé sont formels, la première semaine de la rentrée était serrée entre TF1 et France 2, concernant les JT de 13h. Ils ajoutent même que Julian Bugier aurait eu tout intérêt à prendre avantage de ce “retard” de Marie-Sophie Lacarrau. Faut-il alors croire que France 2 puisse détrôner TF1 ? Objeko vous assure que les choses ne sont pas si simples.

Marie-Sophie Lacarrau est en retard sur TF1 ?

Certes, Marie-Sophie Lacarrau est la remplaçante officielle de Jean-Pierre Pernaut. En tant que telle, elle est donc très souvent jugée et critiquée. En acceptant ce poste de présentatrice du JT de 13h de TF1, la journaliste savait que ce ne serait pas une mince affaire de prendre le succession de celui que le public appelle affectueusement son JPP national. D’ailleurs, elle faisait rapidement le point dans les médias sur ce sujet. En effet, l’objectif de Marie-Sophie Lacarrau est avant tout de faire honneur au travail de son prédécesseur. De continuer son œuvre en opérant la transition la plus douce possible pour les téléspectateurs du JT de 13h de TF1. Il faut dire que ce journal télévisé est celui qui est le plus suivi de toute l’Europe.

Mais en arrivant sur TF1, Marie-Sophie Lacarrau n’a pas non plus voulu tourner le dos complètement aux téléspectateurs de France 2. Elle était présentatrice du JT de 13h de France 2 avant que Julian Bugier ne récupère son poste vacant. Et ce journaliste était auparavant au poste de joker pour la présentation du JT de 20h de la chaine de France Télévisions. Or, elle avait été remplacée avant même de prendre ses quartiers chez TF1 et s’était vue ainsi refuser l’opportunité de dire elle-même au revoir au public de France 2. Et Objeko ne vous surprendra pas en vous disant que cela avait soulevé des polémiques. Notamment des révélations du Parisien qui stipulent qu’elle avait demandé une indemnisation suite à sa démission. Et ce serait cette demande qui aurait pousser France 2 a évincer rapidement Marie-Sophie Lacarrau de l’antenne.

Une concurrence de plus en plus rude

Sur TF1, la relève de Jean-Pierre Pernaut assure. Elle évite les polémiques au maximum et se tient aux promesses faites aux téléspectateurs et à son prédécesseur. Cependant, Marie-Sophie Lacarrau reste très surveillée. Et nos confrères de Toute la télé estiment qu’elle accuse un sacré retard, encore une fois, par rapport aux audiences que faisait JPP. Cette première semaine complète de septembre n’était donc pas idéale d’après leurs calculs. En effet, elle serait même en très nette baisse avec une perte de 2.5 points de part d’audience par rapport à la semaine dernière. Ce 10 septembre précisément, ce sont alors 4,5 millions de téléspectateurs qui ont suivi son JT de 13h sur TF1. Or, cela ne représenterait que 38,6% de part de marché. Bien que TF1 reste en tête, Marie-Sophie Lacarrau constate certainement un recul des chiffres qui a de quoi l’interpeller.

D’autant que Julian Bugier aurait pu récupérer le manque à gagner de sa collègue. Cependant, il n’en faisait rien et restait dans ses moyennes habituelles. Cependant, Objeko retiendra aussi des informations chiffrées de Toute la télé que le journaliste de France 2 a su dynamiser le JT de 13h de France 2 depuis qu’il en a pris les commandes. Ce vendredi 10 septembre, c’était alors 20,9% de téléspectateurs qui suivaient son journal télévisé d’informations.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Julian Bugier (@julian.bugier)

Enfin, chez M6 et France 3, les scores sont très loins de ceux de France 2 et de TF1. Marie-Sophie Lacarrau n’a donc pas vraiment de soucis à se faire. Mais lorsque l’on est numéro 1, il faut savoir se mettre en compétition avec soi-même pour toujours se dépasser. Tandis qu’il est facile pour les autres de viser les objectifs du premier JT de France. Heureusement Marie-Sophie Lacarrau n’est pas du genre à se reposer sur ses acquis. Au contraire, elle affichait immédiatement de grandes ambitions pour le JT de 13h de TF1. Tout en préservant le travail de Jean-Pierre Pernaut, elle avait bien l’intention d’adapter la formule à sa sauce. Ajoutant notamment des rubriques pour permettre aux téléspectateurs de mieux se repérer. Mais aussi en renforçant l’accent mis sur les régions et le savoir-faire de chacune d’entre elles, un patrimoine qui lui tient à cœur.

Du côté de Julian Bugier aussi les ambitions sont grandes. Et Marie-Sophie Lacarrau connaît bien son concurrent principal, qui était son collègue auparavant. Elle reste donc en alerte et son attention ne se relâche pas, à l’instar de celle qu’avait Jean-Pierre Pernaut avant elle au sujet des performances du JT de 13h de TF1.


Julie Bourdin

Julie Bourdin - Rédactrice web passionnée par la culture et par l’actualité. Je me fais un devoir de tenir mes lecteurs informés sur les dernières news.