Mariés au premier regard : énorme coup de foudre pour Clément et Laura, ils vont se marier !

Lundi 29 mars, Clément et Laura ont craqué l’un pour l’autre dès la première rencontre. Ils se sont dit oui sur-le-champ !

© M6

Le 22 mars dernier, les téléspectateurs découvraient Laura. Cette kinésithérapeute et ostéopathe de 33 ans vient du Sud. Elle avait tout pour adorer Clément, 34 ans, de la même zone géographique. Car elle était compatible à 82% avec ce responsable commercial. Et ça n’a pas manqué. Quand ils se sont rencontrés le 29 mars, ça a été le vrai coup de foudre.

Mais attention, jusqu’au jour J du mariage, on ne sait jamais comme l’histoire va évoluer. Souvenez-vous de Yannick et Mélina ! Lundi 15 mars, les deux tourtereaux se sont enfin dit oui. Mais tout n’allait pas pour le mieux pendant la soirée.

La jeune Mélina, 25 ans, a très vite craqué pour l’agent de sûreté et pompier de 29 ans, Yannick. En effet, l’émission a révélé que les deux candidats étaient compatibles à 77%. Alors forcément, lorsqu’ils se sont rencontrés à la mairie de Grans, ils ont eu un véritable coup de foudre l’un pour l’autre. L’un comme l’autre ont donc décidé de se dire oui. Mais d’après les amis du mariés, les choses ont très mal tourné !

“Qui est capable de faire cette expérience ?”

Yannick s’est récemment confié à nos confrères du magazine Voici sur l’origine de sa participation à ce programme. « J’étais avec des amis devant l’émission. On s’est tous posé la question “Qui est capable de faire cette expérience ?” J’étais célibataire, j’ai levé la main direct. J’ai une amie, qui était présente au mariage, qui m’a inscrit. J’ai été contacté plusieurs mois, même plus d’un an après. Ils m’ont demandé si j’étais toujours célibataire et si j’étais toujours partant pour l’aventure. Sans hésiter, j’ai dit oui. Mais je ne pensais pas que ça allait réellement aboutir. Il y a beaucoup de monde, plusieurs castings à passer donc je ne pensais pas que j’allais être choisi. », a-t-il ainsi expliqué.

« Elle m’a dit “la honte”. »

Les journalistes soulignent alors que l’ambiance était visiblement « très tendue » entre les deux familles. « Ce dont je me rappelle, c’est que j’ai été impressionné parce qu’ils m’ont tous applaudi. Je ne m’attendais pas à ça. C’était un peu froid mais c’est une réaction normale pour deux familles qui sont assises côte à côte qui ne se connaissent pas et qui vivent un moment pareil. Ma mère a peur qu’on me dise “non”. Elle m’a dit “la honte”. Mais ce n’est pas grave, je repartirais du bon pied. Et à aucun moment j’étais dans l’obligation de dire “oui”, même si je savais que c’était ce que je ferais. »

« Je me mets à sa place. »

Il s’attarde alors sur la première fois qu’il découvre la famille de Mélina. « Je vois la mère et c’était elle qu’il fallait que je rassure. C’est normal. C’est à moi de la remercier d’être venue, d’être là. Je sais que c’est sans doute difficile pour elle. Je me mets à sa place : accepter que sa fille se marie avec un inconnu, ce n’est pas rien. Juste le fait d’être présent, c’est déjà un grand pas. »

Une belle expérience

Et forcément, il lui traverse l’esprit de tout arrêter. « Je ne faisais qu’y penser. Je me posais plein de questions comme “est-ce que c’est une bonne idée de faire ça ?” J’ai essayé d’en parler à mes proches, d’avoir leur conseil. Ils m’ont rassuré en me demandant ce que ça pouvait m’apporter de négatif. Je ne voyais pas grand chose. Un divorce, ce n’est pas ce qu’on veut mais ce n’est pas dramatique. Si jamais ça se finit mal, ça ne veut pas dire que je ne pourrais plus me marier ou que je ne rencontrerais plus personne. »

Et de poursuivre : « Je me suis toujours dit qu’il y avait plus de chance que ça ne fonctionne pas. Mais quoiqu’il se passe, c’est une belle expérience. J’ai appris beaucoup sur moi-même. Il y a des choses que je n’osais pas du tout faire avec mes ex et là, j’en avais envie. Tout ce que je peux dire, c’est que si vous voulez vous lancer, foncez. »

Mariés au premier regard: « Il sourit bêtement« 

Mais s’il a fait bonne impression auprès de ses beaux-parents, Yannick a vraiment fait peur à ses amis.  « Il sourit bêtement« , lui a reproché l’un d’entre eux. « Il fait que de la suivre comme un toutou« , a lâché un autre. Trois autres voulaient qu’il s’impose un peu plus. Mais rien à faire…

Pour le meilleur et pour le pire

Heureusement, pour Laura et Clément, tout s’est très bien passé. Laura a eu quelques doutes. Elle redoutait surtout de ne pas être à la hauteur. Mais ensuite, les deux amoureux n’avaient d’yeux que l’un pour l’autre. Au sein de la rédaction d’Objeko, on a vraiment craqué pour ce couple vraiment mignon. On a également adoré le discours de la sœur de Clément qui a fait pleurer ce dernier. Nous leur souhaitons tout le meilleur.