Marion Game, au plus mal : ses confidences glaçantes sur sa vie, « Quelle horreur »

L'interprète de Huguette dans "Scènes de ménages" sur M6 s'est entretenue avec "Le Parisien". Du haut de ses 83 ans, elle porte un regard bien à elle sur la vie.

© Capture Télé Star Play

Marion Game est connue pour son rôle de Huguette dans Scènes de ménages sur M6. Mais sa carrière de comédienne démarrait dans les années 1970. En 1968, elle intégrait les cours Simon et était lauréate du prix Marcel-Achard puisqu’elle était la meilleure de sa promotion. Décider d’être comédienne n’était pourtant pas une décision facile pour Marion Game. Mais elle s’est imposée à elle avec le temps car jouer la comédie était une vocation à laquelle elle ne pouvait pas tourner le dos. Aussi, au détour de nombreux interviews, elle ne cache pas son bonheur de pouvoir continuer à jouer malgré son âge avancé. En effet, rares sont les comédiens de son âge qui ont un rôle principal dans une série à succès.

Et Objeko vous l’accorde, c’est bien peu de dire que Scènes de ménages a du succès. La mini-série de M6 cartonne auprès du public depuis de longues années maintenant. Elle arrivait sur les écrans en 2009 et ne compte pas laisser sa place du jour au lendemain. De même que Marion Game par ailleurs. Revenons donc sur l’une des interview de Marion Game dans laquelle elle explique son rapport à la vieillesse. Interrogée par le journal Le Parisien en mai dernier, ce sont nos confères du magazine Gala qui mettent l’accent sur des confidences fracassantes de l’actrice.

Marion Game joue toujours la carte de la franchise

Depuis 2009, Marion Game et Gérard Hernandez forment un duo qui fait partie des couples préférés des fans de Scènes de ménages. En effet, Huguette et Raymond ce sont des personnages que le public adore ou bien qu’il adore détester. Car ils sont acariâtres, méchants l’un envers l’autre mais aussi misanthropes. Cependant, il est aussi évident qu’ils ont de l’affection l’un pour l’autre et il est donc facile de leur pardonner leurs facéties. Pour les téléspectateurs de Scènes de ménages, la série ne serait pas ce qu’elle est sans Marion Game et Gérard Hernandez pour interpréter ce couple d’octogénaires.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Marion Game (@mariongameoff)

De plus, c’est un phénomène suffisamment rare pour le souligner que celui de voir des comédiens âgés à la télévision. Objeko vous l’accorde, difficile de trouver d’autres acteurs de 80 ans que l’on peut retrouver quotidiennement sur l’écran de son salon. Et en ajoutant le fait qu’ils soient si populaires, c’est encore plus rare c’est certain. Or, justement, c’est sur le rapport de Marion Game à la vieillesse que ce sont attardés nos confrères du magazine Gala. Leur lecture de l’interview de l’actrice pour le journal Le Parisien laissait en effet apparaître un discours très franc de Marion Game sur le sujet.

Des révélations choc sur un sujet sensible

La comédienne est régulièrement présente pour répondre aux questions des journalistes. Récemment, c’était avec Jordan De Luxe que Marion Game s’entretenait. Il y a quelques temps, elle revolait donc son salaire impressionnant. Et plus récemment donc, elle évoquait ses enfants et ses regrets de ne pas avoir pu être plus présente pour eux. « Je les vois, mais ils ne sont pas dans ma vie. Ils sont à moi, je les aime, je les rencontre, tout ce qu’on veut, mais ils ne sont pas dans mon parcours de vie. », disait-elle au journaliste le 5 février dernier par exemple.

Mais pour revenir sur le sujet de la vieillesse, Marion Game était là encore très cash. D’abord, elle reconnaît qu’être âgé c’est une bonne chose puisque cela signifie que l’on est en vie. Aussi, vivre le plus longtemps possible n’a de sens selon elle que lorsque l’on sait profiter de la vie. « La vieillesse, ça veut dire qu’on est encore là, donc Enjoy ! », disait donc Marion Game, sur les ondes de Vivre FM en 2019 précisaient nos confrères du magazine Gala.

Cependant, elle disait aussi que c’était parfois terrible de prendre de l’âge. Dans les colonnes du journal Le Parisien en mai dernier, Marion Game expliquait par exemple qu’elle ne pouvait plus jardiner à sa guise. Ou encore que monter les escaliers était devenu très éprouvant. « Pourquoi on vieillit ? Quelle c*nnerie. C’est une horreur. », disait-elle alors. Finalement, Objeko vous invite à constater que Marion Game a donc une vision paradoxale de la vieillesse. Jamais sans une pointe d’humour et d’optimisme, elle considère néanmoins que ce n’est pas facile de vieillir. Et qui pourrait lui dire le contraire ?