Mathieu (L’amour est dans le pré) révèle les détails de la GPA en Colombie

Mathieu et Alexandre (L'amour est dans le pré) se sont lancés dans un projet de GPA pour agrandir leur famille. On vous dit tout !

© par Hélène Lisle-Mathieu (L’amour est dans le pré) révèle les détails de la GPA en Colombie

Mathieu et Alexandre sont les heureux candidats de la saison 2020 de L’amour est dans le pré. En effet, les deux hommes sont tombés littéralement sous le charme dès le speed dating. Aujourd’hui, ils cherchent à agrandir leur famille…

L’amour est dans le pré : Mathieu et Alexandre, la belle histoire d’amour de 2020

En 2020, Mathieu et Alexandre étaient les chouchous de L’amour est dans le pré. En effet, tout a été très vite entre eux. Malgré leur grande différence d’âge et la maladie incurable de l’agriculteur, l’amour a triomphé. Pour rappel, l’éleveur de 46 ans et son compagnon a 20 ans de moins que lui.

Le projet d’une GPA pour les amoureux de L’amour est dans le pré

Les tourtereaux ont vite emménagé ensemble et ils se sont mariés en juin 2021. Aujourd’hui, ils ont un grand projet, celui d’agrandir leur foyer en passant par la GPA. En effet, les candidats de L’amour est dans le pré veulent devenir parents et accueillir un enfant. Le process de GPA est plutôt cher. En effet, cette démarche peut couter entre 70 000 à 150 000 euros.

Avant la gu*rre, le couple avait commencé les démarches en Ukraine. À présent, ils ont dû revoir leur projet et ont pris la décision de se tourner vers la Colombie. Mathieu s’est rendu à Bogota pour « déposer » sa semence. Le billet d’avion est plutôt onéreux pour se rendre à Bogota. Alors, Mathieu est parti seul sans sa moitié. Vous pouvez suivre leur parcours sur leur compte Instagram. En effet, le couple de L’amour est dans le pré donne des nouvelles régulièrement.

Un voyage en Colombie pour avoir un enfant

Qu’est-ce qui attend Mathieu à Bogota ? Un rendez-vous avec un médecin, une prise de sang et enfin le don de sp*rme. L’ancien candidat de L’amour est dans le pré a partagé une vidéo où il montre la « Happy Room ». « Les amis, je suis dans l’endroit où je vais donner ma semence. J’ai mon petit pot, je ne vous montrerai pas l’après par contre. La petite glacière… Mon dieu, je suis dans un état d’excitation« , écrit-il en légende de sa vidéo. « Et c’est parti, en espérant qu’un seul don suffira car il faut que les spermatozoïdes est une mobilité suffisante pour faire les FIV« , précise-t-il. Quand Mathieu a eu fini sa tâche, il en a quand même profité pour faire un peu de tourisme dans Bogota avec des amis.

Depuis le début, l’agriculteur de L’amour est dans le pré partage tout avec sa communauté. En effet, il n’oublie aucun détail. Voici ce qu’il avait confié à nos confrères de chez Gala. « J’ai des rendez-vous biologiques, psychologiques, juridiques puis les rencontres avec la donneuse d’ovocytes et les mères porteuses« , avait-il détaillé. Le chemin est long et semé d’embûches, mais ils sont déterminés à aller au bout de leur rêve !