Mathieu (L’amour est dans le pré) : sa confidence choc sur Alexandre, “J’ai failli le quitter”

Mathieu a révélé avoir eu énormément de doutes au début de son histoire avec Alexandre.

© Instagram

Ce dimanche 24 avril, M6 diffusait un reportage sur les grandes différences d’âge en amour. Mathieu et Alexandre, qui ont formé le couple qui a marqué L’Amour est dans le pré, ont accepté de témoigner à l’écran puisqu’ils ont vingt ans d’écart. Dans cette interview, on apprend que tout n’a pas été aussi parfait que ça entre eux. Ne vous inquiétez pas, la rédaction d’Objeko, va tout vous dire sur le sujet. Vous êtes prêts ?

Un début pas facile pour Mathieu et Alexandre

Mais si aujourd’hui tout se passe pour le mieux, ce n’était pas toujours le cas. En effet, au début de leur relation, Mathieu était plein de doutes en s’imaginant son avenir avec le jeune homme d’actuellement 26 ans. Il faut dire que les deux hommes ont plus de 20 ans d’écart et pour le plus âgé des deux, ce n’était pas évident : »Déjà, moi je ne voulais pas quelqu’un de plus jeune que moi comme ça. Ce n’était juste pas possible » a-t-il lancé.

Mathieu a failli quitter son compagnon

Avant sa rencontre avec Alexandre, Mathieu ne s’imaginait pas tomber amoureux d’un homme aussi jeune. Et encore moins vivre avec lui ensuite : « Je n’aurai jamais imaginé rencontrer quelqu’un de 20 ans de moins ». C’est pour cette raison, qu’il a eu énormément d’appréhension au départ :« Ça fout les chocottes. Franchement, ça fait peur. Moi, les deux, trois premiers mois, ça a été l’enfer pour lui parce que tous les jours j’étais en doute ».

Face à Alexandre, Mathieu n’hésitait pas à lui faire part de ses peurs quotidiennes. Il évoquait notamment le futur de leur couple :« Dans dix ans, tu te rends compte, tu auras 35 ans, tu seras à la fleur de l’âge. » De quoi lui faire perdre toute confiance en lui :« J’ai failli le quitter, presque ». Finalement, il a fallu un accident de cheval pour comprendre qu’il ne pouvait rien faire contre ses sentiments. En effet, l’ancien candidat de l’Amour est dans le pré a compris qu’il ne pouvait pas vivre sans son compagnon.

Bientôt papas grâce à la GPA ?

Leur amour est plus fort. À tel point, que Mathieu et Alexandre ont évoqué leur souhait de devenir pères. Désormais, les amoureux tentent de fonder une famille, plus soudés que jamais, en cassant leur tirelire pour pouvoir réaliser leur rêve grâce à la GPA. Parce que oui, tout ça à un coût. D’ailleurs, avec la guerre en Ukraine, ils ne savent pas encore comment faire pour que ce soit réalisable pour de bon. A la rédaction d’Objeko, on leur souhaite bon courage.