Mathilde Seigner (Camping 2) en couple depuis 16 ans : sa vie non-conjugale avec Mathieu Petit

A la ville comme à la scène, Mathilde Seigner a une drôle de réputation. Plutôt cash, elle raconte à qui veut l'entendre comme elle a séduit Mathieu Petit. Et pour que leur couple dure, elle accepte de nous dévoiler la recette !

© Getty Images

Mathilde Seigner n’a pas eu d’autre choix que d’enfiler une carapace pour ne pas souffrir. Son amoureux en sait quelque chose !

Mathilde Seigner mène son couple à la baguette

Seize ans déjà ! Sur le tournage du film Trois Amis, Cupidon est aux premières loges de cette rencontre haute en couleur. En effet, lorsque Mathilde Seigner a posé les yeux sur Mathieu Petit, elle a tout de suite compris que c’était l’homme de sa vie ! De fait, par le passé, la comédienne a eu de gros chagrins d’amour à gérer. Le moins que l’équipe d’Objeko puisse dire c’est qu’elle a traversé une zone de turbulences avant de mettre le grappin sur le père de Louis. C’est pourquoi, déterminée à ne plus se laisser embobiner par la gent masculine, elle décide de se blinder. Pas question de montrer ce qu’elle ressent au premier venu. Or, afin que la routine ne démolisse pas tous ses efforts, elle choisit d’instaurer une règle entre eux. De quoi s’agit-il ? On vous dit tout !

Pour vivre heureux…

Sur le canapé rouge de Marc-Olivier Fogiel, Mathilde Seigner a des étoiles dans les yeux. A peine le sujet Matthieu est sur la table qu’elle s’enflamme. Au printemps 2015, son ami Michel Boujenah troque son costume d’humoriste contre celui de réalisateur. En lui offrant le rôle de Claire, il lui permet de donner la réplique à d’autres géants du septième art comme Pascal Elbé et Kad Merad. Lorsqu’elle est sur le plateau, elle illumine tout sur son passage. De temps en temps, son regard croise celui d’un « très beau » caméraman. Comprenant qu’il est timide ou impressionné par son statut d’actrice, elle n’y va pas avec le dos de la cuillère. Ce jour-là, elle profite d’une pause pour jeter un pavé dans la mare. Le numéro de sa chambre d’hôtel, les tourtereaux ne l’oublieront jamais !

(c) France Dimanche

 

Plus ou moins deux ans après cette technique de drague étrange, le couple accueille un petit prince. Bien avant que la cigogne ne lui fasse l’honneur de lui offrir ce cadeau du ciel, Mathilde Seigner sait déjà quel prénom lui donner. Au début des années 90, son grand-père disparait dans des circonstances dramatiques. Trois décennies plus tard, elle a encore régulièrement des flashbacks de cette « nuit atroce« . Tous les ingrédients d’un film d’horreur sont réunis. Elle les cite sans pouvoir contenir son émotion. « Incendie, [sa] grand-mère, la panique,  l’arrivée de Roman (Polanski, NDLR) et de [sa] sœur dans le hall, des pompiers, du cercueil, de l’odeur. » Traumatisée dans sa chair, elle compare l’événement à un « cauchemar où l’on se dit que ce n’est pas vrai. » Aussi, quand elle réalise qu’elle est enceinte d’un garçon, elle y perçoit un signe de son aïeul. Il l’a tant inspiré !

… Mathilde Seigner pense qu’il faut se séparer !

Capture d’écran (c) Le Divan (c) France 3

 

Dans cet article, Objeko vous racontait que le petit Louis dépasse de plusieurs têtes sa maman. Ce qui s’empêche Mathilde Seigner de hausser le ton quand elle estime que c’est nécessaire. Pourtant, son jeune adolescent comble de bonheur ses parents. Et lorsqu’on interroge la comédienne sur son secret pour que la magie opère, elle n’y a va par quatre chemins. Auprès des journalistes de Gala, elle souligne ce paradoxe. À ses yeux, le fait de ne pas vivre avec son amoureux contribue largement à un rapprochement. Comment est-ce possible ? N’est-ce pas un énième caprice de la star ? Quand elle ne tourne pour les plus grands metteurs en scène, elle n’a qu’un seul objectif. Non, ce n’est pas de retrouver les bras de « son homme« , mais bien de s’enfuir au milieu des chevaux.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par David Setrouk (@davidsetrouk)

Après des années de vie commune, les couples ont tendance à avoir quelques difficultés à gérer le quotidien. D’ailleurs, Objeko sait que la pandémie a laissé des séquelles dans les familles. Aussi, voici le conseil précieux que Mathilde Seigner applique chaque jour. « Il faut continuer de s’aimer, mais en vivant séparés. » Certes, plus jeune, Louis a eu du mal à accepter l’idée que son papa ne soit pas sous le même toit. Or, psychologue dans l’âme, elle demeure convaincue que « tous les enfants sont contents de voir leurs parents heureux de se retrouver. » À jamais fidèle et amoureuse de Mathieu, elle ne changerait d’homme ni de mode de vie pour rien au monde. À bon entendeur !

Merci à nos confrères de France3 et de Gala !