Mava Chou (On a échangé nos mamans) nous a quittés à 32 ans

L’influenceuse Mava Chou nous a tragiquement quitté le 22 décembre, Objeko revient sur son parcours exceptionnel

© Pausette

Mava Chou : influenceuse de talent

Mava Chou est apparue sur Internet il y a maintenant presque 7 ans. La jeune femme a alors 25 ans. Très dynamique, elle se lance à fond dans le métier d’influenceuse, qui en est alors à ses balbutiements. Dans cet Internet encore en pleine expansion, elle arrive à se faire une belle place malgré le fait qu’elle soit inconnue. 

Mava Chou est présente à la fois sur les réseaux sociaux, ainsi que sur son propre site internet. Elle présente sa vie quotidienne, ainsi que ses bons plans et placements produits. Elle est accompagnée par Adrien, l’homme de sa vie depuis ses 15 ans, avec lequel elle a 4 enfants. Adrien est lui aussi très impliqué dans le succès de sa femme, y participant grandement. Les enfants sont quant à eux – dans un premier temps- laissés à l’écart des vidéos tant que possible. 

Mava Chou commence à se faire une belle notoriété sur les réseaux sociaux. Au fil des ans, les sponsors se multiplient à mesure que son audience augmente. Et ce ne fut qu’un début ! Car, très vite, la jeune femme attire l’attention des chaines de télévisions…

La médiatisation télévisuelle et ses conséquences

En 2018, c’est la consécration pour Mava Chou et sa petite famille. La jeune mère de famille participe à l’émission de TFX On a échangé nos mamans. Dans ce programme, les téléspectateurs et les internautes découvrent ses enfants, mais aussi son mode d’éducation pour le moins stricte. Elle échange donc avec une maman qui est beaucoup plus souple dans l’éducation de ses enfants. 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par 🍁 Maëva 🍂 (@mavachou)

Ce passage dans l’émission donne un gros coup de pouce aux différents réseaux sociaux de Mava Chou. Quelque mois plus tard, elle dépasse la barre symbolique des 100 000 abonnés sur sa chaîne YouTube. En parallèle, Mava et son mari Adrien montent la chaine YouTube et le site internet Ghost’N’us Paranormal, ou ils se présentent comme des chasseurs du paranormal dans le Grand Est. Cette chaîne est également un beau succès. Tout semble ainsi aller pour le mieux pour Mava Chou, qui va même jusqu’à déclarer à nos collègues du Monde : 

Aujourd’hui, vous m’ouvrez des possibilités et des perspectives pour l’avenir. Vous me permettez aussi d’avoir de beaux cadeaux, un bon revenu, je peux vivre confortablement, gâter mes enfants et pour ça je vous dis merci. On nous demande souvent comment l’on fait Adrien et moi pour garder notre complicité après tant d’années de couple. On n’a jamais vraiment perdu notre âme d’enfant. On a toujours ce grain de folie, cet humour que l’on perd normalement lorsque l’on prend de l’âge. On se moque l’un de l’autre, on se taquine, on rigole, on fait beaucoup de second degré entre nous. Il n’est pas seulement le père de mes enfants, il est aussi mon meilleur ami.”

Malheureusement, peu de temps après, le destin de Mava Chou allait prendre une tournure bien sombre…

 

Mava Chou nous quitte : retour sur une descente aux enfers

La surmédiatisation de Mava Chou et de sa petite famille n’a pas eu que du bon, loin de là… Dès son passage dans On a échangé nos mamans, la Youtubeuse et influenceuse se retrouve la cible de messages de haine et de moqueries sur Internet. De plus, le couple se sépare. Au départ, tout se passe plutôt bien. Mava et Adrien vivent toujours sous le même toit, avec leurs quatre enfants. Toutefois, ces dernières années, des tensions sont apparues, notamment concernant la garde des enfants. À cette pression familiale s’ajoute la pression des haters, toujours plus grande. Elle avait d’ailleurs formellement déposé plainte à la gendarmerie pour harcèlement. 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Magalie Ichallal (@magalieidriss)

En ce mois de décembre, Mava Chou fêtait ses 32 ans. L’influenceuse était apparue quelques jours avant, amaigrie, déclarant ne pas être en grande forme. Elle réitère quelques jours plus tard, déclarant : “J’ai beaucoup de soucis personnels, physiquement, ce n’est pas la grande forme.”. 

Le 22 décembre, Mava Chou nous quitte. Les causes de son décès n’ont pas été annoncées publiquement, bien qu’elles ne fassent que peu de doute. Comme l’a annoncé Jeremstar : “Nous parlions beaucoup ces derniers temps et Mava n’arrivait plus à supporter la déferlante de haine qu’elle subissait quotidiennement. Depuis 2015, Mava était victime de harcèlement en meute sur les réseaux sociaux et au cœur de polémiques incessantes.”. 

L’émission Sept à Huit s’était d’ailleurs penché sur son cas, pour une émission qui, si elle est diffusée, sera posthume. L’équipe Objeko apporte tout son soutien à la famille de Mava Chou en ces moments difficiles.