Meghan Markle, au bord du suicide: La raison qui l’a empêchée de passer à l’acte

Lors de l'interview accordée à Oprah Winfrey, Meghan Markle a évoqué son véritable calvaire vécu au cœur de la cour britannique, mais aussi ses pensées suicidaires. L'ancienne actrice et Harry racontent ce jour où tout aurait pu basculer.

© Dominic Lipinski/PA Wire | BRPAPhotos

Il y a quelques semaines, Meghan Markle et le prince Harry accordaient une interview exclusive à la star américaine du petit écran Oprah Winfrey. Au cours de de cet entretien, le couple a ainsi évoqué leur quotidien tout comme leur exil de Grande-Bretagne. L’ex-actrice est également revenue sur les moments difficiles traversés lors de son passage au cœur de la cour britannique. Un véritable calvaire qui lui aurait même fait songer au suicide ! L’ancienne comédienne raconte aussi ce qui lui a permis d’échapper au pire. Objeko vous explique tout.

Meghan Markle : ce jour où tout aurait pu basculer !

Une ambiance pesante

Voilà bien un couple qui ne cesse de faire la une de l’actualité ! Depuis leur rencontre, Meghan Markle et le prince Harry sont effectivement l’objet de toutes les attentions de la part des journalistes. En effet, la star et le fils du futur roi d’Angleterre connaissent une exposition médiatique des plus retentissantes. Une pression qui a souvent été difficile à supporter ! Néanmoins, les jeunes parents acceptent aujourd’hui de se livrer plus facilement alors qu’ils se trouvent loin d’Angleterre. Car durant plusieurs années, leur vie conjugale et personnelle aura été entachée par de nombreux problèmes. Une situation qui les aura ainsi décidés à s’exiler.

Depuis leur départ du Royaume-Uni, Meghan Markle et le prince Harry ne cachent effectivement pas avoir vécu une vie particulièrement stressante. Son union avec une jeune femme publique ne semblait vraiment pas du goût de tous les proches du prince Harry. Au cœur même du palais, Meghan Markle était donc loin de faire l’unanimité. La jeune femme aurait dû ainsi faire face à des critiques par rapport à son métier, mais a également ressenti un climat de racisme ambiant. Le fils de Lady Diana affirmerait ainsi que son épouse n’était pas du tout acceptée par l’establishment. Des proches de la souveraine auraient même tenu des propos très durs à son encontre. Au point que la mère de son fils aurait pensé à mettre fin à ses jours. Objeko vous explique tout.

Des révélations effrayantes

Le duc de Sussex et sa compagne auraient donc pris la ferme décision de quitter l’Angleterre pour se réfugier aux États-Unis. Avec pour conséquence, la perte de certains privilèges pour le prince de sang royal. Néanmoins, il ne semble pas aujourd’hui regretter son choix et paraît désormais vivre une existence épanouie loin de ces anciennes obligations. Le prince Harry a alors retrouvé une liberté de parole qui lui permet d’évoquer tous les sujets. Son épouse Meghan Markle vit effectivement, elle aussi, cet éloignement comme une véritable délivrance. Car elle reconnaît qu’il devenait vital pour elle de fuir toute cette pression.

En effet, durant son séjour en Angleterre, Meghan Markle s’est sentie totalement isolée. L’ancienne comédienne aurait ainsi vécu une réelle dépression et ne supportait plus de subir un traitement si injuste. Dans le documentaire The me you can’t see, le prince Harry raconte alors comment Meghan Markle pensait même au suicide. Bien décidé à tout faire pour sauver son épouse, il lui aura donc été d’un grand soutien. Harry ne pouvait effectivement se résoudre à perdre celle qu’il aime et devait donc prendre d’importantes décisions. Encore marqué par le décès tragique de sa mère, le prince voyait certainement certaines similarités entre l’histoire de Lady Diana et celle de Meghan Markle.  » C’est effrayant de se dire qu’à tout moment je peux perdre la seconde femme de ma vie « .

Un environnement loin d’être accueillant ?

Lady Diana, tout comme Meghan Markle aujourd’hui, aura été la cible d’un grand nombre d’attaques. Même si leur histoire est différente, les deux femmes auront très vite compris que leur place au cœur de la couronne les rendrait éminemment vulnérables. Leur liberté n’aura par conséquent pas toujours été appréciée par l’establishment. De plus, la princesse aujourd’hui disparue ainsi que l’épouse actuelle du prince Harry auront également rencontré des problèmes face au racisme apparemment ambiant auprès de la couronne.

Lady Diana avait ainsi été très critiquée après son divorce pour avoir eu une relation avec un médecin d’origine étrangère. Alors que la couleur de peau de Meghan Markle aurait été aussi l’objet de nombreuses discussions et de remarques déplacées. Une situation impossible à vivre pour l’épouse du prince Harry qui aurait été amenée à penser au pire. Fort heureusement, son époux aura pris toutes les dispositions nécessaires afin de la soutenir dans cette épreuve. Au point de faire des choix pour le moins courageux. Pour celle qu’il aime, le prince Harry aura ainsi définitivement tourné le dos à ses privilèges pour s’exiler aux États-Unis avec sa nouvelle famille. Une décision parfois incomprise par le public, mais qui prend en réalité tout son sens à la lecture de ces souvenirs.