Mélanie Page touchée par la maladie, la femme de Nagui souffre le martyre, récit d’un éprouvant calvaire

Mélanie Page, l’épouse de l’animateur Nagui, a été contaminée par une forme de la Covid-19. Si elle n’était pas des plus sévères, elle s’apparente à un « Covid long » et raconte son combat.

Mélanie Page touchée par la maladie, la femme de Nagui souffre le martyre, récit d’un éprouvant calvaire
© AGENCE

Mélanie Page est une comédienne passionnée par son métier. À la télévision, au théâtre et avant cela au cinéma, la belle rayonne. Mais la pandémie n’a pas épargné sa profession. En effet, lorsque l’état d’urgence a été déclaré en France, le gouvernement a fait en sorte de trancher dans le vif pour limiter au maximum les échanges sociaux et ainsi ralentir le plus possible la propagation du virus.

Confinements, activités dites non-essentielles, fermetures obligatoires… Ce fut une période terrible pour tout le monde, mais les sacrifices étaient nécessaires pour désengorger les hôpitaux. Car, rares sont les personnes qui peuvent se féliciter de ne pas avoir été impacté par la crise sanitaire. Aspect économique ou aspect santé, personne ne pouvait passer totalement au travers. Or, Mélanie Page a donc été touchée par les deux aspects de la pandémie. En effet, en tant que comédienne, elle ne pouvait plus exercer son métier librement. Mais en plus, elle a été contaminée par la Covid-19 et a traversé des moments délicats. Objeko vous raconte tout !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Mélanie Page (@mapelinage)

Mélanie Page raconte son combat contre la maladie

C’est dans les colonnes du magazine Ici Paris que l’épouse de l’animateur phare de France 2, Nagui, s’explique sur les dégâts de sa contamination à la Covid-19. Combative dans l’âme, quand les premiers symptômes sont apparus, Mélanie Page ne pensait vraiment pas âtre contaminée par le fameux virus. Elle fait de violents maux de tête et pas mal de fièvre, mais cela aurait pu être n’importe quelle maladie. En effet, il ne faut pas oublier que d’autres maladies circulent, et sont bénignes, même en temps de pandémie.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Mélanie Page (@mapelinage)

En tout cas, elle ne voulait pas tout de suite imaginer le pire. Un tempérament qui est tout à son honneur. Cependant, elle avait donc attendu de perdre le goût et l’odorat pour se faire tester et se rendre à l’évidence. Et a posteriori, ce n’était pas bien malin. En effet, Mélanie Page aurait pu se faire tester dès les premiers symptômes, même bénins, pour s’assurer de ne pas transmettre le virus à son entourage. Heureusement, elle était déjà au repos aux premiers symptômes, persuadée d’être simplement très fatiguée. Bosseuse dans l’âme et mère de trois enfants (quatre en comptant la première fille de Nagui et de son ex-compagne), elle avait en effet de quoi être fatiguée en fin de journée. Néanmoins, Mélanie Page constatait que cette fatigue était beaucoup plus intense qu’à la normale.

Une fois le test fait, Mélanie Page s’est rendue à l’évidence, il s’agissait bien de la Covid-19. Elle a donc encore davantage pris soin d’elle pour traverser au mieux cette épreuve. Car la fièvre était intense, la fatigue la clouait au lit et elle a parfois eu également des difficultés pour respirer. Plusieurs semaines à ramer en somme, pour simplement sortir la tête de l’eau. Objeko ne doute pas que Mélanie Page devait aussi éprouver des difficultés pour s’alimenter notamment. En effet, lorsque l’on perd le goût et l’odorat rien de ce que l’on ingurgite n’est appétissant.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Mélanie Page (@mapelinage)

La pandémie de Covid-19 n’épargne personne

« Je me suis sentie plus épuisée que d’habitude. Les migraines étaient insupportables. À partir du moment où j’avais perdu l’odorat et le goût, j’ai décidé de me faire tester. Le verdict était sans appel : le test s’est révélé positif. Là, je me suis beaucoup reposée. J’ai pris de la vitamine C et utilisé des huiles essentielles pour me soigner. Pendant une dizaine de jours, j’ai eu recours à la naturothérapie. À la suite du traitement, j’ai réussi à retrouver toutes mes facultés. » déclarait-elle, dans les colonnes d’Ici Paris.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Mélanie Page (@mapelinage)

La maladie du Covid-19 est encore très nouvelle pour les médecins et autres experts scientifiques. Il reste difficile de dire exhaustivement quelles sont les séquelles d’une telle maladie sur le long terme. En effet, certaines personnes développent des formes de « Covid long » et perdent parfois le goût et l’odorat pendant plus de six mois, ou sont extrêmement fatigués pendant de longues semaines après que la maladie disparaisse. Objeko et ses lecteurs savent que ce n’est pas la première fois que l’humanité découvre une nouvelle maladie si contagieuse et dangereuse. Aussi, il ne faut espérer que le temps et l’expérience permettront aux experts de trouver un traitement efficace afin de palier aux plus lourdes séquelles notamment. En somme, malgré son calvaire, Mélanie Page a eu beaucoup de chance.


Julie Bourdin

Julie Bourdin - Rédactrice web passionnée par la culture et par l’actualité. Je me fais un devoir de tenir mes lecteurs informés sur les dernières news.