Ménopause : voici les 7 aliments indipensables à intégrer dans son alimentation

La ménopause est phénomène naturel qui provoque néanmoins un changement hormonal brutal chez les femmes. Pour gérer au mieux les symptômes, découvrez les vertus de ces sept aliments.

©huffington

La ménopause intervient chez les femmes qui ont entre 45 et 55 ans. Ce phénomène se traduit principalement par l’absence de règles. Mais ce sont des tas d’autres changements auxquels les corps des femmes font face. Les hormones sont totalement déréglées et certaines d’entre elles peuvent donc se voir prescrire des traitements hormonaux substitutifs pour que la transition soit moins radicale.

Bien que ce chamboulement d’hormones soit sans doute l’effet secondaire secondaire le plus préhensile, il induit des plusieurs autre phénomènes qui découlent directement de la ménopause. La fatigue, les bouffées de chaleur, les maux de tête, la prise de poids, les troubles du sommeil… Or, pour ceux-là, nos confères du magazine Presse Santé mettent en avant une liste qui fait des miracles. Objeko ne pouvait donc que la mettre en valeur ! Ces sept aliments vont booster votre métabolisme et accompagner votre organisme dans cette période, parfois difficile, qu’est la ménopause.

Ces sept aliments sont vos meilleurs alliés à la ménopause

Comme nos confrères le précisent, il n’est pas question de changer son régime alimentaire de fond en comble. Néanmoins, personne n’ignore que l’alimentation est le premier des ingrédients pour être en bonne santé. Aussi, tous les aliments délivrent des nutriments et certains sont donc plus importants que d’autres. À la ménopause, la question de l’ostéoporose se pose par exemple. Il faut alors surveiller ses apports en calcium et en vitamine D. C’est en se basant sur des constats similaires que cette liste de sept aliments va donc s’établir. Et sans surprise, Objeko commencera par vous parler de l’importance de consommer des yaourts.

Les yaourts enrichis

Les produits laitiers contiennent du calcium et il est souvent constaté que les femmes qui atteignent la ménopause en manquent. Mais tous les produits laitiers ne sont pas à intégrer à un régime alimentaire adapté car ils peuvent être trop caloriques ou avoir une forte teneur en gras saturés. L’idéal est donc le yaourt enrichi. Source de calcium pour la santé des os et des dents, mais aussi de vitamine D qui va fixer ce calcium dans l’organisme pour le bon fonctionnement de celui-ci.

Les protéines maigres

Pour éviter de prendre du poids à la ménopause, il faut prendre conscience que le corps n’assimile plus les aliments de la même manière. Dès lors, privilégier les viandes maigres fait partie des options recommandées. La dinde, le poulet et le poisson remplaceront les viandes rouges et vous permettront d’être plus longtemps rassasiées précisent encore une fois le magazine Presse Santé.

Le saumon

L’un des poissons est d’ailleurs cité en exemple à lui tout seul chez les confrères d’Objeko. Car il est celui qui pourra vous fournir des protéines mais surtout de la vitamine B12 des oméga-3 en grande quantité. Or, la vitamine B12 agit sur la dopamine et la sérotonine. Quant aux oméga-3, cette graisse saine et naturelle a une influence positive sur l’humeur. La ménopause peut en effet vous rendre irritable, elle vous expose à des risques de dépression et à une anxiété chronique. Le saumon est donc hautement recommandé.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Corinne (@obje.ctif10)

L’eau

Pendant la ménopause, les risques de déshydratation sont plus importants. Si à tous les âges il est recommandé de bien s’hydrater en buvant de l’eau, c’est donc d’autant plus important passé 45 ans. Nos confrères chez Presse Santé rappellent que le corps humain est principalement composé d’eau. En boire régulièrement participe dont au bon fonctionnement de l’organisme mais lutte aussi contre la fatigue et les maux de tête.

Les épinards

Contre les maux de tête, le magnésium est aussi essentiel. Et il pourra se retrouver en quantité suffisante dans les épinards. Il fait partie des minéraux qui permettent à votre corps de synthétiser les protéines ainsi que de réguler la pression sanguine, les fonctions musculaires et les fonctions nerveuses de l’organisme. De plus, une carence en magnésium favorisera un haut taux de stress et d’anxiété. Mieux vaut donc éviter d’en manquer.

Les amandes

Autre symptôme de la ménopause, les bouffées de chaleur. Il se trouve que les amandes peuvent donc faire des miracles de ce côté-là. Mais elle peuvent aussi vous aider à mieux digérer étant donné qu’elles sont riches en fibres. Elles se composent également de calcium, de magnésium et offrent de la vitamine E. Et c’est donc cette vitamine qui peut vous éviter des suées nocturnes.

Le quinoa

Enfin, le quinoa s’invite dans vos plats chauds et vos salades. Riche en protéines, en vitamine B, en fibres et en magnésium, c’est une céréale qui convient très bien à un régime alimentaire adapté à la ménopause. De plus, elle ne contient pas de gluten et sera donc plus facile à digérer.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Monica J (@anti_inflammatoryrecipes)