Michel Drucker, hospitalisé et victime d’hallucinations post-opératoires, son chirurgien se confie

Ce mercredi 26 mai, Michel Drucker s'est rendu à l'hôpital où il a été opéré afin de remercier le personnel soignant. Le Parisien s'est entretenu avec tous ceux qui ont été présents à ses côtés durant de longs mois. Le chirurgien s'est confié sur cette lourde opération.

© JP PARIENTE/SIPA

Ce n’est plus un secret pour personne, Michel Drucker est vraiment passé à deux doigts de la mort il y a peu. Hospitalisé d’urgence en raison d’un grave problème cardiaque, le plus célèbre animateur du PAF a vécu une très longue convalescence avant d’enfin réapparaître sur les écrans de télévision. Aujourd’hui totalement rétabli, il souhaite alors rendre hommage à tout le personnel médical qui a pris soin de lui. Objeko revient donc pour vous sur cette rencontre remplie d’émotions.

Michel Drucker : le chirurgien qui lui a sauvé la vie témoigne

Une angoisse terrible

Sportif émérite et homme qui ne connaît pas l’excès, Michel Drucker a malheureusement vu sa vie basculer. Du jour au lendemain, le célèbre animateur se retrouve ainsi sur une table d’opération pour subir un triple pontage. Ses artères doivent être débouchées de toute urgence pour éviter un infarctus. Durant tout un temps, son pronostic vital est même engagé. Pire, une infection se généralise dans tout son corps et une amputation devient à l’ordre du jour. Pourtant, tel un véritable miraculé, le compagnon de Dany Saval a peu à peu repris des forces et aujourd’hui, il est de retour.

Si dans ses émissions, Michel Drucker a pris l’habitude depuis de nombreuses années de remercier ses invités, il souhaitait en faire de même pour ceux qui ont pris soin de lui. Le 26 mai dernier, la star du petit écran était présente à l’hôpital européen Georges Pompidou pour rencontrer ses sauveurs. Durant un long moment, le personnel soignant et leur ancien patient se sont ainsi remémoré ces moments difficiles et les souvenirs d’un véritable combat contre la mort. Les journalistes du Parisien, présents sur place, ont alors profité de l’occasion pour recueillir le témoignage du Professeur Albert Hagége qui a lui-même été en charge de l’opération de Michel Drucker. Objeko revient donc pour vous sur son témoignage éloquent.

Une intervention à risque

En effet, le professeur qui a eu en charge Michel Drucker confie que la tension était palpable.  » L’opération comportait un risque à deux chiffres, ce qui est beaucoup. On avait d’ailleurs évoqué ce qu’on devait faire en cas d’état végétatif au réveil « . Mais le médecin va beaucoup plus loin dans ses explications. Il révèle ainsi quelques détails plutôt horrifiants du déroulement de l’intervention. Il affirme également que le célèbre animateur a été victime d’hallucinations postopératoires. Mais il faut bien avouer que ce type d’intervention n’est effectivement pas anodin :  » Quand on vous fend le sternum à la scie, vous êtes forcément dans un autre monde après « .

Toujours selon le chef de service, Michel Drucker s’est donc réveillé totalement ailleurs.  » Il n’avait plus trop la notion de l’heure et se demandait s’il pourrait revenir à la télé. Alors que nous, on se demandait s’il allait vivre « . Le légendaire présentateur de France 2 n’avait apparemment peut-être pas conscience des terribles moments qu’il venait de traverser. Pourtant, la réalité va rapidement le rattraper. Puisque le septuagénaire comprend très vite par quoi, il vient de passer. Cependant, malgré le stress et la douleur, le personnel hospitalier fait de lui une description plutôt élogieuse.

Un patient exemplaire

Lors de cet entretien avec la presse, une aide-soignante décrit effectivement Michel Drucker comme un homme adorable  » Michel Drucker, c’était un patient gentil, calme et discret, qui ne se plaignait jamais malgré les rechutes « . La star paraît donc avoir laissé un excellent souvenir à tous ceux qu’il aura pu rencontrer à l’hôpital. Néanmoins, le chirurgien reconnaît aujourd’hui volontiers qu’avoir une telle star dans son service n’était pas dénué d’une certaine pression. Même s’il avoue  » qu’une fois au bloc, c’est un patient comme un autre. Et comme c’est une chirurgie de sauvetage non programmée, on a encore moins le temps de stresser « .

Finalement, l’opération se sera bien déroulée et malgré de nombreuses semaines de revalidation, Michel Drucker a retrouvé la pleine possession de ses moyens. Ainsi, il a pu atteindre son objectif qui était tout simplement de rapidement réapparaître à l’écran. Car durant toute sa convalescence, l’animateur semble effectivement avoir trépigné d’impatience pour retrouver son public. Il promettait d’ailleurs qu’il n’était pas question pour lui de prendre sa retraite. Il constate alors qu’il est actuellement le plus âgé des présentateurs encore en activité en Europe et que cet état de fait n’est pas près de s’arrêter. Michel Drucker espère bien, ainsi continuer ses activités jusqu’à plus de 90 ans en promettant de battre des records. Ce qui au vu de son énergie et de sa détermination ne semble d’ailleurs pas impossible.