Michel Drucker, hospitalisé : sa question improbable sur ses parties intimes

Michel Drucker a rendu visite au personnel soignant qui s'est occupé de lui durant ses longs mois d'hospitalisation. Le célèbre présentateur en a profité pour leur poser une question très privée, à savoir si les infirmières avaient commenté sur ses parties cachées sous sa blouse....

© Stephane Allaman / KCS PRESSE

Après des mois très difficiles, Michel Drucker a récupéré son état de forme. D’ailleurs, les téléspectateurs sont très heureux de pouvoir enfin le retrouver dans son célèbre fauteuil rouge chaque dimanche sur France 2. Pourtant, son opération et sa revalidation auront été très loin d’être des moments faciles. Très reconnaissant envers ceux qui l’ont soigné, l’animateur était alors présent auprès d’eux il y a quelques jours. Si bien sûr l’opération a été évoquée, le présentateur n’a toutefois pas manqué d’humour. Il voulait effectivement savoir si les infirmières n’avaient pas profité de l’occasion pour regarder sous sa blouse. Objeko revient donc pour vous sur cette séquence entre rires et larmes.

Michel Drucker : l’animateur s’interroge pour savoir si le personnel hospitalier ne s’est pas intéressé de trop près à son service trois-pièces

La fin d’une terrible angoisse

Les fans de Michel Drucker se souviennent effectivement de cette affreuse annonce. En effet, il y a quelques mois, ils apprenaient que le célèbre animateur de France Télévisions devait être hospitalisé d’urgence. Victime d’un problème cardiaque, un triple pontage était ainsi devenu nécessaire. Durant de longs jours, le pronostic vital du présentateur sera même engagé. Dès lors, l’inquiétude était bien évidemment très grande. Fort heureusement, au fil des mois, l’état du patient s’améliore avant que finalement, Michel Drucker ne revienne à l’écran il y a quelques semaines.

Pourtant, le parcours aura été long et compliqué. Bien conscient d’être passé à deux doigts de la catastrophe, Michel Drucker tenait donc à remercier ceux qui lui ont sauvé la vie. Présent le 28 mai dernier à l’hôpital Georges-Pompidou, le mari de Dany Saval rencontrait alors les infirmières et le professeur qui ont pris soin de lui. Durant cet échange, tous les sujets ont été évoqués même les plus décalés et les plus humoristiques. Peut-être une manière de dédramatiser les terribles épreuves par lesquelles Michel Drucker a dû passer. Objeko revient donc pour vous sur cette rencontre qui visiblement s’est déroulée dans l’émotion, mais également dans la bonne humeur.

Une question plutôt étrange

L’événement était très attendu par le personnel hospitalier du Centre Georges Pompidou. En effet, après avoir été patient de l’établissement, Michel Drucker revenait sur place pour remercier tous ceux à qui il doit la vie. Le champagne a donc été servi et tout le monde se remémorait ces moments difficiles. Interrogé sur sa présence par les journalistes du Parisien, l’animateur semble même ému :  » On ne peut pas imaginer que je reviens de là. J’y ai tellement souffert « . Le professeur Albert Hagége a lui aussi le souvenir de l’état désespéré dans lequel se trouvait le présentateur.

 

Ver esta publicación en Instagram

 

Una publicación compartida de Le Parisien (@leparisien)

Le chef de service n’a d’ailleurs pas hésité à le féliciter :  » Vous avez du caractère, vous. Vous êtes en meilleur état qu’avant. L’opération comportait un risque à deux chiffres, ce qui est beaucoup. On avait d’ailleurs évoqué ce qu’on devait faire en cas d’état végétatif « . Car effectivement, Michel Drucker est passé, par ce qu’on pourrait appeler, le chat de l’aiguille. Aussi, à son réveil, il n’avait plus aucune notion ni du temps ni de l’heure. Il lui aura fallu de nombreux jours avant de retrouver ses forces et de se rendre compte de la situation exacte dans laquelle il se trouvait.

 

Ver esta publicación en Instagram

 

Una publicación compartida de Europe1 (@europe1)

Un livre mémoire

Lors de cette rencontre, Michel Drucker n’était pas venu les mains vides. Puisqu’il a également offert au personnel soignant son récent ouvrage autobiographique intitulé Ça ira mieux demain. Dans ces lignes, la star du petit écran revient ainsi sur ce parcours compliqué auquel il a dû faire face. Il invite donc le lecteur à découvrir son quotidien durant les longs mois et le combat qu’il a dû mener. Michel Drucker profite aussi de l’occasion pour rendre hommage aux infirmières, aux aides-soignantes, aux internes, et aux médecins qui l’ont soigné. Sans eux, il ne serait effectivement plus là.

Très touchées par ce joli cadeau, les personnes présentes sur place ce jour-là ont alors été très émues par cette attention. Néanmoins, l’un d’entre eux s’est intéressé de plus près à quelques-unes des anecdotes citées par Michel Drucker dans ce livre mémoire. En effet, la star de Vivement dimanche se demande dans son récit si les aides-soignantes n’auraient pas profité de sa faiblesse pour regarder sous sa blouse ces parties cachées. L’un des membres du personnel hospitalier a répondu très discrètement à cette interrogation.  » On en parlait entre nous, mais ça reste professionnel « . Michel Drucker paraît donc avoir laissé un souvenir impérissable à l’hôpital. Certaines personnes ont d’ailleurs désormais une image parfaite de l’intégralité de sa personne…