Michel Sardou crée un énorme malaise concernant Grégory Lemarchal, ses révélation fracassantes

Le chanteur beaucoup décrié avait déjà semé la panique lors de la saison 4 de la Star Academy. La production avait grincé des dents !

Michel Sardou, anéanti par cette angoisse, se confie sur l’enfer de son quotidien qui le poursuit depuis 50 ans !
© Savoir Aimer

Michel Sardou: TF1 continue à fêter les 20 ans de la Star Academy en prime-time. Anciens élèves et professeurs se sont retrouvés pour évoquer les bons et les mauvais moments de cette émission inoubliable. Samedi 13 novembre, les téléspectateurs ont découvert un secret concernant le chouchou tant regretté Grégory Lemarchal. En 2004, le public a adoré les performances de Grégory Lemarchal. Sur le plateau de la Star Academy, le jeune chanteur a suscité d’autant plus d’applaudissements qu’il était malade, et condamné.

« Le gars il peut pas chanter comme ça et avoir un problème de poumons« 

Les téléspectateurs ont eu le plaisir de revoir la victoire de Grégory Lemarchal, lors de la saison 4. Le jeune homme s’était éteint 3 ans plus tard, en 2007, des suites d’une mucoviscidose. Bouleversé, Pascal Nègre a confié ses souvenirs sur le plateau : « Moi quand j’écoute, mais qu’on me dit ‘attention il a un problème de santé’, mais je dis c’est impossible. Le gars il peut pas chanter comme ça et avoir un problème de poumons. J’y crois pas une seconde… », a ainsi fait savoir l’ancien président d’Universal.

Pour la professeur Isabelle Charles, il était « assez évident » que Grégory Lemarchal allait devenir la grande star de cette saison si particulière. En 2020, elle a confié un secret aux journalistes de La Montagne. « En faisant son casting de départ, la production pouvait tout à fait choisir quel serait son quatuor final. Vous engagez Grégory et, ensuite, ceux qui vont aller en face de lui, affirme-t-elle. Au lieu de recruter une Céline Dion anonyme, cela existe, ils ont pris une Lucie ou un Mathieu qui avaient du talent, mais pas autant que Grégory… »

La chanteuse lyrique de 51 ans détaille ensuite ce qui pourrait s’apparenter à des manigances de la part de la production. Celle-ci aurait en effet pesé de tout son poids dans les nominations. « Encore plus concret : quand un mois avant la fin, nous avons voulu nominer Lucie parce qu’elle n’avait pas fait une bonne évaluation, la prod’ s’y est opposée, se souvient-elle. Ils la voulaient face à Grégory à la fin et c’est ce qui s’est produit. » Elle met quand même un holà : « Cela dit, c’est la seule fois qu’ils sont intervenus ainsi. »

« Au lieu de recruter une Céline Dion anonyme, cela existe, ils ont pris une Lucie ou un Mathieu »

Isabelle Charles avoue être très déçue et insatisfaite par la télé-réalité : « il n’y a plus rien de réel« . « Ce que je subodorais. Il est facile de scénariser les choses en choisissant de montrer les personnes sous un angle plutôt qu’un autre. Cela m’effrayait, mais j’ai été épargnée, car il était difficile de dénaturer mon côté franc et authentique, reconnaît-t-elle. J’ai même été déçue de ne pas refaire une deuxième saison, car l’année d’après, ils ont tout changé. »

Mathieu Johan a confirmé ces dires au site Sudinfo.fr. « Dès le 1er prime on a tout de suite compris que Grégory gagnerait le programme. Avec sa voix, son charisme, son histoire et sa maladie, c’était pour nous évident qu’il fallait qu’il gagne. Cela ne faisait pas l’ombre d’un doute. On l’appelait d’ailleurs Greg le Millionnaire« , avait-il ainsi confié.

Samedi 13 novembre, lors du prime de TF1, Nikos a évoqué la promotion de Grégory Lemarchal. Il se souvient que les talents se montraient assez turbulents. « On était castés pour nos voix, la manière dont on dansait, mais vous ne vous étiez pas rendus compte qu’on était tarés« , a lâché par ailleurs Karima.

Pour la production, c’était la panique !

Sofiane a rebondi sur cette anecdote en pensant à Grégory Lemarchal. D’après lui, il aurait été le plus cancre de tous ! Et d’ajouter : « Je tiens à rectifier un truc, c’est que souvent, on pensait que Grégory était suiveur alors que c’était le cerveau des opérations, vraiment« , a-t-il ainsi poursuivi.

Michel Sardou: Pascal Nègre a aussi rappelé cet iétrange moment où Michel Sardou a failli vendre la mèche. En effet, l’interprète de « Je vais t’aimer » a carrément lâché : “mon petit, tu as gagné”. Pour la production, c’était la panique. Mais effectivement, quelques jours plus tard, Grégory Lemarchal sortait gagnant de la saison 4 de Star Ac’.

 


Alix Brun

Passionnée de rédaction, je m’intéresse à tous les sujets qui animent l’actualité française et mondiale. Rédactrice web de profession, j’ai à coeur d’informer le lecteur de la manière la plus précise possible, tout en offrant une information qualitative. Pigiste pour Objeko, j’ai également pour but de contribuer à un canal d’information distinct des grandes rédactions journalistiques omniprésentes sur le web, offrant ainsi un point de vue différent sur notre actualité quotidienne.