Microplastiques : 7 bouteille sur 9, dont une pour enfant, contaminées ! Révélations chocs

La plupart des bouteilles d'eau minérale contiennent des microplastiques, selon une étude publiée il y a quelques jours.

© LilyPOP.fr-Microplastiques : 7 bouteille sur 9, dont une pour enfant, contaminées ! Révélations chocs

Il y a quelques jours maintenant, l’association Agir pour l’environnement a passé au crible l’eau de neuf bouteilles d’eau parmi les plus consommées par les Français. Et surprise, sept des eaux testées contiennent des microplastiques. Ne vous inquiétez pas, la rédaction d’Objeko, va tout vous dire sur le sujet. Vous êtes prêts ?

Qu’est-ce que c’est ?

Les microplastiques sont partout. Mais qu’est-ce que c’est exactement ? Et bien, c’est très simple. Ce sont les petites particules de matière plastique dispersées dans l’environnement. Même si l’impact des microplastiques sur la santé humaine n’est pas encore connu, ils contiennent des additifs qui sont potentiellement nuisibles pour les animaux ou les humains qui les ingèrent. Et ça, c’est déjà assez grave pour le souligner. Malheureusement, on a appris que l’eau de consommation n’y échapperait pas.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par AJ+ français (@ajplusfrancais)

Un rapport d’analyse publié par l’association Agir pour l’environnement, révèle que sur neuf bouteilles d’eau les plus vendues en France, sept contiennent des microplastiques. Pour réaliser cette enquête l’association a sélectionné les neuf bouteilles d’eau minérale en plastique les plus vendues en France. On pense notamment à Badoit, Evian, Perrier, Volvic ou encore Vittel. Et ce que nous pouvons vous dire, c’est que le nombre de microplastiques détectés est très variable.

Le record pour une bouteille pour enfant

Certaines bouteilles ne contiennent qu’une microparticule par litre. C’est notamment le cas de la bouteille d’Evian ou de Badoit. Mais d’autres, montrent la présence de 5 voire 8 microparticules par litre. La bouteille de Vittel ou de Cristaline. Le pire, c’est que le record est détenu par la bouteille d’eau pour les enfants : Vittel kids. Avec pas moins de 121 microparticules par litre. Incroyable, n’est-ce pas ? Les principaux plastiques retrouvés sont le polypropylène, le polyéthylène et le polyéthylène téréphtalate.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par TF1 INFO (@tf1info)

Agir pour l’environnement explique par ailleurs qu’il n’y a pas de certitudes sur la provenance de ces microplastiques. Mais selon l’association, l’hypothèse la plus probable est que ces particules de moins de cinq millimètres sont issues de l’emballage en plastique de la bouteille, du bouchon ou du capuchon. Pour le moment, l’association ne peut pas affirmer qu’il y a des conséquences sur la santé. En revanche, ce qu’on sait, c’est que c’est mauvais pour l’environnement.

Une contamination liée à la dégradation du plastique

Mais pourquoi ce genre de choses peuvent arriver ? Et bien, c’est très simple. Selon Agir pour l’environnement, le plastique du bouchon ou de la bouteille peut se fragmenter en micro débris et se répandre dans l’eau. Et si cela est possible, c’est notamment à cause de la dégradation du plastique: « le plastique se dégrade inexorablement et il commence à se dégrader avant même que nous ayons commencé à consommer l’eau ». Sachez que pour être certain, l’eau des bouteilles des marques Volvic et Carrefour ne présente pas de microplastiques. C’est déjà ça.