Mimie Mathy déballe tout sur sa vie privée : ses révélations déchirantes, « Je suis un accident… »

Adulée par les Français depuis plusieurs décennies, Mimie Mathy essaie de donner le chance. Hélas, de temps en temps, sa douleur se reveille. Que s'est-il passé pour que son précieux équilibre s'effrondre ? Objeko vous raconte tout dans les moindres détails !

© francedimanche.fr

Mimie Mathy a toujours dû travailler plus que les autres pour de se démarquer. Cette pression, elle a une origine. Laquelle ?

Mimie Mathy

On ne s’en lasse pas ! A peine les premières notes du générique de Joséphine Ange gardien débutent que nos cœurs s’emballent. Depuis plusieurs années, la présence de Mimie Mathy à l’écran suffit pour pulvériser des records d’audience. Comme un bonheur n’arrive jamais seul, ce n’est pas un hasard si elle est régulièrement élue actrice préférée des Français. Hélas malgré toutes ses bonnes ondes, la comédienne doute en permanence. Aïe… Outre son handicap, Objeko revient sur la tragédie avec laquelle elle doit composer au quotidien.

Et là pour Mimie Mathy tout s’effondre !

Il y a quelques années, Mimie Mathy avait écrit un livre au titre fracassant. En collaboration avec son ami Gilles Legardienier, elle y expliquait ses rêves d’adolescente. Comme toutes les jeunes filles, elle croyait dur comme fer qu’un prince charmant allait accepter de l’épouser. Évidemment, la cigogne n’est jamais loin et bien entendu, elle leur apportera le plus beau des cadeaux. Son souhait s’est en partie réalisé. Grâce à Benoist Gérard, la comédienne nage en plein bonheur. Quand arrive le moment de parler biberons et couches-culottes, elle cède à la panique. Se mettant un temps à la place de ses géniteurs, elle se demande si « Est-ce qu’un enfant comme [elle} ne [lui en] aurait pas voulu de l’avoir mis au monde volontairement ? »

La plaie de Mimi Mathy se refermera-t-elle un jour ?

Son tsunami émotionnel est renforcé par les coulisses de son arrivée. « Je suis un accident de la vie. À l’époque, les échographies n’existaient pas. » Avec le recul, Mimie Mathy en déduit donc que ce nourrisson imaginaire aurait toutes les raisons d’éprouver de la colère. Pour autant, elle sait qu’elle doit une fière chandelle à ses parents. Ce n’est pas qu’elle a un handicap qu’elle devra être plus couvée que les autres. C’est pourquoi lorsqu’elle leur annonce qu’elle rivalisera d’ingéniosité pour être célèbre, ils finissent par lâcher prise. En somme, elle avoue qu’elle avait pour objectif de devenir l’opposé de ce dont on la croyait capable.

Son ami Jean-Luc Reichmann et ses copines Michele Bernier et Isabelle de Botton peuvent en témoigner. Qu’est-ce qu’ils ont pu rire à ses côtés ! De leur côté, ses plus jeunes fans se posent mille et questions. « Pourquoi t’es petite ? » Je dis : « Je ne sais pas, c’est grave ? » […] » Dans un sourire, Mimie Mathy avoue à nos confrères de TF1 qu’elle pardonne cette maladresse. Elle éprouve un amour indéfectible pour eux… et la réciproque est vraie. Pourvu que ça dure !