Miss France 2022 : victime de harcèlement, elle a « même été hospitalisée »

Une aspirante au titre de Miss France 2022 s’est confiée, dans les colonnes de « Gala », sur le harcèlement dont elle a été victime par le passé. Un témoignage poignant…

Miss France 2022 : victime de harcèlement, elle a "même été hospitalisée"
© BERTRAND NOEL/SIPA

Miss France 2022 sera élue très prochainement. En effet, plus que quelques jours de patience pour le public de ce concours prestigieux. Et plus que quelques jours de stress pour les aspirantes Miss France 2022 avant de faire le grand saut. Ce 11 décembre 2021, les 29 candidates à la succession d’Amandine Petit, Miss France 2021, feront leurs premiers pas sur scène. Et surtout sur TF1, devant des millions de téléspectateurs.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Miss France Officiel (@missfranceoff)

Le public fidèle au concours depuis des années est certainement impatient de faire la connaissance des 29 jeunes femmes qui rêvent de devenir Miss France 2022. Car, elles ne se contenteront pas de défiler dans les tenues différentes. Elles vont aussi pouvoir se présenter, parler de leurs ambitions, de leurs valeurs… D’ailleurs, pour préparer les fans à cette grande soirée événement du 11 décembre prochain, plusieurs médias ont suivi les aspirantes Miss France 2022 pendant leur voyage préparatoire.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Miss France Officiel (@missfranceoff)

En effet, elles se rendaient sur l’île de la Réunion pour suivre des cours de bonnes manières, de maintien, d’éloquence ou encore apprendre à se connaître les unes les autres. Or, les médias ont eux aussi pu apprendre à mieux mes connaître à cette occasion. Et c’était donc le témoignage de Miss Provence dans les colonnes de Gala qui interpellait Objeko. Mais soyons honnêtes, il serait impossible de rester indifférent au témoignage de cette aspirante Miss France 2022. Ainsi, nos confrères de Purepeople ont eux aussi relatés les propos de la jeune femme, à l’instar d’autres magazines en ligne.

Miss France 2022 présente 29 candidates uniques au fort potentiel

Les 29 candidates à l’élection de Miss France 2022 sont toutes prêtes à donner le meilleur d’elles-mêmes pour disputer le titre. Cela voudra donc aussi dire qu’elles devront se présenter devant des millions de téléspectateurs. Mais aussi devant des personnalités publiques célèbres. La pression est grande mais les candidates de Miss France 2022 se préparent. Et Objeko peut vous dire qu’elles n’ont pas froid aux yeux. Car, participer à ce genre de concours peut être terriblement intimidant. Mais avec ce témoignage poignant de Miss Provence, nous avons la preuve qu’elles oseront tout dire au public. Les répétitions ont commencés et elles semblent avoir hâte du grand jour.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par EVA NAVARRO (@evanavarrooff)

Dans une interview vidéo pour le journal La Provence, Eva Navarro parlait déjà de la cause dont elle se fera porte parole si elle était élue Miss France 2022. Miss Provence 2021 n’avait déjà donc pas manqué de toucher en plein cœur le public. « J’ai été victime de harcèlement scolaire, en allant jusqu’à l’hospitalisation même et la déscolarisation. Donc ça a été des moments très durs et c’est ma cause de cœur. On garde toujours des cicatrices mais je pense que si je suis ici, écharpée de ce titre, j’ai réussi. J’ai réussi à m’en sortir et ça c’est ma petite revanche à moi. », disait-elle.

Le harcèlement scolaire en fer de lance pour Miss Provence

Dans les colonnes de Gala, cette aspirante au titre de Miss France 2022 revenait donc encore une fois sur ce sujet. À nouveau, elle considère son titre de Miss Provence comme « une revanche, en quelque sorte », sur le harcèlement scolaire dont elle a été victime. Mais Eva Navarro n’est pas pour autant une revancharde, elle veut simplement porter devant le public cette cause qui lui tient tant à cœur. « J’ai été victime de harcèlement scolaire, j’ai même été hospitalisée tellement j’avais maigri. Etre ici me redonne confiance en moi, sans pour autant faire de mal à personne. », disait-elle alors. Et Objeko ne doute pas que ce genre de témoigne rend sa candidature pour Miss France 2022 à part. Qu’il saura toucher les membres du jury notamment.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par EVA NAVARRO (@evanavarrooff)

En effet, le harcèlement scolaire est un calvaire pour trop d’enfants, dans la France entière. Certains ont eu recours à des actes de désespoir, irréversibles, tant ils souffraient. Dans le jury de l’élection de Miss France 2022, le public retrouvera des personnalités telles qu’Amel Bent, François Alu, Delphine Wespiser, Philippe Lacheau, Ahmed Sylla et Inès Reg. Des personnalités qui seront sous le présidence avisée de jean-Pierre Pernaut. Un honneur pour lui par ailleurs de prendre cette place honorifique. Car, 20 ans auparavant, c’était Sylvie Tellier, directrice générale du comité Miss France, qui était élue. Et ce soir-là, Jean-Pierre Pernaut faisait le connaissance d’une autre Miss France. Celle qui devenait se femme par la suite, Nathalie Marquay.


Julie Bourdin

Julie Bourdin - Rédactrice web passionnée par la culture et par l’actualité. Je me fais un devoir de tenir mes lecteurs informés sur les dernières news.