Mohamed Cheikh (Top Chef): Père braqué, gros traumatisme, il raconte tout…

Mohamed Cheikh, gagnant du concours culinaire a évoqué de nombreux sujets dans une interview pour nos confrères de Libération.

© Marie Etchegoyen M6

Il y a un peu plus d’une semaine maintenant, Mohamed Cheikh remportait la saison 12 de « Top Chef« . Si le jeune homme a toujours été un passionné de cuisine, il a également dû se battre pour se faire une place dans un milieu difficile. Dans une récente interview pour nos confrères de Libération, il s’est exprimé sur le sujet. La rédaction d’Objeko va tout vous dire sur le sujet. Vous êtes prêts ?

Mohamed Cheikh victime de racisme à ses débuts dans la cuisine

Le 9 juin dernier, Mohamed Cheikh est parvenu à s’imposer face à Sarah Mainguy lors de la finale de la saison 12 de Top Chef. Lors d’un entretien paru en kiosque ce mercredi 16 juin, celui qui a récemment ouvert un restaurant éphémère au cœur du Jardin des Plantes à Paris a accepté de parler sur plusieurs sujets. Et notamment du jour où son papa a été braqué dans son magasin. En effet, ce dernier dirigeait un Franprix, et un jour, un incident de taille est venu chambouler son quotidien. Le père du gagnant de Top Chef, n’a plus jamais souhaité se rendre dans le magasin.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par MOHAMED CHEIKH (@mohamedcheikh_)

Mohamed Cheikh a également parlé de ses débuts délicats dans le monde de la cuisine. En effet, le jeune homme a dû faire face à des brigades pas très tendres avec lui :« Tu n’as rien à faire là, retourne vendre tes BMW volées« , s’est-il vu reprocher plusieurs fois. Des remarques qui ont profondément blessé Mohamed Cheikh : « J’en pleurais le soir. Tu as 16 piges, tu es un gamin, tes parents se battent pour toi, ils se privent pour t’acheter des costards, tu veux juste travailler, et on te casse les genoux… », a-t-il notamment déclaré. Il se désole notamment de cette « méchanceté gratuite » dont il a été victime au cours de sa carrière.

Sa femme face aux nombreuses critiques

Le racisme, Mohamed Cheikh l’expérimente encore dans sa vie actuelle. En effet, il y a peu, le jeune homme a dû faire face aux critiques concernant sa femme. Présente pour soutenir son mari lors de la finale de Top Chef, Sofia arborait un voile. Ce qui n’a pas été au goût de tous les téléspectateurs. Mais le gagnant ne se laisse pas faire, il a pris le temps de répondre à ses détracteurs : « Attention, elle portait déjà le voile quand on s’est rencontré. C’est son choix personnel. Ce n’est pas Mohamed le tyran« .

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par MOHAMED CHEIKH (@mohamedcheikh_)

Heureusement pour lui, les critiques étaient peu nombreuses sur les réseaux sociaux. En revanche, les compliments, eux, ont fusé. Et Mohamed Cheick se dit fier d’avoir pu donner une bonne image. Il prône notamment l’acceptation de tous : « Si ça a permis de montrer une autre image, j’en suis fier. On peut pratiquer ses convictions sans faire chier le monde. Chacun doit être comme il veut : gay, juif, musulman, etc. Le monde n’appartient à personne, on est tous de passage ». Un bon état d’esprit, n’est-ce pas ?

Mohamed Cheikh va devenir papa pour la première fois

Dans son quartier d’ailleurs, ils ont été nombreux à suivre son parcours dans Top Chef. Ces derniers ont même fêté la victoire de Mohamed Cheikh avec des feux d’artifices, preuve qu’il est la fierté de nombreuses personnes. D’ailleurs, selon les dires d’un de ses amis, il est possible que le fait de voir quelqu’un réussir puisse faire changer la mentalité de certaines personnes : »Un pote m’a dit : ‘Les petits, tu les as perturbés, mais dans le bon sens.’ Peut-être que sur dix foutus, il y en a deux qui vont se réveiller ».

Rien ne peut assombrir son bonheur en tout cas. Mohamed Cheikh, qui a remporté un chèque de 54 860 euros, a récemment annoncé au micro de RTL que sa femme attendait leur premier enfant, un petit garçon : »Par la grâce de Dieu, j’ai une bonne nouvelle, ma femme attend aussi un petit bébé, le premier« . La rédaction d’Objeko souhaite plein de bonheur aux futurs parents.