Montre Connectée : Montblanc dévoile la Summit 2+ avec eSIM

Le marché des montres connectées sous WearOS va-t-il enfin bénéficier du second souffle attendu depuis des années ? Cela se pourrait bien avec l’arrivée de la Montblanc Summit 2+. Cette smartwatch ultra haut de gamme intègre en effet pour la première fois un système eSIM. On fait le point sur cette belle nouveauté.

A l’instar des écouteurs Galaxy Buds+ de Samsung, la montre Summit 2+ apporte un petit “+” évolutif. L’objectif de Montblanc n’est pas ici de revisiter complètement sa précédente montre connectée, mais bien de l’évoluer juste où il faut.

Summit 2+ : bigger is better

Prenez un boitier qui fait fureur, agrandissez-le et ajoutez de meilleurs composants. Voici la recette de la nouvelle smartwatch de Montblanc.

Basée sur le même design que la Summit 2, la Summit 2+ est donc visuellement identique. La taille augmente juste de 42 mm à 43.5 mm, permettant par conséquent l’adoption d’un écran plus grand de 8%. La smartwatch française se pare ainsi d’une dalle AMOLED de 1.28″, soit 0.8″ de plus qu’auparavant.

Summit 2+ Design

Cet agrandissement a aussi l’avantage de permettre l’ajout d’une batterie plus conséquente. La Summit 2+ se dote d’un modèle de 440 mAh qui assure de 24h à 7 jours d’utilisation selon le mode choisi.

Cette belle durée de vie est possible grâce au SoC Snapdragon Wear 3100 développé par Qualcomm. Spécialement conçu pour les montres connectées, il est moins énergivore que les précédentes générations.

Les sportifs ne sont pas oubliés avec une certification IPX8, un capteur de rythme cardiaque et un GPS. La montre est même capable de calculer le niveau de VO2Max et de stress grâce à plusieurs applications créées par Montblanc. Ça semble vraiment complet !

Sans surprise, le système embarqué sur la Summit 2+ est le célèbre WearOS de Google. La navigation dans l’interface est simplifiée par l’usage d’une couronne rotative et deux boutons. Microphone et haut-parleur sont aussi intégrés dans le boitier, sans oublier le NFC pour les paiements sans contact.

L’eSIM s’invite sur une montre connectée WearOS

La Summit 2+ est déjà très complète en elle-même. Mais il faut bien avouer qu’elle ne dépasse pas pour le moment ses concurrentes moins onéreuses. C’est pourquoi Montblanc ne s’arrête pas là.

En partenariat avec Qualcomme et Google, la marque française est la première à utiliser un système de connectivité eSIM sur WearOS. L’eSIM permet de s’affranchir d’une carte SIM. Vous obtenez donc les bénéfices de la 4G sans avoir besoin du classique bout de plastique qui va avec. Tout est géré logiciellement depuis l’application WearOS.

Montblanc Summit 2+

Résultat, la Montblanc Summit 2+ est capable de passer des appels téléphoniques, recevoir des SMS ou tout simplement se connecter à Internet sans avoir le smartphone à proximité. Elle est totalement autonome. Et ça, c’est vraiment un gros atout !

Attention quand même, il y a quelques limitations. Pour le moment, seul l’opérateur Orange est compatible. Et seuls les smartphones Android ont la capacité d’activer le système eSIM de la montre. Utilisateurs Apple, il faudra passer votre chemin…

Malgré tout, cette innovation fait plaisir à voir. Elle marque indéniablement un tournant dans les usages. Espérons juste qu’elle se répande rapidement sur les autres smartwatches du marché.

Montblanc Summit 2+ : prix et disponibilité

On arrive maintenant au moment qui fâche : le prix. Sachez-le de suite, la Summit 2+ n’est clairement pas pour les petits et moyens budgets. On entre ici dans le domaine du luxe, un peu comme chez Tag Heuer.

La Montblanc Summit 2+ se vendra donc à 1170€ dès le mois d’avril 2020. C’est cher, très cher, même pour une montre connectée… La qualité semble toutefois au rendez-vous.

On croise maintenant les doigts pour une adoption plus large du système eSIM sur nos objets connectés et smartphones. Le potentiel est très fort, du moins à mon sens. Qu’en pensez-vous ?

We will be happy to hear your thoughts

      Leave a reply