Mort de Nino Ferrer : la fin dramatique du très célèbre chanteur

Ce 13 août dernier c'était les 24 ans du suicide de Nino Ferrer. Et ce 15 août, c'est la date de son anniversaire de naissance bien que le chanteur n'ait jamais eu ses 64 ans. Retour sur les tragiques circonstances de sa mort...

© CEDRIC PERRIN-Mort de Nino Ferrer : la fin dramatique du très célèbre chanteur
Publicités

Nino Ferrer est, encore aujourd’hui, une figure incontournable de la chanson française. Auteur, compositeur et interprète, il marque l’histoire avec des titres populaires tels que MirzaLe Téléfon ou encore Le Sud. Mais son succès n’a apparemment pas suffit à le raccrocher à la vie.

Publicités

En effet, c’est de son propre chef que Nino Ferrer décrétait que son heure était venue. Certains des lecteurs d’Objeko se souviennent sans doute de la façon dont le chanteur s’est ôté la vie. Pour les autres, attention à avoir le cœur bien accroché.

Nino Ferrer mettait fin à ses jours

Le chanteur était à deux jours de célébrer ses 64 ans lorsqu’il s’est donné la mort. Tourmenté depuis plusieurs mois, ses idées noires avaient fini par prendre le dessus. Et aussi étonnant que cela puisse paraitre au premier abord, la mère de Nino Ferrer n’est pas étrangère à sa décision.

Publicités

En effet, la mère du chanteur tenait une grande place dans sa vie. Et depuis 1981, elle s’était installée chez lui. Son mari était parti dans l’autre monde et son fils voulait donc s’assurer qu’elle ne souffre pas de solitude et d’isolement.

Un beau jour, alors que Nino Ferrer fait faire le tour de la propriété à sa mère, pour lui montrer les rénovations en cours, elle fait une chute. Âgée de 86 ans, la maman du chanteur ne survivra pas au choc. Les lecteurs d’Objeko peuvent donc bien imaginer que Nino se sentait profondément responsable de la mort de sa mère.

D’après son épouse, Kinou Ferrari, il avait beaucoup de mal à s’en remettre. Elle disait qu’il « ne sortait plus. Il ne vivait plus. » C’était indéniable, Nino Ferrer était en proie à une violente et sévère dépression.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par groove attitude (@groove.attitude)

Publicités

Un acte de désespoir irrationnel

L’épouse du chanteur ne pouvait que se rendre compte de l’état de détresse de son mari. Elle avait donc fait dépêcher un médecin à domicile pour l’aider. Malheureusement, les dosages de ce genre de médicaments peuvent prendre du temps à s’adapter. Et Nino Ferrer avait apparement déjà pris des disposions pour en finir.

Deux jours après la venue du médecin, et deux mois après la mort de sa mère, Nino Ferrer a fait en sorte d’éloigner sa femme du domicile pour rester seul. Il lui avait demandé d’aller disperser les cendres de sa mère dans le jardin de La Taillade.

Une fois seul, Nino Ferrer s’est emparé d’un fusil et il s’est tiré une balle dans la poitrine. Il s’était installé dans un champ pour mettre en œuvre son plan macabre. Au domicile du chanteur, plusieurs lettres adressées à ses proches ont été retrouvées. Dans son journal intime, un testament en rimes avait aussi été retrouvé dans ses brouillons.

Enfin, la veuve de Nino Ferrer a elle aussi perdue la vie. Mais elle s’est éteinte de façon naturelle, le 17 mars 2022. Comme pour ses fans, Objeko ne doute pas que les dates du 13 et du 15 août sont restées douloureuses pour elle jusqu’à la fin.

Publicités

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Michaël Lesage (@michael_lesage_)

Publicités