Mouss Diouf est allé aux toilettes d’un restaurant et son épouse ne l’a jamais revu conscient

Cela fait 9 ans que le comédien Mouss Diouf est décédé à seulement 47 ans. Alors qu’il se battait contre une longue maladie, il a pu compter sur le soutien sans faille de sa femme. Le 24 juin 2009, la vie de Mouss Diouf a basculé. Ce jour-là, le comédien qui joue dans “Julie Lescaut” profitait d’un dîner avec sa femme. Objeko vous raconte les détails de ce terrible jour.

Le terrible jour où Mouss Diouf est parti aux toilettes d'un restaurant et sa femme ne l'a plus revu conscient
© Sipa

Sandrine a eu l’occasion de refaire le film de ce 24 juin 2009. L’acteur avait pris deux dolipranes avant de se rendre aux toilettes. Il avait emmené son téléphone avec lui. Le temps passe mais il ne revient pas. Sandrine a indiqué qu’elle n’était pas inquiète parce que son compagnon avait des appels à passer, comme il avait son téléphone.

24 juin 2009, terrible soirée pour Mouss Diouf

Mais, le directeur du restaurant a dit à l’épouse de l’acteur que son mari “ne va pas bien”. Immédiatement, Sandrine s’est précipitée savoir de quoi il en retournait. Elle retrouve son mari « transpirant, en proie à des vomissements et le teint verdâtre ». Sandrine a pensé à la décision prise par son mari il y a quelques jours : l’arrêt de sa dialyse. Elle a appelé le centre néphrologie de Marseille qui lui dit de ne pas s’inquiéter. Les pompiers sont arrivés sur place où l’humoriste a eu ce malaise.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Caro Francois (@francoiscaro)

 

Même si le comédien était conscient à ce moment-là, sa femme s’est vite rendu compte de la gravité de la situation en voyant la tête de son conjoint “constamment en arrière”. Une fois à l’hôpital, l’acteur a rapidement été pris en charge par les soignants de la Pitié-Salpêtrière, à Paris, qui l’ont transféré aux urgences neurologiques. Quelques heures après, Mouss Diouf a eu une IRM. Verdict, il a fait une hémorragie cérébrale. Sandrine retourne dormir. Ils n’étaient que de passage à Paris car ils vivaient alors à Marseille.

Mouss Diouf plongé dans le coma

Arrivée chez Cécile de Ménibus qui les hébergeait, Sandrine ne peut pas s’empêcher de penser à son mari. Les deux femmes ont essayé de joindre l’hôpital mais on leur a répondu que les médecins étaient au travail. Ce n’est qu’à cinq heures du matin que l’on appelle Sandrine pour lui dire que son mari se trouve dans le coma et qu’il faut venir rapidement. Elle s’est effondrée.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par val (@valactustars)

 

Elle voit donc Mouss Diouf, inconscient, au lit et branché à des machines. Lorsque Mouss est tombé dans le coma, sa femme passe le voir. En même temps, elle a prévenu la famille de l’acteur. Entre son mari qui est dans le coma et sa belle-famille qui ne l’aime pas du tout, Sandrine a été confrontée à l’une des situations les plus cruelles de sa vie.

Puis les médecins lui ont indiqué que Mouss Diouf allait mourir, « car on ne peut pas dialyser un patient dans le coma ». Le clan Diouf a demandé à des personnalités publiques de dire au revoir à Mouss alors qu’il était dans le coma. Et quand ces personnalités passaient à l’hôpital, la belle-famille de Sandrine lui disait de “dégager” pour qu’ils puissent entrer dans la chambre.

La dramatique issue

Des funérailles au Sénégal sont évoquées. Progressivement, l’état de de Mouss Diouf s’est légèrement amélioré. Il commençait à bouger ses doigts ou ses yeux lorsque quelqu’un lui parlait. Ensuite, un médecin a proposé à sa famille de le transférer dans un hôpital de Marseille. Sa femme était d’accord, mais pas les autres membres de son clan.

 

Quelques mois après, Sandrine, qui faisait des allers et retours entre Paris et Marseille pour être là pour son mari et en même temps pour leur enfant, a reçu un appel des médecins. Ils lui ont dit qu’il souhaitait aller à Marseille.

Mais, un problème n’a pas permis le transfert de l’acteur. Sa carte de séjour “n’était plus bonne” et il ne bénéficiait plus de la sécurité sociale. Pour le régler, sa femme doit débourser 300.000 euros. Il a été finalement transféré à Marseille. Son état s’améliore.

En février 2010, l’état de Mouss Diouf se dégrade. La situation entre Sandrine et la belle-famille est très tendue. Sandrine doit aussi gérer une dette fiscale de 882 000 euros. Mouss Diouf est mort dans la nuit du 7 juillet 2012, à 47 ans, entouré de ses proches. Désormais mère et fils sont très unis.

 


Pierre Lefort

Passionné depuis tout petit par l'écriture et la musique (même la plus obscure) et de nature très curieuse, je m'intéresse à tous les sujets ! J'aime également les nouvelles technologies et le développement web qui ont été une révélation pour moi il y a 15 ans déjà.