Nabilla aux anges : elle profite avec Leyann de ce qu’elle n’avait pas pu faire avec Milann

Nabilla se sent sereine. Avec son nouveau-né, elle s’offre un petit cadeau particulier...

©MCE TV

Cela n’aura échappé à personne : Nabilla Benattia vient de mettre au monde son deuxième fils. Plus épanouie que jamais, elle a fait quelques révélations à ses abonnés sur Snapchat. On vous dit tout !

Le fils cadet de Nabilla s’appelle Leyann. Avec lui, sa maman s’offre enfin ce qu’elle ne pouvait pas faire avec son aîné. Et c’est bien mérité ! Il faut dire que la grossesse de Nabilla a été traversée par de nombreuses difficultés. L’influenceuse a dû ainsi faire des allers-retours à l’hôpital à cause de carences. 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Nabilla Vergara ✨ (@nabilla)

Mais ce n’est pas tout ! Car la femme de Thomas Vergara a aussi connu une grosse baisse de moral. La jeune femme s’est faite énormément de souci vis-à-vis de sa future famille. En effet, une nouvelle vie de famille à quatre l’effraie beaucoup. « Je fais des crises d’angoisse, je me demande comment je vais m’en sortir, comment je vais gérer. Il y a trop de choses que j’appréhende. La rencontre entre Milann et sa soeur ou son frère, comment va se passer ma vie de couple…« , s’est-elle en effet demandé au cours de sa grossesse.

« Je n’ai pas les mots. »

Elle a du mal à imaginer d’ailleurs avoir un 3e enfant. « Je viens d’avoir 30 ans, je vais avoir mes deux enfants et voilà. Peut être que dans 4 ans, j’en voudrais un troisième mais là, il me faut une pause. Mon fils à juste deux ans, je suis retombée enceinte, ça fait beaucoup pour moi. À peine le temps de se remettre et de prendre ses marques qu’il y a un autre bébé qui arrive. C’est un peu la panique. Deux enfants ! Il ou elle n’est pas encore là mais je pense que je vais pleurer, c’est sûr. J’y suis préparée« , a-t-elle en effet confié à ses followers sur Snapchat.  en effet à sa communauté. 

Nabilla a finalement donné naissance à son fils à Paris, par césarienne, le 5 juin dernier. Elle avait en effet connu des complications pour sa précédente grossesse. Elle voulait ainsi éviter les risques pendant son accouchement. Leyann a donc vu le jour pour le plus grand plaisir de son grand frère, Milann. « ​​Je suis un petit peu émue, fatiguée… Il y a plein de choses. Je n’ai pas trop parlé ces derniers moments. J’ai vraiment profité. C’était des moments… Je n’ai pas les mots. Je ne pensais pas les vivre un jour tellement c’était trop beau, a ainsi lâché Nabilla quelques jours à peine après son accouchement.

Une activité digne de Nabilla !

Nabilla regrette cependant de ne pas pouvoir allaiter. « Tout se passe très très bien, c’est un bébé très sage, il ne pleure pratiquement jamais sauf quand il a faim. (…) Ce qu’il se passe c’est que je lui ai donné la té*ée d’accueil. C’était très important pour moi mais il s’avère que j’ai un petit souci, je ne produis pas assez de lait. J’aimerais bien allaiter comme j’avais dit pour Milann mais malheureusement, ce n’est pas possible parce que j’ai très peu de lait. », a-t-elle en effet indiqué.

Et de préciser : « J’aurais pu faire moitié-moitié, un peu de se*n et un peu de biberon mais je n’ai pas voulu le perturber. Du coup je n’ai pu faire que l’accueil, et là il est au biberon, ça se passe bien. »

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Nabilla Vergara ✨ (@nabilla)

Sur Snapchat enfin, la jeune maman a expliqué s’est réjouie de pouvoir faire un shooting photo avec son nouveau-né. J’ai pas pu le faire pour son frère donc là j’avais vraiment envie de le faire. J’ai fait des petites photos de bébés, quand ils naissent et qu’ils sont trop beaux et qu’ils dorment. Ce qui nous arrange beaucoup. Il a fait des photos trop belles”, a en effet dévoilé Nabilla.